Vous n'aimez pas JLM ?

Si M. Mélenchon est élu, une vraie perspective de progrès humain, démocratique et écologique s'ouvre à nous. Un changement de cadre décisif. D'innombrables luttes trouveraient une fin heureuse... y compris sur le vote blanc. Il ne s'agit pas de « raser gratis », les mesures sont réalisables et le programme est chiffré précisément. D'ailleurs la France globalement n'a jamais été aussi riche.

La propagande le caricature et dénature ses propos, et nous sommes si habitués au spectacle de politiciens terriblement policés capables, les yeux dans les yeux, de nous jurer n'importe quoi, qu'un candidat qui parle aussi avec son cœur ferait presque désordre ! Certains sont si dégoûtés qu'ils ne veulent plus rien entendre, mettant tous les hommes politiques dans le même sac.

Pourtant M. Mélenchon sort du lot. Généreux, très cultivé et intelligent, visiblement sincère dans ses convictions. Certes, méfions-nous car le pouvoir corrompt, mais justement M. Mélenchon (JLM) a exercé du pouvoir et reste viscéralement fidèle à ses engagements au service des exploités et humiliés et de la paix, et c'est bien le seul qui se propose s'il est élu de mobiliser tous les citoyens à travers un processus constituant. Quel enthousiasme de reprendre la main sur nos vies et sur les choix qui engagent l'avenir ! Nous sortirons des traités dits de « libre-échange » et des traités actuels de l'UE. Les médias seront affranchis du contrôle de l'oligarchie, leur liberté et leur pluralité instituées. La laïcité, garantie de la liberté de conscience et séparation stricte des Églises et de l’État, sera respectée.

Tous ceux qui désirent le changement pour enfin se libérer du poids de la haute finance et adopter des choix raisonnables de justice sociale, de respect de la nature, de paix et de coopérations plutôt que de concurrences exacerbées, devraient saisir l'occasion inespérée qui nous est offerte de nous délivrer pacifiquement. Dans quel état nous laisseraient encore 5 ans de la même politique, qui serait forcément pire ?

Des questions primordiales doivent être résolues. Celle de l'indépendance de la France en particulier au plan militaire. « Les prémisses d'une guerre généralisée sont réunies par la conjonction des armes, des conflits et des chefs violents » dit JLM. Guerre qui n'a jamais de but réel que l'accaparement (les armées et les brigands suivent exactement les pipelines, gazoducs et gisements). Seul parmi les candidats, JLM défend sérieusement la paix. Il veut sortir de l'OTAN et de jeux d'alliances automatiques qui risquent de nous traîner aux basques de M. Trump, qui vient de décider seul de bombarder en Syrie, aggravant les tensions et surenchères guerrières sans mandat de l'ONU ni de l'OTAN et sans même respecter la Constitution de son pays. M. Hollande et Mme Merkel ont aussitôt approuvé cet acte pourtant inconsidéré et criminel. M. Hollande ou ses semblables sont capables demain d'entrer dans un conflit à l'est de l'UE, sachant que sous la Ve République le président peut déclarer la guerre sans rendre nul compte avant 4 mois.

Il s'agit d'être indépendants, ni pro Trump ni pro Poutine ! M. Poutine est un interlocuteur et un partenaire en tant que président de la Russie, refuser les engrenages belliqueux et vouloir négocier avec lui - et avec les autres pays - ne signifie absolument pas être d'accord avec sa politique. Ce n’est ni une question de sympathie ni de suivisme (les amis de JLM en Russie sont plutôt en prison qu’au pouvoir) c’est qu’une négociation entre pays passe par un dialogue entre leurs gouvernements respectifs. La France doit œuvrer à la paix sans s'aligner mécaniquement sur un camp ou un autre. Les « interventions » guerrières en Libye, en Afghanistan, en Irak, en Syrie etc n'ont fait que développer les escalades violentes et le terrorisme. Il faut cesser les guerres et agir diplomatiquement. A travers l'ONU, qu'il faut améliorer et renforcer, et une conférence pour la paix et la sécurité en Europe.

Et seul JLM veut clairement arrêter le nucléaire. C'est crucial : la catastrophe menace à proche échéance. Les cuves des réacteurs français sont défectueuses. Ce qu'EDF appelle « micro-fissures » mesure jusqu'à 5 à 7,5 cm x 1m, les cuves étant soumises aux pressions colossales de la fission nucléaire ! Si une cuve cède, c'est l'explosion. Les enceintes de béton, poreuses, s'usent aussi. Et ce que l'on nomme avec grandiloquence « le grand carénage » n'est que le remplacement des tuyauteries adjacentes, qui nous ruinera ainsi qu'EDF sans résoudre les problèmes de dangerosité extrême, qui ne font qu'empirer (source : CRIIRAD).

Autre défi majeur, seul JLM parmi les élus possibles a pris toute la mesure du changement climatique qui commence. La règle verte de la France Insoumise : « Ne pas prendre à la nature plus que ce qu'elle peut reconstituer » devrait convaincre ceux qui se battent pour un environnement sain. La planification écologique prévue qui installera 100 % d'énergies renouvelables sans nucléaire ni fossile a été concrètement étudiée (et permet l'autonomie et la paix). Une réorientation formidable de l'économie, productrice d'emplois, favorisant les relocalisations, les PME et les coopératives, nous délivrera de pollutions multiples qui gangrènent l'écosystème et nos santés. Les grands projets inutiles seront abandonnés. L'agriculture biologique deviendra la norme.

Les mesures pour l'égalité et contre la pauvreté, l'exclusion, le racisme, pour les handicapés sont un autre axe du programme : fiscalisation plus juste, compression de l'échelle des revenus, abrogation de la loi El Khomri, retour au même code du travail pour tous, aux 35 heures, à la retraite à 60 ans (40 annuités), nouveaux droits y compris dans l'entreprise, régime général démocratisé de santé publique pour tous gratuite à 100 %, allocation d'autonomie pour les jeunes, augmentation de tous les minima sociaux, droit effectif au logement, gratuité des services de base en eau et énergie, restauration des services publics : hôpitaux de proximité, transports, postes etc, réinvestissement massif dans l'enseignement y compris professionnel, démocratisation de la culture, nouveaux droits numériques...

Si JLM est élu, une vraie perspective de progrès humain, démocratique et écologique s'ouvre à nous. Un changement de cadre décisif. D'innombrables luttes trouveraient une fin heureuse... Il ne s'agit pas de « raser gratis », les mesures sont réalisables et le programme est chiffré précisément. D'ailleurs la France globalement n'a jamais été aussi riche. Ceux qui s'apprêtent à s'abstenir ou prétendent que la bataille se passe uniquement dans la rue devraient méditer sur les persécutions diverses, sur les manifestations de masse qui échouent et sont de plus en plus réprimées dans la violence, sur la Syrie où les manifestations pacifiques de tout un peuple ont été écrasées dans une guerre multilatérale atroce, ou sur l'Égypte qui a vu des millions d'opposants dans les rues et se retrouve sous le joug d'un des pires dictateurs de son histoire.

Gdalia Roulin, 10 avril 2017.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.