Son blog
28 abonnés Le blog de Gdalia Roulin
Ses éditions
Voir tous
  • Les précieuses ridicules

    Par
    M. Sarkozy n’a sans doute pas par hasard utilisé le mot «singe» suivi d’une allusion aux «10 petits «hum...»... Joli coup de com pour son livre. Néanmoins je suis d’accord avec ses propos du 10/9 sur TMC pris au premier degré. La réalité est éventuellement ignoble, les mots ne sauraient l’être. Jusqu’où supporterons-nous les insidieux détournements idéologiques de sens du langage et la censure ?
  • Feu nucléaire

    Par
    L’industrie nucléaire est incompatible avec le réchauffement climatique, ses canicules, sécheresses, incendies, montées des eaux, inondations, ouragans, et il y contribue par ses rejets. Prolonger et répandre le nucléaire comme le veulent EDF et M. Macron est un abus de pouvoir insensé. Nous pouvons concrètement nous délivrer des carcans du fossile et du nucléaire. C’est un choix politique.
  • Changer maintenant…

    Par
    Si nous voulons donner sens à nos vies, à nos activités, changer radicalement de système est incontournable. Nous pouvons décider de nous organiser de suite entre nous pour vivre, concrètement à la base, et reprendre l’offensive quant aux buts à atteindre sur nos droits sociaux, économiques, démocratiques, droits que les gouvernants au contraire éliminent systématiquement malgré nous en notre nom.
  • L’heure des comptes

    Par
    Ce que la peur a fait, pourquoi pas la volonté de vie ? Pour les affaires sérieuses, il est coutume d’établir des audits. Plus que le bilan du système en place, que l’on sait catastrophique, l’audit des alternatives serait intéressant pour voir ce que nous pouvons réaliser ensemble sans attendre, produire et répartir en nous coordonnant, pour sortir de suite des circuits d’exploitation habituels.
  • Toujours se comporter de la même manière et s’attendre à un résultat différent… !

    Par
    Notre civilisation fonctionne dans une logique de guerre généralisée, tant vis-à-vis de l’écosystème qu’il s’agirait de domestiquer pour l’exploiter sans limites, que vis-à-vis d’une économie dominante largement fondée à partir de productions de guerre, directement ou par recyclage, que dans sa conception concurrentielle de guerre commerciale mondialisée. Or, c’est l’entraide qui favorise la vie.