Geoffroy de Lagasnerie
Abonné·e de Mediapart

165 Billets

1 Éditions

Billet de blog 13 mars 2022

Geoffroy de Lagasnerie
Abonné·e de Mediapart

Soutenir et accentuer la dynamique autour de Jean-Luc Mélenchon

Dimanche prochain je participerai à la marche pour l’Union Populaire pour soutenir et accentuer la dynamique qui se produit aujourd’hui autour de la campagne de Jean Luc Mélenchon et qui est vitale pour toute la gauche

Geoffroy de Lagasnerie
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Dimanche prochain je participerai à la marche pour l’Union Populaire. 

Moins pour la revendication d’une 6eme République que pour soutenir et accentuer la dynamique qui se produit aujourd’hui autour de la campagne de Jean Luc Mélenchon où tant de gens si différents, d’horizons et de convictions divers, se rejoignent parce qu’ils sentent bien que c’est dans cet espace que se joue aujourd’hui la possibilité d’une forme de rupture symbolique : l’émergence d’un l’espace public et politique où les thématiques pourraient s’engendrer d’un point de vue de gauche et progressiste. Et une fois que ce basculement sera produit, qui sait jusqu’où il nous entraînera ?

Convaincre de voter pour Mélenchon et d’accompagner sa montée en puissance ne veut pas dire nécessairement amener celles et ceux qui hésitent à être en accord avec son programme (même s’il faut souligner l’importance de très nombreuses mesures qui y sont proposées) ou avec  cet individu particulier dans toutes ses prises de positions  
C’est saisir comment de fait, concrètement, aujourd’hui, cette option permet de faire émerger un style politique de gauche - un langage, un mode de problématisation, un sens des priorités, un habitus , très différent de celui que la droite et l’extrême droite veulent nous imposer et nous imposent et qui nous fait étouffer.

(J’ajoute à destination de celles et ceux qui éprouvent une sorte de rejet épidermique de la personne de Mélenchon de toujours se méfier car très souvent ils n’accèdent à ses positions qu’à travers un filtre médiatique particulièrement hostile, réducteur, et caricatural -  et qu’il ne faut jamais confondre ce que Mélenchon dit et ce que les journalistes disent qu’il dit.)

Plus nous serons nombreux et divers autour de Mélenchon, plus soutenir et voter Mélenchon voudra dire voter pour ce nombre et cette diversité. Et plus ce sont alors toutes les forces de gauche qui en sortiront renforcées. 

Le vote n’est pas un moment de pureté, ni d’investissement ontologique de soi, c’est un acte cynique, un tout petit geste qui ne coûte rien, qui ne nous engage pas et qu’il faut utiliser pour tenter de rendre le monde un peu moins mauvais - faire en sorte que l’appareil d’État ou l’espace public soit aux mains de celles et ceux qui sont le plus susceptibles d’être du côté des forces du progressisme. 

Une personne de gauche ne peut rien perdre à la montée en puissance de l’Union Populaire par rapport à la réélection de Macron ou d’un débat droite/extrême droite. 

C’est la raison pour laquelle accompagner ce mouvement est l’option stratégique et donc éthique la plus pertinente pour toute personne  aujourd’hui attachée, de façon concrète et non incantatoire, aux valeurs de Justice, d’égalité et de progrès  

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Ce que le gouvernement a fait aux chômeurs
La première réforme de l’assurance-chômage est pleinement entrée en vigueur il y a tout juste un an, et nul ne sait combien de chômeurs elle a pénalisé. Si les chiffres sont invisibles, les conséquences sur la vie des gens sont brutales. Témoignages.
par Cécile Hautefeuille
Journal — Migrations
Sur TikTok, les passeurs font miroiter l’Angleterre à des Albanais, qui s’entassent à Calais
Depuis le début de l’année, les Albanais sont particulièrement nombreux à tenter la traversée de la Manche pour rejoindre l’Angleterre, poussés par des réseaux de passeurs dont la propagande abreuve les réseaux sociaux. Une fois dans le nord de la France, beaucoup déchantent.
par Nejma Brahim
Journal
L’imam Iquioussen, réclamé par la France, a été arrêté en Belgique
Visé par un mandat d’arrêt européen émis par la France, le prédicateur Hassan Iquioussen a été interpellé par la police belge vendredi, près de Mons. Il appartient désormais à la justice belge de se prononcer sur son éventuelle remise à la France. 
par Camille Polloni
Journal
« Les SDF étrangers ne sont pas les bienvenus » : un préfet ne devrait pas dire ça
Dans un tweet, le préfet de l’Hérault a déclaré vouloir « en finir avec la délinquance des SDF étrangers » à Montpellier, affirmant que les CRS « ne les lâcheraient pas ». Une stigmatisation assumée, dans la lignée de la politique prônée par Gérald Darmanin envers les « délinquants étrangers ».
par Prisca Borrel, Nejma Brahim et Camille Polloni

La sélection du Club

Billet de blog
Billet du Brésil #5 / Dimanche, un coup d’État est-il possible ?
S'accrochant au pouvoir, Jair Bolsonaro laisse planer le doute sur l'éventualité d'un coup d'Etat, en cas de défaite aux élections. Mais les conditions sont-elles vraiment réunies pour garantir son succès ?
par Timotinho
Billet de blog
Élections au Brésil - Décryptage et analyse
Lecteurs et lectrices des pages « International » de la presse francophone savent que le Brésil vit un moment crucial pour son destin des prochaines années. À moins d'une semaine du premier tour des élections présidentielles, le climat est tendu et les résultats imprévisibles sous de nombreux aspects.
par Cha Dafol
Billet de blog
Les élections au Brésil : changement de cap, ou prélude à un coup d’État ?
Les élections qui se dérouleront au Brésil les 2 et 30 octobre prochain auront un impact énorme pour les Brésiliens, mais aussi pour le reste du monde, tant les programmes des deux principaux candidats s’opposent. Tous les sondages indiquent que Lula sera élu, mais la question qui hante les Brésiliens est de savoir si l’armée acceptera la défaite de Bolsonaro. Par Michel Gevers.
par Carta Academica
Billet de blog
Brésil : lettre ouverte aux membres du Tribunal Supérieur Électoral
En notre qualité d’avocats de Monsieur Lula nous avions interpellé sur l’instrumentalisation de la justice à des fins politiques à l’origine des poursuites et de la détention arbitraires subies par notre client. Nous dénonçons les attaques ignominieuses de Monsieur Bolsonaro à l’encontre de Monsieur Lula et sa remise en cause systématique de décisions judiciaires l’ayant définitivement mis hors de cause. Par William Bourdon et Amélie Lefebvre.
par w.bourdon