Géographies en mouvement
Manouk BORZAKIAN (Lausanne), Gilles FUMEY (Sorbonne Univ./CNRS). Renaud DUTERME (Arlon, Belgique), Nashidil ROUIAI (Université de Bordeaux).
Abonné·e de Mediapart

149 Billets

1 Éditions

Billet de blog 15 mai 2022

Stop aux dégâts environnementaux du tabac

Avec 8 millions de morts par an dont un million au tabagisme passif, le tabac menace aussi l’environnement. C’est Michael Bloomberg, ancien maire de New York qui le martèle avec l'OMS (Organisation mondiale de la santé) et STOP (Stopping Tobacco Organizations and Products). (Gilles Fumey)

Géographies en mouvement
Manouk BORZAKIAN (Lausanne), Gilles FUMEY (Sorbonne Univ./CNRS). Renaud DUTERME (Arlon, Belgique), Nashidil ROUIAI (Université de Bordeaux).
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

© Paysans.fr

Certaines industries toxiques pour les individus et pour la planète continuent à faire des dégâts « sans que les politiques comme le public » y consacrent l’attention qu’elles méritent. Rüdiger Krech, directeur du département Promotion de la santé à l’OMS, tire la sonnette d’alarme encore une fois. 

Un des déchets les plus importants au monde

Quelques 6 000 milliards de cigarettes empoisonnent les poumons de plus d’un milliard de personnes qui fument encore dans le monde en 2022. Et avec une empreinte écologique qui vient d’être calculée à l’échelle mondiale : avec 4 500 milliards de mégots jetés tous les ans, c’est l’un des déchets les plus importants sur la planète. Pour l’OMS, on en retrouve des traces dans 70% des oiseaux et 30% des tortues. En Méditerranée, sur les littoraux, 40% des déchets ramassés sont des mégots dont une part des composants sont toxiques pour les animaux et les plantes.

En outre, la culture du tabac est énergivore, notamment par les engrais de synthèse dont elle a besoin. Elle consomme aussi 22 milliards de tonnes d’eau potable. Pour l’OMS, les 32 millions de tonnes de cigarettes et tabac produits chaque année seraient à l’origine de près de 84 millions de tonnes équivalent CO2. Elles seraient responsables de 5% du déboisement mondial car près de la totalité des cultures sont concentrées dans les pays en développement où les terres arables sont déjà limitées et insuffisantes pour nourrir les populations locales.

L’industrie du tabac fabrique aussi des plastiques, des batteries, a besoin de métaux pour les e-cigarettes ou le tabac « chauffé ». Pour Andy Rowel, chercheur à l’université de Bath, partenaire de STOP, il y a « beaucoup de greenwashing » de la part des entreprises qui incitent à passer aux cigarettes électroniques.

Philip Morris International s’est vue attribuer un triple A pour ses actions pour le climat, la gestion des forêts et de l’eau. Mais l’OMS et STOP expliquent que l’impact environnemental du tabac est « intentionnellement minimisé ».

Le 31 mai 2022 est la journée mondiale sans tabac. Vite des mesures politiques (interdictions multiples) et des campagnes de sensibilisation auprès des jeunes !

---------

Pour nous suivre sur Facebook : https://www.facebook.com/geographiesenmouvement/

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Migrations
Des femmes et des enfants survivent dans la rue à Bagnolet
Une vingtaine de femmes exilées, et autant d’enfants, dont des nourrissons, occupent un coin de rue à Bagnolet depuis le 4 août pour revendiquer leur droit à un hébergement. Une pétition vient d’être lancée par différentes associations pour soutenir leur action et interpeller les autorités sur leur cas.
par Nejma Brahim
Journal — Logement
Face au risque d’expulsion à Montreuil : « Je veux juste un coin pour vivre »
Ce mardi, une audience avait lieu au tribunal de proximité de Montreuil pour décider du délai laissé aux cent vingt personnes exilées – femmes, dont certaines enceintes, hommes et enfants – ayant trouvé refuge dans des bureaux vides depuis juin. La juge rendra sa décision vendredi 12 août. Une expulsion sans délai pourrait être décidée.
par Sophie Boutboul
Journal — Énergies
La sécheresse aggrave la crise énergétique en Europe
Déjà fortement ébranlé par les menaces de pénurie de gaz, le système électrique européen voit les productions s’effondrer, en raison de la sécheresse installée depuis le début de l’année. Jamais les prix de l’électricité n’ont été aussi élevés sur le continent.
par Martine Orange
Journal — France
Inflation : le gouvernement se félicite, les Français trinquent
L’OCDE a confirmé la baisse des revenus réels en France au premier trimestre 2022 de 1,9 %, une baisse plus forte qu’en Allemagne, en Italie ou aux États-Unis. Et les choix politiques ne sont pas pour rien dans ce désastre.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
Variole du singe : chronique d'une (nouvelle) gestion calamiteuse de la vaccination
[REDIFFUSION] Créneaux de vaccination saturés, communication inexistante sur l'épidémie et sur la vaccination, aucune transparence sur le nombre de doses disponible : la gestion actuelle de la variole du singe est catastrophique et dangereuse.
par Jean-Baptiste Lachenal
Billet de blog
Faire face à l’effondrement du service public de santé
Après avoir montré l’étendue et les causes des dégâts du service public de santé français, ce deuxième volet traite des solutions en trompe-l’œil prises jusque-là. Et avance des propositions inédites, articulées autour de la création d’un service public de santé territorial, pour tenter d’y remédier.
par Julien Vernaudon
Billet de blog
Variole du singe : ce que coûte l'inaction des pouvoirs publics
« L'objectif, c'est de vacciner toutes les personnes qui souhaitent l'être, mais n'oublions pas que nous ne sommes pas dans l'urgence pour la vaccination ». Voilà ce qu'a déclaré la ministre déléguée en charge des professions de santé, au sujet de l'épidémie de la variole du singe. Pourtant pour les gays/bis et les TDS il y a urgence ! Quel est donc ce « nous » qui n'est pas dans l'urgence ?
par Miguel Shema
Billet de blog
Ce que nous rappelle la variole du singe
[REDIFFUSION] A peine la covid maitrisée que surgit une nouvelle alerte sanitaire, qui semble cette fois plus particulièrement concerner les gays. Qu’en penser ? Comment nous, homos, devons-nous réagir ? Qu’est-ce que ce énième avertissement peut-il apporter à la prévention en santé sexuelle ?
par Hervé Latapie