geraldholubowicz
Journaliste et chef de produit spécialisé en innovation éditoriale, j'étudie l'impact des médias synthétiques (deepfakes) sur la fabrique d'une culture visuelle numérique.
Abonné·e de Mediapart

35 Billets

0 Édition

Billet de blog 20 juil. 2022

geraldholubowicz
Journaliste et chef de produit spécialisé en innovation éditoriale, j'étudie l'impact des médias synthétiques (deepfakes) sur la fabrique d'une culture visuelle numérique.
Abonné·e de Mediapart

Ils ont cru parler à Vitali Klitschko

Le doute plane sur une communication entre maires de grandes capitales européennes et le maire de Kyiv. Est-ce un deepfake ?

geraldholubowicz
Journaliste et chef de produit spécialisé en innovation éditoriale, j'étudie l'impact des médias synthétiques (deepfakes) sur la fabrique d'une culture visuelle numérique.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le maire de Madrid, José Luis Martínez-Almeida, en communication avec le faux Klitschko

Il y a près d’un an, des responsables politiques européens organisaient une rencontre en ligne avec l’un des leaders de l’opposition russe, Leonid Volkov. Quelques jours plus tard après avoir soupçonné avoir été victime d’un deepfake, ils découvraient qu'ils avaient été trompés par un imitateur. En mars dernier, alors que l’invasion russe de l’Ukraine venait de débuter, le président ukrainien Vlodomir Zelensky s'adressait à son peuple pour l'appeler à déposer les armes. Quelques minutes plus tard, on découvrait qu’il s’agissait cette fois-ci d’un grossier deepfake. Côté Est, la désinformation surfe sur la peur des médias synthétiques et crée le doute chez les Européens.
Il y a quelques jours, fin juin, c’est le maire de Kyiv, Vitali Klitschko qui devait s’entretenir avec différents maires européens. Michael Ludwig, le maire de Vienne, puis Franziska Giffey la maire de Berlin et José Luis Martínez-Almeida le maire de Madrid ont été piégés par un faux Klitschko. C’est la maire de Berlin qui a fini par démasquer le faux Klitschko qui aurait demandé un traducteur russe/allemand alors qu’il maitrise parfaitement la langue de Goethe.

Si la mairie de Kyiv a bien confirmé que le véritable Klitschko n'avait pas assisté à ces entretiens, la question reste entière sur la nature du faux. Certains ont avancé qu'il s'agissait d'un deepfake, mais Daniel Laufner, un journaliste de l'ARD, a publié un thread sur twitter contredisant la thèse des médias synthétiques. Il s'agirait d'une interview que le maire de Kyiv avait donnée en avril et dont certains extraits auraient été coupés puis montés en direct en utilisant des petites coupures de communication pour masquer les transitions.
 

On le voit donc ici, il n'est pas nécessaire d'avoir à faire à des médias synthétiques, manipulés par une intelligence artificielle, pour que les dommages soient bien réels. Un simple "cheap fake" - une vidéo manipulée à l'aide de moyens ingénieux, mais classiques - peut faire l'affaire et tromper des interlocuteurs crédules ou trop confiants. En revanche, deepfakes ou pas, les conséquences sont catastrophiques et annoncent de mauvais jours. Il est probable que les fournisseurs de service devront renforcer les dispositifs de sécurité, renforcer les techniques d'authentification et les mécaniques de traçage pour s'assurer que les correspondants sont les bons.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Violences sexistes et sexuelles
Le youtubeur Léo Grasset visé par une enquête pour viol
Selon nos informations, une étudiante a déposé plainte à Paris. Elle accuse de « viol » le célèbre vulgarisateur scientifique et youtubeur, déjà visé par une enquête préliminaire pour « harcèlement sexuel ». De nouveaux témoignages font état de « problèmes de respect du consentement », mais également d’« emprise ».
par Sophie Boutboul et Lénaïg Bredoux
Journal — Asie et Océanie
Xi Jinping, le pompier pyromane
L’atelier du monde est au bout du rouleau et dans toute la Chine, des protestations réclament la fin des mesures draconiennes de contrôle social décidées au nom de la lutte contre le Covid. Le numéro un chinois est pris au piège de sa politique autoritaire.
par François Bougon
Journal — Transparence et probité
Le n°2 de l’Élysée, Alexis Kohler, s’enferre dans le déni face aux juges
Mis en examen pour « prise illégale d’intérêts » en septembre, le secrétaire général de l’Élysée se voit reprocher « sa participation » comme haut fonctionnaire, entre 2009 et 2016, à des décisions touchant le groupe MSC, lié à sa famille. Lors de son interrogatoire, il s’est dit « choqué » que « son intégrité » soit mise en cause.
par Martine Orange
Journal
Soupçons de fraude fiscale : la justice saisie du cas de l’ex-ministre Caroline Cayeux
La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) a fait savoir mardi qu’elle avait signalé au parquet de Paris le cas de Caroline Cayeux, ministre démissionnaire du gouvernement, soupçonnée d’évaluation mensongère de son patrimoine et de fraude fiscale.
par Ilyes Ramdani

La sélection du Club

Billet de blog
Révolution kurde en Iran ? Genèse d’un mouvement révolutionnaire
Retour sur la révolte en Iran et surtout au Rojhelat (Kurdistan de l’Est, Ouest de l’Iran) qui a initié le mouvement et qui est réprimé violemment par le régime iranien dernièrement (plus de 40 morts en quelques jours). Pourquoi ? Voici les faits.
par Front de Libération Décolonial
Billet de blog
Témoignage d'une amie Iranienne sur la révolution en Iran
Témoignage brut d'une amie Iranienne avec qui j'étais lorsque la révolution a débuté en Iran. Ses mots ont été prononcés 4 jours après l'assassinat de Masha Amini, jeune femme Kurde de 22 ans tuée par la police des moeurs car elle ne portait pas bien son hijab.
par maelissma
Billet de blog
Dieu Arc-en-Ciel
« Au nom du Dieu Arc-en-ciel ». C'est ainsi que Kian Pirfalak (10 ans) commençait sa vidéo devenue virale depuis sa mort, où il montrait son invention. Tué à Izeh par les forces du régime le 16 Novembre. Sa mère a dû faire du porte-à-porte pour rassembler assez de glaçons et conserver ainsi la dépouille de son fils à la maison pour ne pas que son corps soit volé par les forces de l’ordre à la morgue.
par moineau persan
Billet de blog
Voix d'Iran : la question du mariage forcé (et du viol) en prison
Ce texte est une réponse à la question que j'ai relayée à plusieurs de mes proches, concernant les rumeurs de mariages forcés (suivis de viols) des jeunes filles condamnées à mort.
par sirine.alkonost