geraldholubowicz
Journaliste et chef de produit spécialisé en innovation éditoriale, j'étudie l'impact des médias synthétiques (deepfakes) sur la fabrique d'une culture visuelle numérique.
Abonné·e de Mediapart

35 Billets

0 Édition

Billet de blog 24 févr. 2022

geraldholubowicz
Journaliste et chef de produit spécialisé en innovation éditoriale, j'étudie l'impact des médias synthétiques (deepfakes) sur la fabrique d'une culture visuelle numérique.
Abonné·e de Mediapart

Candidat à la présidentielle, il utilise un deepfake pour faire campagne

Alors que la campagne présidentielle bat son plein, les candidats doivent redoubler d’inventivité pour se démarquer. L’un d’entre eux a trouvé la solution. Depuis janvier, son avatar synthétique répond aux questions des électeurs sur un site dédié et fait un succès d’audience, mais si vous pensiez à Jean Luc Mélenchon et son hologramme, vous faites fausse route.

geraldholubowicz
Journaliste et chef de produit spécialisé en innovation éditoriale, j'étudie l'impact des médias synthétiques (deepfakes) sur la fabrique d'une culture visuelle numérique.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le candidat conservateur coréen Yoon Suk-yeol innove là où on personne ne l’attendait. Cet ancien procureur devenu candidat à la présidentielle du 9 mars prochain pour le parti « Pouvoir au Peuple » utilise le dernier cri des médias synthétiques pour rajeunir son image rigoriste. C’est la seconde fois qu’un candidat à une élection utilise le dispositif au cours d’une élection 1.

고소당한 분들 귤지사 한테 ㄱㄱ © Journalisme Design

Vingt heures d’enregistrement audio et vidéo et près de 3000 phrases ont été nécessaires pour alimenter la base de données de l’avatar synthétique AI Yoon. Baik Kyeong-hoon, directeur de l’équipe en charge de AI Yoon, indique vouloir rajeunir la campagne et injecter un peu d’humour. Un objectif rempli puisque des milliers de questions ont été posées sur le site dédié wikiyoon.com 2 par près de 7 millions de visiteurs.

Contrairement à ce qui avait été annoncé, depuis 2017, l’usage de deepfakes politiques soit à des fins satiriques soit à des fins propagandistes n’a pas explosé. Certaines vidéos ont bien provoqué des heurts diplomatiques 3, mais aucune grave crise n’a été seulement provoquée par la diffusion d’un média synthétique 4. Rien n’indique pour autant que ce ne soit pas possible.

La sophistication des contenus synthétiques augmente et les tentatives de détection n’ont — pour beaucoup — pas porté leur fruit. Les initiatives d’authentification des contenus portées par les acteurs majeurs de l’industrie de l’image comme Adobe et Microsoft ne sont pas encore implémentées et ne permettront qu’une chose, assurer aux médias une vérification facilitée des contenus audio et vidéo.

En Corée comme ailleurs, l’intégration des médias synthétiques dans l’arsenal des contenus de campagne autorisés, risque d’accroitre la défiance envers le personnel politique et détourner nombre d’électeurs des urnes. La stratégie du PPP 5 joue dangereusement avec le feu et crée un exemple pour les candidatures aux abois dans les pays en manque d’inspiration.

Cet article a été publié pour la première fois sur Journalism.design

Références


1. Manoj Tiwari, candidat du BJP en Inde, utilise un deepfake pour faire campagne, Journalism. design, 23 février 2020

2. en coréen uniquement wikiyoon.com

3. Mali : Synthesia au cœur des fausses informations, JD, le 16 janvier 2022
Le deepfake de Christophe Guilhou, embarrasse au Cameroun, JD, le 3 juillet 2020
The suspicious video that helped spark an attempted coup in Gabon, The Fact Checker, le 13 février 2020

4. l’évènement le plus grave survenu à l’occasion de l’élection présidentielle américaine fut l’invasion du Capitole par les partisans de Donald Trump, une invasion provoquée par les appels du président américain lui-même

5. People Power Party

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Amériques
Pour Washington, la France est un allié énervant mais indispensable
Si la Chine reste la priorité des États-Unis, l’administration Biden a besoin d’une relation transatlantique forte et d’une Europe unie. La guerre en Ukraine sera ainsi au programme de la visite d’État d’Emmanuel Macron à Washington, qui débute mercredi 30 novembre.
par Maya Kandel
Journal
Entre les États-Unis et l’Europe, l’ombre d’une guerre commerciale
L’adoption d’un programme de 369 milliards de dollars par le gouvernement américain, destiné à attirer tous les groupes sur son territoire, fait craindre une désindustrialisation massive en Europe. Les Européens se divisent sur la façon d’y répondre. 
par Martine Orange
Journal — Justice
« Après Perdriau maître chanteur, voici Perdriau maître censeur »
Un nouveau conseil municipal sous tension s’est tenu lundi à Saint-Étienne, dix jours après la censure préalable d’un article de Mediapart. Les appels à la démission du maire se sont multipliés, à l’intérieur comme à l’extérieur de l’hôtel de ville. Inflexible, Gaël Perdriau a déclaré qu’il ne démissionnera pas, même s’il est mis en examen. 
par Mathieu Martinière (We Report)
Journal — Services publics
« RER régionaux » : une annonce qui masque la débâcle des transports publics
En lançant soudainement l’idée de créer des réseaux de trains express dans dix métropoles françaises, Emmanuel Macron espère détourner l’attention du délabrement déjà bien avancé de la SNCF et de la RATP, et du sous-investissement chronique de l’État.
par Dan Israel et Khedidja Zerouali

La sélection du Club

Billet de blog
Lettre d'Iraniens aux Européens : « la solidarité doit s'accompagner de gestes concrets »
« Mesdames et messieurs, ne laissez pas échouer un soulèvement d’une telle hardiesse, légitimité et ampleur. Nous vous demandons de ne pas laisser seul, en ces temps difficiles, un peuple cultivé et épris de paix. » Dans une lettre aux dirigeants européens, un collectif d'universitaires, artistes et journalistes iraniens demandent que la solidarité de l'Europe « s'accompagne de gestes concrets, faute de quoi la République islamique risque de durcir encore plus la répression ».
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Voix d'Iran : la question du mariage forcé (et du viol) en prison
Ce texte est une réponse à la question que j'ai relayée à plusieurs de mes proches, concernant les rumeurs de mariages forcés (suivis de viols) des jeunes filles condamnées à mort.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Témoignage d'une amie Iranienne sur la révolution en Iran
Témoignage brut d'une amie Iranienne avec qui j'étais lorsque la révolution a débuté en Iran. Ses mots ont été prononcés 4 jours après l'assassinat de Masha Amini, jeune femme Kurde de 22 ans tuée par la police des moeurs car elle ne portait pas bien son hijab.
par maelissma
Billet de blog
Révolution kurde en Iran ? Genèse d’un mouvement révolutionnaire
Retour sur la révolte en Iran et surtout au Rojhelat (Kurdistan de l’Est, Ouest de l’Iran) qui a initié le mouvement et qui est réprimé violemment par le régime iranien dernièrement (plus de 40 morts en quelques jours). Pourquoi ? Voici les faits.
par Front de Libération Décolonial