Géraldine Delacroix
Journaliste.
Journaliste à Mediapart

63 Billets

43 Éditions

Billet de blog 29 déc. 2010

Géraldine Delacroix
Journaliste.
Journaliste à Mediapart

Le château hanté de Liliane

Jean-Philippe Renoult revient sur Mediapart avec une nouvelle création inspirée de l'affaire Bettencourt, Out of Breath. A écouter ci-après.

Géraldine Delacroix
Journaliste.
Journaliste à Mediapart

Jean-Philippe Renoult revient sur Mediapart avec une nouvelle création inspirée de l'affaire Bettencourt, Out of Breath. A écouter ci-après.

Le 16 juillet 2010, un mois après notre premier article sur ce qui allait devenir l'affaire Bettencourt, Mediapart publie Vox populiste, une pièce sonore réalisée à chaud par Jean-Philippe Renoult, artiste du son sollicité pour l'occasion. Sa matière, ce sont les mails d'insultes reçus par Mediapart –«vous n'êtes que des journaleux, pas des journalistes» pour les moins offensifs, ou plutôt offensants.
Quelques mois après, en novembre, Renoult se saisit lui-même de la matière première de l'affaire, les enregistrements réalisés par le majordome de la famille Bettencourt et mis en ligne par Mediapart.
«Ce qui m'a intéressé», dit-il, «c'est que l'affaire est devenue un miroir sociologique très intéressant, un objet d'art... Alors que les enregistrements sont bas de gamme... De Maistre élocutionne très clairement. C'était déjà une création radio.»
«C'est mon téléphone, j'ai pas envie qu'on nous écoute.» C'est sur cette phrase de De Maistre, clin d'œil à la surveillance des journalistes mise en place par le pouvoir sarkozyste, que s'ouvre Out of breath. Que son auteur traduit par A bout de souffle. Une continuité avec Vox populiste, pour laquelle il s'était infligé la montée de quelque 600 marches pour mieux cracher les invectives à lui confiées.
Cette fois encore, la lenteur est au programme. «Liliane est devenue une icône au sens plastique. Mais je la prend sans qu'on l'entende. Je voulais ce que Liliane entend.» Pour cela, la bande a été ralentie. «Quand on étire le son, ça vrille un peu.»
Renoult s'attache aux hors-champs, «très très fort dans le son», et cite Orson Welles, qui disait préférer la radio au cinéma, «parce qu'à la radio l'écran est plus grand».

C'est ainsi qu'Out of breath emporte son auditeur dans le château hanté de Liliane Bettencourt, aka son hôtel particulier neuilléen. «J'ai peur que le fisc tire un fil», s'inquiète le gestionnaire de fortune en parlant de l'île d'Arros. Mais pas de flots bleus ni de palmiers ici, c'est le fil qu'on entend grincer, de plus en plus fort, telle une corde qui épaissirait au fur et mesure qu'on la secoue.
C'est un «gong pulsatif mais non métronimique» installé pour créer une tension, c'est une vieille horloge dont les coups résonnent dans une cage de bois. C'est une douleur qui lance et qui couine. «Beaucoup de Français ramènent l'argent en France. Pour vous, j'y crois pas», explique De Maistre qui cherhce une autre solution pour les comptes en Suisse. Hong Kong, Singapour? Et voilà que ça pétarade, c'est une mobylette qui passe au loin. Ne serait-ce pas la pétrolette de François-Marie Banier, qui «a fait de grosses bêtises»«j'étais pas au courant», se désole De Maistre. Mais l'orage est là, le tonnerre gronde, les éclairs claquent, il pleut, et voilà même au loin une alarme qui bipe. Puis le calme revient, presque de la musique, n'était cette tension qui persiste, ce bruit sourd, toujours là, ces pas, ces souffles. Un rythme, bientôt.

Ecoutez, c'est un film.

Sur Poptronics, la genèse de l'affaire

Le site de Jean-Philippe Renoult

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Corruption
Qatar-Sarkozy : les nouvelles liaisons dangereuses
Un rapport de la police anticorruption montre que Nicolas Sarkozy aurait fait financer a posteriori par le Qatar, en 2011, des prestations de communication réalisées par le publicitaire François de La Brosse pour sa campagne électorale de 2007, puis pour l’Élysée. Aucune d’entre elles n’avait été facturée.
par Fabrice Arfi et Yann Philippin
Journal — Justice
Ce double condamné que Macron envoie représenter la France
À la demande d’Emmanuel Macron, Nicolas Sarkozy a représenté la France, mardi 27 septembre, aux obsèques de l’ancien premier ministre japonais. Le fait que Nicolas Sarkozy ait été condamné deux fois par la justice, notamment pour « corruption », et soit lourdement mis en examen dans l’affaire libyenne, notamment pour « association de malfaiteurs », ne change rien pour l’Élysée.
par Fabrice Arfi et Ilyes Ramdani
Journal
Crise de l’énergie : sans « compensation » de l’État, le scolaire et l’université en surchauffe
Pour affronter la flambée des prix de l’énergie dans tout le bâti scolaire et les établissements d’enseignement supérieur, collectivités et présidents d’université s’arrachent les cheveux. Le projet de loi de finances 2023 est cependant bien peu disert sur de possibles compensations de l’État et écarte l’hypothèse d’un bouclier tarifaire. En réponse, économies, bricolage ou carrément fermeture des établissements d’éducation.
par Mathilde Goanec
Journal
« Il faut aider les Russes qui fuient, qui s’opposent »
Alors que Vladimir Poutine a lancé la Russie dans une fuite en avant en annonçant la mobilisation partielle des réservistes, et des référendums dans les régions ukrainiennes occupées, quelle réaction de la société civile, en Russie ou en exil ? La chercheuse Anna Colin Lebedev et trois exilées qui ont quitté le pays depuis l’invasion de l’Ukraine sont sur notre plateau.
par À l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
Giorgia Meloni et ses post-fascistes Italiens au pouvoir !
À l’opposé de ce qui est arrivé aux autres « messies » (Salvini, Grillo…), Giorgia Meloni et ses Fratelli d’Italia semblent - malheureusement - bien armés pour durer. La situation est donc grave et la menace terrible.
par yorgos mitralias
Billet de blog
Trop c’est trop
À tous ceux qui s’étonnent de la montée de l’extrême droite en Europe, il faudrait peut-être rappeler qu’elle ne descend pas du ciel.
par Michel Koutouzis
Billet de blog
Italie : il était une fois l’antifascisme
On peut tergiverser sur le sens de la victoire des Fratelli d'Italia. Entre la revendication d'un héritage fasciste et les propos qui se veulent rassurants sur l'avenir de la démocratie, une page se tourne. La constitution italienne basée sur l'antifascisme est de fait remise en cause.
par Hugues Le Paige
Billet de blog
Interroger le résultat des législatives italiennes à travers le regard d'auteur·rices
À quelques jours du centenaire de l'arrivée au pouvoir de Mussolini, Giorgia Meloni arrive aux portes de la présidence du Conseil italien. Parfois l'Histoire à de drôles de manières de se rappeler à nous... Nous vous proposons une plongée dans la société italienne et son rapport conflictuel au fascisme en trois films, dont Grano Amaro, un film soutenu par Tënk et Médiapart.
par Tënk