POUR LE CREPUSCULE DU "FEELGOOD BOOK"

Ras le bol des "feelgood books" : merci au / à la libraire du Furet du Nord pour sa superbe initiative.

Depuis les années 90 s'abattent sur les tables des libraires des livres d'un "genre" importé d'outre-atlantique : le "feelgood book". Le livre censé nous faire du bien, nous sentir mieux, voir la vie du bon côté.

Il n'y a pas loin entre cette tambouille et le "développement personnel". Injonction de cesser de voir tout en négatif, d'ouvrir les yeux sur les meeeerveilles du monde, se convaincre que, finalement, jouir de la vie, ça ne tient qu'à nous.

La ficelle est énorme, mais elle fait parfois recette. Miser sur la crédulité et la bétise rapporte toujours.

Superbe surprise, cette photo prise au Furet du Nord de Lille.

C'est en l'ayant découverte que, soudainement, je me suis senti bien, mieux.

Tout n'est peut-être pas foutu.

Photo prise au Furet du Nord © Inconnu Photo prise au Furet du Nord © Inconnu

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.