L'avatar...

L'avatar du dieu pognon cherche son dharma de Président dans des commémorations sans mesurer l'effet induit par les images qui en sont diffusées

L'avatar du dieu pognon cherche son dharma de Président dans des commémorations sans mesurer l'effet induit par les images qui en sont diffusées, les revenants aux mines compassées qui l'entourent. Et le même jour s'annonce la chute de l'empire Drahi, le fiasco de GE (General Electric) entrainé à trahir ses engagements par un fonds financier glouton. Un avatar qui peut feindre une larmichette accompagné par celle à qui l'Élysée octroie une rente annuelle de 440 000 Euros. Pendant ce temps les réfugiés dorment dans la froidure des rues, les Roms sont expulsés de leurs abris précaires par la violence policière au mépris de la loi qui est sensée protéger les plus pauvres pendant la trêve hivernale! Et le même jour j'entends que c'est la politique du chiffre - quel chiffre? - qui cause tant de suicides parmi les gardiens de l'ordre...

Il ne sera pas nécessaire de grimper dans la grande roue pour contempler l'insurrection qui vient!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.