Le Réveil Citoyen est confirmé !

Les français se réveillent, les abstentionnistes, les mécontents, les endormis, les résignés ... Tous ensemble prennent progressivement conscience que la Démocratie est malade et qu'une refonte du système est inévitable. Découvrez un concept de programme politique basé non pas sur un leader, mais sur une idée, celle d’un renouvellement de la Démocratie. Le Réveil Citoyen est confirmé !

Le Réveil Citoyen est confirmé. Il est la résultante du mouvement des Gilets Jaunes qui, malgré la répression politico-policière, a réussi à ouvrir les yeux de nombreux citoyens français.

Aujourd’hui, le constat est là: la Démocratie française est malade.

Près d’un français sur deux n’a pas voté aux dernières élections européennes et un français sur dix a voté LREM alors que notre pays est dirigé par ce parti … Le Pouvoir peut-il vraiment répondre aux attentes des 90% de français qui n’ont pas voté LREM  ? N’y-a-t-il pas quelque chose qui cloche ? N’est-il pas grand temps de revoir le fonctionnement de la Démocratie en profondeur ?

Le mouvement social va muter au cours des prochaines semaines, il va rebondir et s’amplifier de façon à rassembler encore plus de personnes, ces français qui se sont abstenus aux élections, ces français encore aujourd’hui endormis ou résignés, ces français déçus des politiques successives. Il est en effet impensable que les gens qui souffrent vont rentrer bien gentillement chez eux. Ils vont continuer leur lutte pour plus de justice sociale et fiscale, pour plus de démocratie en rassemblant. Leur nombre sera leur force.

Ce processus doit se faire pacifiquement, sans quoi un risque de bascule vers une guerre civile est fortement possible.

Il est temps de s’organiser – non pas autour d’un leader qui risquerait d’être instantanément rejeté – mais autour d’une idée, celle d’un renouvellement de la Démocratie.

Pour se faire, il va falloir que dans chaque région de France, les citoyens déjà réveillés aillent pacifiquement à la rencontre des endormis et résignés. Il faut les amener au réveil citoyen, via des tractes, des discours simples, des réunions, des animations, des concerts, sur les ronds-points, les marchés, dans les rues … et bien évidemment sur les médias et les réseaux sociaux. Il faut également tenir compte que nombres de citoyens français ne sont pas forcément sur les réseaux sociaux (de plus en plus censurés) et qu’ils se « gavent » essentiellement d’infos des médias mainstream. Il faut donc également trouver un moyen de parer ce problème.

Le système actuel « dit démocratique » veut qu’il y est la candidature d’un individu par parti aux élections présidentielles. C’est malheureusement le seul moyen pacifique actuel d’accéder à un véritable changement aux élections présidentielles de 2022.

Donc à terme, « un représentant » de confiance devra représenter ce mouvement le temps des élections pour espérer arriver pacifiquement et démocratiquement au pouvoir. Cette désignation se fera dans le temps, idéalement naturellement. Des figures se sont faites remarquées au cours de ces 6 derniers mois, à voir si elles confirmeront ou non leurs motivations dénouées d’intérêts personnels.

Dans les mois à venir, un parti dont le nom pourrait être « Le Réveil Citoyen », rassemblera ces millions de français de « classes moyennes et inférieures » ainsi que tous les déçus des politiques successives. Ce parti sera « a-partisan », sans aucune étiquette politique. Il se basera sur des idées directrices, une ébauche de programme clair et simple. Ses représentants viendront du Peuple, de la base, pas d’une grande entreprise ou d’une banque. Ils devront avoir les compétences liées au poste qui leur sera naturellement attribué.

Ce parti écrasera démocratiquement et pacifiquement tous les partis politiques actuels, anciens comme récents. 

 

Si vous adhérez à l’idée générale, en tenant compte que son contenu devra être précisé, amélioré par des personnes compétentes dans les domaines couverts, alors rejoignez le groupe Facebook « Le Réveil Citoyen » ainsi que le groupe VK.com et proposez des suggestions et des améliorations.

 

Découvrez ci-dessous un possible programme présidentiel, et surtout améliorez en les grandes lignes, discutez et partagez.

 

LES GRANDES LIGNES DU PROGRAMME

 

1- Sortie de l'Union Européenne actuelle et composition d'une nouvelle Europe

L’Union Européenne actuelle ne fonctionne pas. Elle appauvrit les peuples, elle décide pour eux. Les citoyens français ne veulent plus de cette Europe. Aussi, doit-elle être refondée pour la rendre plus sociale et plus démocratique. Des pays déjà réticents au système actuel seront invités à participer à cette refonte. Les autres seront obligés de suivre car l'Europe actuelle n'aura plus de socle.

 

2- Annulation de la Dette Publique

Depuis les années 1970, l’Etat français est obligé d’emprunter à des banques privées, ce qui l’oblige ainsi à s’endetter en payant des intérêts qui  ne font qu’alourdir et grossir la Dette du pays au fils des années. Cette obligation d’emprunter au secteur privé rend le Pays dépendant de ces créanciers qui s’engraissent impunément et allègrement sur le dos de la Nation. Tous les responsables politiques utilisent l’argument de la Dette pour démonter méthodiquement les acquis sociaux des français (en les opposants les uns aux autres au passage), pour privatiser à tout va (FDJ, ADP, ENERGIE, Autoroutes …).

Jusqu’aux début des années 1970, le problème n’existait pas. L’Etat français était maître de sa monnaie, maître de ses investissements, maître de son avenir.

Le pays est riche, il produit toujours plus de richesses. Cette richesse doit être mis au profit du peuple et non à celui des banques et de l’oligarchie.

Référence: un des très nombreux articles traitant de la Dette, celui-ci datant de 2011.

 

3- Instauration du RIC en Toutes Matières

La fin à la Démocratie Représentative sera actée. Les citoyens français élus au Parlement et au Gouvernement seront choisis pour leurs compétences, ils auront une mission bien définie et ne pourront à aucun moment prendre des décisions importantes sans l’aval d’une chambre de citoyens. Cette chambre de citoyens sera représentative de la population (à l’image des sondages représentatifs), et leurs membres seront choisis aléatoirement à échéances régulières (un an deux ans ?).

Le représentants travaillant au Parlement et au Gouvernement seront révocables à tout moment. Il en sera fini de cette caste formée à Science Po, l’ENA et autres grandes écoles qui navigue ensuite entre le secteur privé et le secteur publique au gré des intérêts particuliers. La Politique ne permettra plus de faire carrière, ni même de s’enrichir grâce à elle.

Le RIC en Toutes Matières (Référendum d’Initiative Citoyenne) permettra ainsi enfin au Peuple d’être maître de son destin.

Le rôle du Président de la République devra être redéfini.

 

4- Profondes réformes du système

Le RIC en Toutes Matières permettra au Peuple de réformer en profondeur le système actuel. Le programme politique du Parti « Le Réveil Citoyen » proposera quelques grandes lignes directrices concernant les premières actions à réaliser à l’aide de l’outil du RIC.

  • L'Ecologie sera au centre de la Politique
    • L’Ecologie devra être un moteur dans l’Economie. Investissements propres.

 

  • Remettre l'Education au coeur des priorités
    • L'Education de nos enfants est primordiale et sa qualité régresse au fil des années, non pas par manque de compétences du coeur enseignant, mais par manque de moyens. La jeunesse donc être mieux formée, plus respectueuse du corps enseignant. Les enseignants doivent eux être plus écoutés et reconnus par les décisionnaires.

 

  • Indépendance des Médias et Instituts de sondage
    • Les Médias ne devront plus appartenir à la classe dirigeante, à l’oligarchie.
    • Les journalistes devront faire leur métier en toute indépendance et être neutres dans le traitement de l’information.
    • A l’image des Médias, les Instituts de sondage devront être irréprochables, c’est-à-dire n’être proches ni de près ni de loin des lobbies et de l’oligarchie.

 

  • Réforme de la Police et Gendarmerie
    • L’obligation de réserve des fonctionnaires de Police et de Gendarmerie sera levée.
    • Les syndicats représentants les Forces de l’Ordre seront dissous car ils sont trop puissants et peuvent représenter un danger pour le peuple.
    • L’IGPN sera également dissoute. Seule une chambre de citoyens, indépendante et transparente, à l’image d’un jury populaire, sera à même de juger les fonctionnaires fautifs.
    • L’ojectif est que les Forces de l’Ordre ne soient plus un outil de repression contre le Peuple, mais uniquement un outil de protection.

 

  • Réforme de l'Armée française
    • L’Armée française ne doit plus être aux ordres d’un seul et unique individu.
    • Le Parlement (qui lui-même sera sous le contrôle d’une chambre citoyenne) devra avoir les compétences stratégiques, politiques et militaires pour diriger l’Armée.
    • Les jeunes citoyens français devront être sensibilisés au rôle et à l’importance de l’Armée française. Le retour au service militaire obligatoire d’un an pourra être envisagé.

 

  • Fin des carrières politiques
    • Tout le monde sera au même niveau.
    • Les anciens responsables politiques devront être jugés et être responsables de leurs actes et décisions passés, devant un jury populaire.
    • Un terme aux privilèges de ces mêmes responsables devra également être acté. Terminés les cumuls de retraite, les protections et avantages des anciens présidents de la République.

 

  • Fin des Privatisations, re-Nationalisations
    • Les entreprises françaises, « bijoux de famille » rentables, devront revenir dans l’escarcelle de l’Etat et ainsi profiter aux français, et non plus au secteur privé.

 

  • Régulation des prix de l'énergie
    • Les prix de l’électricité, des carburants – entre autres – doivent être régulés et leur calcul doit être mis à plat en toute transparence.

 

  • Réforme de la Fiscalité
    • L’objectif étant de mieux répartir les richesses créées, la Fiscalité à tous les niveaux devra être mise à plat.
    • L’Impôt sur le Revenu devra être plus progressif et moins spoliatif pour les classes moyennes. Il doit concerné tous les citoyens français, en fonction de leurs revenus, peu importe leur pays de résidence.
    • Le calcul de l’Impôt sur la Fortune sera analysé en toute transparence et modifié pour l’intérêt général.
    • La TVA sur les produits de première nécessité ainsi que sur les produits de luxe devra être revue.
    • Les Taxes sur les carburants, l’électricité, le gaz et l’eau devront être revues dans l’optique de contrôler les augmentations de prix pénalisant les classes moyennes et inférieures.
    • Les niches fiscales aidant principalement les très riches entreprises et investisseurs pourront peut-être être supprimées.
    • Les aides fiscales (exemple CICE) aux grandes entreprises qui sont connues pour licencier et rémunérer les actionnaires seront supprimées au profit des moyennes et petites entreprises.
    • Toutes les transactions financières sur les marchés financiers qui spéculent devraient être assujetties à une micro-taxe qui permettra de financer par exemple la Sécurité Sociale ou l’Education.

 

  • Réforme de la Justice
    • Le peuple ne doit avoir aucun doute sur l’indépendance de la Justice et de ses acteurs vis à vis des dirigeants du pays. Ainsi par exemple, le Président de la République ne pourra plus choisir le Procureur de la République de Paris. Ca pourra être le rôle de l’Assemblée Nationale ou du Sénat.
    • De même, le peuple n’aura plus la mauvaise impression que de possibles consignes aient été données aux Magistrats et Juges par le Ministère de la Justice.

 

  • Protection des Lanceurs d'Alerte
    • Les lanceurs d’alertes sont bénéfiques pour la société. Aussi doivent-ils être protégés.

 

  • D'autres idées, projets, suggestions ?

 

Si vous avez d’autres idées, n’hésitez pas à les proposer dans les commentaires et rejoignant le Groupe Facebook ainsi que le Groupe VK.com.

 

Sources:

Site Internetwww.reveil-citoyen.fr

Facebook: Le Réveil Citoyen

VK.com: Le Réveil Citoyen 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.