Comment la Fondation Gates pousse le système alimentaire dans la mauvaise direction

Dans un nouveau rapport, GRAIN analyse toutes les subventions accordées par la fondation dans les domaines de l'alimentation et de l'agriculture jusqu'en 2020 et révèle que, bien que la Fondation prétende accorder la priorité aux agriculteurs africains, la grande majorité de ses financements vont à des groupes basés en Amérique du Nord et en Europe.

Gates : le nouveau roi du système alimentaire mondial ? © Image : A Growing Culture Gates : le nouveau roi du système alimentaire mondial ? © Image : A Growing Culture

Au cours des 17 dernières années, la Fondation Bill et Melinda Gates a consacré près de 6 milliards de dollars au secteur agricole. Dans un nouveau rapport, GRAIN analyse toutes les subventions accordées par la fondation dans les domaines de l'alimentation et de l'agriculture jusqu'en 2020 et révèle que, bien que la Fondation prétende accorder la priorité aux agriculteurs africains, la grande majorité de ses financements vont à des groupes basés en Amérique du Nord et en Europe.

En examinant attentivement ces subventions, nous avons constaté qu'elles ont tendance à privilégier fortement les technologies développées par les centres de recherche et les grandes entreprises des pays du Nord et vendues aux agriculteurs pauvres des pays du Sud, sans tenir aucun compte des connaissances, des technologies et de la biodiversité dont ces agriculteurs disposent déjà. Outre qu'elles sont axées sur des solutions technologiques, les subventions sont en grande partie accordées à des groupes qui font pression en faveur de l'agriculture industrielle et sapent les alternatives.
 
Le rapport est accompagné d'une base de données compilant toutes les subventions alimentaires et agricoles de la Fondation.
 

Lire le rapport complet sur https://grain.org/e/6696

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.