LA FIN DE L'IMMORALITE DES SALAIRES INDECENTS, INJUSTES ET ABUSIFS PAR LES PATRONS ?

Comment on peut tolérer une tell violence et mépris pour le peuple qui donne tout pour la grandeur du pays. Malgré les salaires misérables. Du vol permanent par cette bande internationale de voleurs de l'argent des travailleurs.

En espérant que Carlos Ghosn, marque la fin de l'immoralité des salaires indécents, Injustes et abusifs par les indécentes patrons.

carlos-ghosn-gt-r-1068x712

Tous les travailleur on conservez la dignité du travail pour sa valeur réelle, en terminant par ceux qui sont corrompus et indécents. Le manque de scrupules face à l’énorme effort et à l’honnêteté des travailleurs qui font chaque jour face à ces marchands obscènes et sans pudeur.

Il est temps de mettre fin à ces immoraux, l’exploitation et l’esclavage!

casa-de-lujo-con-piscina-zr10-copie

Quelle violence de la par des patrons et de l’état de accepter de salaires qui dépassent tout forme de pense. Quand un travailleur a besoin de trois vies de son existence pour arriver à gagner le salaire de Monsieur Ghosn et tous les autres ignobles exploteurs. C’est simplement du vol, sans le travailleur, monsieur Ghosn, et toutes les autres qui payent des salaires misérables, ne pourrons jamais faires tourner une usine tout seule. Même les syndicats les ont conditionnés à accepter une telle impudeur et une immoralité salariale. Les députés, les journalistes, les employés et les professionnels sont aujourd'hui conditionnés à ce type de vol des efforts et des souffrances des travailleurs.

Comment est-il possible que dans une société démocratique dans pleine siècle XXI, on peut accepter qu’il y ait une disparité salariale comme ils son vécu dans le pire période les esclavage! Quand les travailleurs font des efforts inhumains pour la grandeur de leur industrie en travaillant de jour comme de nuit, et faisans des effort malgré leurs petit salaires en regardant les grange des patrons. Par le passé, nous avons déjà vu comment ces brigands ils sont parti avec le capitale volés au pays. Heureusement que les ouvriers et les migrants ils sont défendu le pays.

children-poor-house-dirty-curious-looking-afghani-1143354

Il est maintenant temps de dénoncer ces voleurs, voleurs et escrocs sociaux.

Parce qu'ils sont responsables des malheurs de l’État, les travailleurs n'ont jamais conduit le pays à la faillite, parce que ils vivent de son travail avec honnête. Il semble que nous revenions à l'époque où les seigneurs décidaient du salaire des pauvres, volant une grande partie de la production. Nous sommes ceux qui élèvent le pays, alors que ces arnaqueurs parcourent le monde aux dépens de la population, avec de grands navires, des voitures de collection coûteuses, des avions, ils achètent des œuvres d’art avec l’argent de la population. Il est temps de s'organiser pour récupérer ce qui appartient au peuple, en soutenant les grévistes des gilets jaunes. Le moment est venu de récupérer ce qui appartient au peuple.

Guillermo Saavedra

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.