La Guerre, la Paix et un Président. ... et celui qui joue à la guerre avec ma vie.

Il y a peu de gens qui ont réalisé l'ampleur de la situation, où une seule personne met en danger des millions d'êtres humains. Deux autres aussi des présidents et l’autre premier ministre, tous les trois jouent avec l'existence de la planète. Ils décident seuls d'attaquer, de tuer des êtres humains, de bombarder d'autres pays, au risque d'une grande guerre nucléaire.

Mon président, E. MACRON, s'est présenté comme une personne démocratique, mais maintenant il décide tout seul, sans consulter ses électeurs. Il est déjà élu! Comment pourrais-je le considérer quand il n'a pas le respect le plus absolu pour ma vie, et celle des autres. Est-ce une personne équilibrée?

En Syrie comme en Irak, comme en Libye et en Palestine. Il n'y a pas des université, seulement des camps de réfugiés, depuis déjà plus de 10 ans. En Syrie comme en Irak, comme en Libye et en Palestine. Il n'y a pas des université, seulement des camps de réfugiés, depuis déjà plus de 10 ans.

Sommes-nous dirigés par une secte?

Comment est-il possible que leur mouvement « Les Républicains en Marche » ne réagisse pas à une situation grave, comme celle d’entrer dans une guerre avec un autre pays?

Pas même les journalistes, qui devraient avoir la capacité d'analyser une réalité comme celle-ci, un scénario où la vie est en jeu, pas seulement de l'être humain, de l'humanité. Comme c'est malheureux!

Le principe de l'élection d'un président concerne le bien-être et la sécurité du pays. Pour le progrès social et la justice à travers une consultation démocratique. Quand c'est une décision de la vie des générations pour l'avenir ou destruction d'un pays. Si Il y a une Guerra décidé pour une personne et leurs ministres. Comme c'est malheureux! Demain, ce seront eux qui demanderont compte à l’Occident pour les massacres de leurs parents. Ils n'ont pas d'écoles, ils n'ont aucun endroit où jouer, ils n'ont aucun avenir.

 

Peut-être n'y a-t-il toujours aucune conscience de ce que signifient la majorité et la démocratie.

Cela nous oblige à penser, que nous devons toujours étudier pour apprécier si les personnes nommées dans les ministères et qui n'ont pas été élus, ceux-ci sont équilibrés. Surtout à cause de la responsabilité qui leur incombe, que ce n'est pas pareil pour diriger un pays en tant qu'entreprise, dans une guerre c’est la destruction le mort. Nous avons encore le souvenirs de Hiroshima et Nagasaki, aussi le Vietnam et actuellement Irak, Gaza, Libye, Syrie.

Nous ne pouvons pas oublier que tout être humain a en son intérieur; le personnalisme, l'individualisme, l'égocentrisme, la jalousie et les envies de pouvoir.

Demain, ce seront eux qui demanderont compte à l’Occident pour les massacres de leurs parents. Ils n'ont pas d'écoles, ils n'ont aucun endroit où jouer, ils n'ont aucun avenir. Demain, ce seront eux qui demanderont compte à l’Occident pour les massacres de leurs parents. Ils n'ont pas d'écoles, ils n'ont aucun endroit où jouer, ils n'ont aucun avenir.

Nous ne savons pas ce que ce président, ou un autre politicien de la majorité, peut penser. Seulement quand nous découvrons une partie de leur comportement, c'est quand nous pouvons apprécier la vraie réalité. Ceux-ci peuvent être plus dominés par le moteur de la destruction, ou par la cupidité.

160828-549fw-frappes-syrien-turquie-sn635

La célébrité, le plaisir de la richesse.

Cette orientation produit des souffrances à l'intérieur, de l’individu, parce qu'elles sont arrogantes, cherchant toujours à dominer les plus faibles. E. Macron, il la bien montre dans diverses situations à travers des déclaration comme « faignanté ».

Des personnes avec un esprit comme cela, ils sont aussi insatiables et insatisfaits, cherchant l'adulation pour se sentir supérieurs aux autres.

L’égocentrisme est lié à un état de recherche en soi. Régi par ses instincts moraux, où la colère et l’impulsion de tout détruire vit dans l’instant présent. Dans cet état, il est plutôt méprisant dans sa quête pour dominer le monde entier.

On peut les appeler les petits Rois.

Non seulement les journalistes n'ont pas réfléchi à ce nouveau concept de la politique. Tout montre que le Néo Libéralisme les a consommé et conditionné profondément au niveau de la communication.

La secte « Les Républicains en Marche »

1054610088

L’apparition de ces « nouveaux concepts » si on peut l’appeler comme cela.

Accompagné des nouvelles formes d’expressions et formules, pour traiter des problèmes quotidiens. C’est justement le produit d'une crise idéologique des partis politiques traditionnels. Le populisme à provoquer une situation comme s’il s’agira de Facebook, où chaque personne a un grand nombre d'amis inconnus. De la même manière, le parlement Français, a été élu via Internet. Avec des étrangers, inconnus entre eux mêmes et qui ne savent pas ce qui est s’engagé dans un parti politique, moins encore ce qu'est l'idéologie. La plupart des inconnus suivent aveuglément E. Macron, comme leur guide ou leur Maître, sans s'opposer ni examiner les décisions. Avec la peur d’être expulsés du mouvement telle une véritable secte. Raison pour laquelle, ils ne vont jamais exiger des consultations. Même si c'est une terrifiante possibilité d'extermination de l'humanité. Comme c'est le cas des bombardements en Syrie. Sans aucune consultation au Parlement.

La passion du grand ou du puissant, toujours c’est le petit qui paye avant tout pour ce qui est détruit pour toujours. Sans penser au dialogue, les bombes n’ont jamais rien réglé. Seulement les psychopathes se donnent le plaisirs de massacrer, tuer, et fabriquer de la souffrance. Le fils d'un ouvrier n'a pas le même monde que le fils d'un banquier. Le premier construit pour vivre, le second ne sait pas ce que c'est de vivre. Comme c'est malheureux!

album-large-3640239

Le syndrome du pouvoir

La probabilité qu'une personne soit stupide est indépendante de toute autre caractéristique de la personne. Le Malheureux : Quelqu'un dont les actions ont tendance à générer du mal, mais qui crée aussi des avantages pour quelqu'un d'autre. L’Intelligent : Quelqu'un dont les actions ont tendance à générer des avantages, ainsi que des avantages pour les autres. Le Bandit : Quelqu'un dont les actions ont tendance à générer des avantages, tout en causant du tort aux autres. Stupide : Quelqu'un dont les actions doivent générer des dommages de soi causant du tort aux autres. La bêtise de tout être humain est, en elle-même, un problème inquiétant. Mais l'image change quand il s'agit de la stupidité des gens qui ont un «pouvoir»: c'est-à-dire des possibilités de contrôle sur le sort des autres. En théorie, on pourrait supposer que si le pourcentage de stupide est le même, les effets du pouvoir peuvent être équilibrés. Mais quand le pouvoir concerne un grand nombre de personnes, tout l'équilibre est perdu.

Les personnes assoiffées de pouvoir, indépendamment de leurs effets sur la société, se concentrent sur la lutte pour le pouvoir. La plupart des gens sont placés quelque part entre les deux extrêmes, avec de nombreuses nuances et nuances.

Walter B. Pitkin de l'Université de Columbia, publié en 1934

Guillermo Saavedra

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.