guy catalo
En savoir plus sur : http://www.intemporaris.com/ Retraité enseignement, Habitant de petite commune rurale, associations, développement rural, art à la campagne...
Abonné·e de Mediapart

26 Billets

0 Édition

Billet de blog 22 août 2018

Lettres de Cuba 4

J'ai rencontré des cubains heureux.

guy catalo
En savoir plus sur : http://www.intemporaris.com/ Retraité enseignement, Habitant de petite commune rurale, associations, développement rural, art à la campagne...
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Santiago de Cuba - janvier 2017

8h30, on file en taxi au service de ‘l’immigration assez éloigné du centre pour prolonger d’un mois notre visa touristique. Passage rapide avec une fonctionnaire aimable et souriante dans des bureaux un peu nazes équipés d'ordinateurs neufs.
Timbre fiscal collé, le visa est signé sans complication.

Au musée de la "lucha clandestina" rencontre, devant ce bel immeuble de style espagnol, en face d'une petite maison en bois ou habita Fidel Castro jeune, avec un groupe de journalistes nationaux en visite des villes principales de l'île pour des reportages.
Bien sur la discussion s'engage sur la liberté de la presse, vaste sujet.
Les avis sont unanimes et disent qu'ils peuvent écrire ou dire ce qu'ils veulent.

"La presse libérale est dominée par les milliardaires."

Pression de l'argent ou pression du pouvoir politique ? On n’est pas prêt de résoudre...
Bon, je suis assez de cet avis.

" Cuando hay un problema se dice  y se resolve"

Il n'y a à Cuba qu'une dizaine de journaux ou médias télé et radios. Sans publicité, pourquoi y en aurait-il d'autres ?
Il n'y a pas d'argent à gagner dans les médias ici... pas de marketing pour créer des poupées vedettes haranguant la foule, sauf pour la cause révolutionnaire...
Le président ou ses ministres s'adressent directement au pays très souvent, chaque semaine...en France aussi…
La télé est publique, en France aussi, certains disant à la solde du pouvoir, des pouvoirs en place... Je ne regarde guère les 50000 autres chaines toutes semblables, privées, qui doivent apporter un pluralisme d’opinion, celui du  libéralisme des milliardaires ? D’ailleurs, celle qui porte le numéro 1 est bannie de ma télécommande depuis que F Mitterrand l’a vendue à Bouygues, et vraiment je m’en sors très bien sans elle…

Suivi le journal télévisé à la casa aujourd'hui...
Ben c'est comme chez nous, en couleur avec des images et du son... un présentateur qui présente, des reporters qui commentent des sujets, des interviewés appliqués qui témoignent, des images qui défilent... Je n’ai vraiment pas trouvé de différence importante sinon que l’on y parle espagnol. (Que je comprend assez bien)
Tiens, les dunes sont blanches, il a neigé au Sahara !

Les élections ?
"Oui, il y a plusieurs options pour la présidence, mais c'est une question de personnes, pas de ligne politique. Il faut un jeune.
La ligne politique ? C’est la Parti qui la donne et Raùl restera secrétaire du Parti.
Il faut conserver ce que nous avons acquis depuis la révolution."

Aucune allusion, parole ou clin d'œil disant que l'on voudrait que ce soit autrement.

"Es bueno? ... Si es bueno."

Au bout d'un moment, en vrai journaliste, il sort son magnéto de sa poche et me demande s'il peut enregistrer. Me voilà devant un micro pour la radio.
Votre impression de Santiago ?
Vous êtes là depuis un mois, vos impressions sur Cuba ?
Et vous Madame ?
Après avoir dit que la ville nous plaisait beaucoup et l'accueil agréable, on insiste sur la pollution de l'air dans les rues du centre ville... plusieurs hochent la tête en signe d'assentiment.
Vous pourrez entendre la suite sur Radio Cuba International...

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Un chirurgien de l’AP-HP cherche à vendre aux enchères la radio d’une blessée du 13-Novembre
Le chirurgien Emmanuel Masmejean a mis en vente sur un site d’enchères pour 2 700 dollars la radio d’une survivante du Bataclan, sur laquelle on voit une balle de Kalachnikov. Après l’appel de Mediapart, il a retiré le prix dans son annonce. L’AP-HP qualifie la publication du professeur Masmejean de « problématique, choquante et indécente ».
par Matthieu Suc
Journal — Gauche(s)
Le Titanic Hidalgo fait escale à Aubervilliers
Dans une salle à moitié vide, la candidate socialiste à la présidentielle a estimé que le combat n’était pas perdu, même si la voie est « ardue et semée d’embuche ». En interne, certains la jugent déjà sans issue.
par Mathieu Dejean et Pauline Graulle
Journal
Le PS et les quartiers populaires : vingt ans de trahison
Le Parti socialiste poursuit sa lente dislocation dans les quartiers populaires. En Île-de-France, à Évry-Courcouronnes et Aulnay-sous-Bois, les désillusions traduisent le sentiment de trahison.
par Hervé Hinopay
Journal
Le ministère du travail abuse de la précarité pour ses propres salariés
Plusieurs agents contractuels n’ont récemment pas été payés comme ils l’auraient dû. La CGT dénonce l’augmentation de la précarité au sein de l’institution censée veiller à la bonne application du droit du travail, et lutter contre l’explosion des contrats courts.
par Dan Israel

La sélection du Club

Billet de blog
Entre elles - à propos de sororité
Sororité, nf. Solidarité entre femmes (considérée comme spécifique). Mais du coup, c'est quoi, cette spécificité ?
par Soldat Petit Pois
Billet de blog
Malaise dans la gauche radicale - Au sujet du féminisme
L'élan qui a présidé à l’écriture de ce texte qui appelle à un #MeToo militant est né au sein d'un groupe de paroles féministe et non mixte. Il est aussi le produit de mon histoire. Ce n’est pas une déclamation hors-sol. La colère qui le supporte est le fruit d’une expérience concrète. Bien sûr cette colère dérange. Mais quelle est la bonne méthode pour que les choses changent ?
par Iris Boréal
Billet de blog
Romani Herstory : réinscrire les femmes roms dans l’Histoire
Objets de tous les fantasmes, les femmes roms se voient sans cesse privées du droit à la parole. Les archives Romani Herstory montrent pourtant que beaucoup de ces femmes ont marqué nos sociétés de leur empreinte. (Texte d'Émilie Herbert-Pontonnier.)
par dièses
Billet de blog
La parole des femmes péruviennes
Dans un article précédent, on a essayé de comprendre pourquoi le mouvement féministe péruvien n'émergeait pas de manière aussi puissante que ses voisins sud-américains. Aujourd'hui on donne la parole à Joshy, militante féministe.
par ORSINOS