guy catalo
En savoir plus sur : http://www.intemporaris.com/ Retraité enseignement, Habitant de petite commune rurale, associations, développement rural, art à la campagne...
Abonné·e de Mediapart

26 Billets

0 Édition

Billet de blog 24 févr. 2021

Exposition photographique : "Essenti’elles" de Florence ETIENNE

Avec cette exposition photographique, je voulais que mon travail informe et encourage le dialogue sur ce qu’être travesti. J’ai voulu montrer une petite partie de cette communauté qui selon moi n’est pas assez ou mal représentée. Je considère le travestisme comme une performance artistique.

guy catalo
En savoir plus sur : http://www.intemporaris.com/ Retraité enseignement, Habitant de petite commune rurale, associations, développement rural, art à la campagne...
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Exposition photographique : "Essenti’elles" de Florence ETIENNE avec la participation de Mélissa FILLON
https://www.florencetienne.com/

© Florence Étienne

Avec cette exposition photographique, je voulais que mon travail informe et encourage le dialogue sur ce qu’être travesti. J’ai voulu montrer une petite partie de cette communauté qui selon moi n’est pas assez ou mal représentée. Je considère le travestisme comme une performance artistique. Alexy show et Simon pensent leurs personnages comme une vision d’eux-mêmes qui bouscule le genre binaire homme femme. J’ai vu à Carcassonne un spectacle de travesti pour admirer Alexy show et c’est là que j’ai découvert Simon. Ce qui m’a le plus plu et marqué, c’est bien sûr le processus de transformation, plus encore que le spectacle. J’ai essayé de capturer cette métamorphose mais je ne trouvais pas que les images reflétaient leur sensibilité artistique et la mienne. J’ai voulu créer des images qui donnent du sens à ce que je ressentais au-delà du simple documentaire, j’ai voulu créer des mises en scène ne fonctionnant pas toutes en série mais me rappelant chacune l’essence de ce qu’ils sont, mais aussi ce qu’ils ont vécu par exemple quand je mets une couverture de survie sur la tête d’Alexyshow ce n’est pas pour le cacher mais pour mettre en image le sentiment qu’il a eu quand il a découvert que cette petite manie de mettre des vêtements féminins qui ne fait de tort à personne reste en marge de la société. Et le premier réflexe de beaucoup d’adolescents qui se travestit, quand il découvre la réaction de l’entourage c’est de brûler ou de jeter toutes ses vêtements. Ce que j’ai appris de ces deux artistes avec qui j’ai travaillé et avec qui j’ai établi un lien d’amitié, c’est qu’au-delà du besoin ou de l’envie de mettre des vêtements féminins, l’autre fonction inconsciente est de pousser les limites, se définir comme un artiste et voir jusqu’à quel point il est possible de prendre une idée, un personnage, une identité. C’est une façon de se réinventer sans restrictions sociales. C’est leur force. C’est pour cela que sur ma dernière image il y a écrit le mot liberté. J’ai donné une carte blanche à Mélissa Fillon, photographe et vidéaste. Je trouvais intéressant d’avoir le regard d’une autre artiste sur le même sujet et je ne suis pas déçue.
Voir le port folio : https://blogs.mediapart.fr/146745/blog/240221/essenti-elles-de-florence-etienne

Exposition disponible.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Politique
Quand le candidat parle, ses militants frappent
À Villepinte comme à Paris, des antifascistes se sont mobilisés pour ne pas laisser le premier meeting d’Éric Zemmour se tenir dans l’indifférence. Dans la salle, plus de 10 000 personnes s’étaient réunies pour l’entendre dérouler ses antiennes haineuses, dans une ambiance violente.
par Mathieu Dejean, Mathilde Goanec et Ellen Salvi
Journal — Politique
En marge du meeting de Zemmour, des habitants de Seine-Saint-Denis fustigent « sa politique remplie de haine »
Éric Zemmour a tenu le premier meeting de sa campagne présidentielle dans un département qui représente tout ce qu’il déteste. Cibles quotidiennes des injures du candidat d’extrême droite, des citoyens de Villepinte et des alentours témoignent.
par Hannah Saab (Bondy Blog)
Journal — Gauche(s)
À La Défense, Jean-Luc Mélenchon veut montrer qu’il est le mieux armé à gauche
Lors de son premier meeting parisien, le candidat insoumis à la présidentielle s’est posé comme le pôle de résistance à la droite et à l’extrême droite. Il a aussi montré sa capacité de rassemblement en s’affichant aux côtés de nombreuses personnalités de gauche.
par Pauline Graulle
Journal — Europe
En Andalousie, la colère intacte des « travailleurs du métal »
Après neuf jours d’une grève générale qui a embrasé la baie de Cadix, le retour au calme semble fragile. Nombre d’ouvriers des chantiers navals ou de l’automobile n’en peuvent plus de la flambée des prix comme de la précarité du secteur. Ils se sentent abandonnés par le gouvernement – de gauche – à Madrid.
par Ludovic Lamant

La sélection du Club

Billet de blog
J'aurais dû m'appeler Aïcha VS Corinne, chronique de l'assimilation en milieu hostile
« J’aurai dû m’appeler Aïcha » est le titre de la conférence gesticulée de Nadège De Vaulx. Elle y porte un regard sur les questions d’identité, de racisme à travers son expérience de vie ! Je propose d'en présenter les grands traits, et à l’appui d’éléments de contexte de pointer les réalités et les travers du fameux « modèle républicain d’intégration ».
par mustapha boudjemai
Billet de blog
Get Back !!!
Huit heures de documentaire sur les Beatles enregistrant « Let it Be », leur douzième et dernier album avant séparation, peuvent sembler excessives, même montées par Peter Jackson, mais il est absolument passionnant de voir le travail à l'œuvre, un « work in progress » exceptionnel où la personnalité de chacun des quatre musiciens apparaît au fil des jours...
par Jean-Jacques Birgé
Billet de blog
Ah, « Le passé » !
Dans « Le passé », Julien Gosselin circule pour la première fois dans l’œuvre d’un écrivain d’un autre temps, le russe Léonid Andréïev. Il s’y sent bien, les comédiens fidèles de sa compagnie aussi, le théâtre tire grand profit des 4h30 de ce voyage dans ses malles aérées d’aujourd’hui.Aaaaah!
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
« Une autre vie est possible », d’Olga Duhamel-Noyer. Poings levés & idéaux perdus
« La grandeur des idées versus les démons du quotidien, la panique, l'impuissance d’une femme devant un bras masculin, ivre de lui-même, qui prend son élan »
par Frederic L'Helgoualch