Les gardiens de la paix en guerre

Cagoulé avec leurs armes de service ceux qui vous coffrent parce que vous avez une fiole de sérum physiologique pour vous préserver de leurs gaz dans votre sac les jours de manif, les flics battent le pavé sans autorisation de la préfecture.

Les gardiens de la paix sont en guerre. Ils sont en mal d'amour avec les citoyens, abandonnés par leur hiérarchie, trahis par la justice, sans matériels suffisant pour cogner, mutiler et tuer, bref pour faire le taf.

Mais pourquoi tant de haine ? © MASAVI Mais pourquoi tant de haine ? © MASAVI

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.