Marie-Christine, David, Alain et les autres

Marie-Christine est infirmière à l’hôpital de Riom. A 45 ans, elle est déjà usée. La désorganisation des services, le manque de personnels, les vacances que l’on fait sauter. Avec le covid, elle tient pour les gens mais elle n’en peut plus. David habite à Béthune. Il travaille depuis 15 ans à Bridgestone. Son usine va fermer, délocalisée comme tant d’autres,

Marie-Christine est infirmière à l’hôpital de Riom. A 45 ans, elle est déjà usée. La désorganisation des services, le manque de personnels, les vacances que l’on fait sauter. Avec le covid, elle tient pour les gens mais elle n’en peut plus.

David habite à Béthune. Il travaille depuis 15 ans à Bridgestone. Son usine va fermer, délocalisée comme tant d’autres, à 47 ans il ne sait pas s’il pourra trouver du travail dans une région déjà sinistrée.

Alain est agriculteur dans l’Ain. Il a vu le cours du lait s’effondrer. L'éleveur a besoin d'être payé 44 centimes le litre. Il touche entre 30 et 35 centimes pour être revendus aux alentours de 65 centimes. Les factures qui s'accumulent et les dettes qu’il ne pourra jamais rembourser, Il craque.

Emilie est étudiante en lettre à Montpellier. Avec le covid, elle a perdu le petit boulot qui lui permettait de compléter la maigre bourse qu’elle touchait. Elle a dû se résoudre à taper à la porte du secours populaire pour se nourrir. Elle a honte.

Bernard est PDG de LVMH. C’est un des hommes les plus riches de France. Cette année sa fortune a bondi de 13% pour atteindre les 100 milliards d’Euros. Tout va très bien pour lui.

Faber est président de Danone.. Il veut des marges entre 15 et 20% et pour ça il a décidé de supprimer 2000 emplois.

Emmanuel est président de la république. A tous il souhaite une bonne année. Il est content de lui. La France franchira la barre des dix millions de pauvres en 2020. Mais tout va bien… on a observé une progression des dividendes de l’ordre de 62% d’une année sur l’autre, passant de 14,3 à 23,2 milliards.

Robert est maire de Béziers. Avec sa femme Emmanuelle il s’apprête à fêter la nouvelle année. Le centre-ville brille de mille feux… Il est fier de lui. Sa police municipale veille sur la ville. Il a donné des ordres…cette année pas de bavure. A deux pas de là, la misère et le chômage explosent mais Robert ne veut pas le voir, il pense à Raspoutine.

Bonne année

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.