Rapport d'enquête sur l'hébergement d'urgence à l'Entraide Pierre Valdo à Grenoble

C'est une lecture à la fois passionnante et accablante. L'Assemblée Générale du Travail Social en Lutte a récemment publié un rapport d'enquête sur les conditions d’accueil et d’accompagnement dans l’hébergement d’urgence hivernale mis en œuvre par l’association Entraide Pierre Valdo, sous la responsabilité de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale.

Cette enquête fouillée interroge la façon dont l’association déclare "placer les besoins des personnes au centre des préoccupations" alors qu’une multitude de dysfonctionnements sont devenus la norme : des conditions d’hébergements trop souvent indignes dans des Algécos et des chambres d’hôtels, la distribution de barquettes alimentaires remplaçant les cuisines, les sanitaires en commun, les personnes cohabitant souvent avec insectes et moisissures, un accompagnement social très limité voir inexistant.

Pour découvrir ce rapport, c'est ici.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.