Voir tous
  • Grenoble : des familles toujours menacées d'expulsion - retour sur un an de lutte

    Par
    Le 19 mars 2021, six familles hébergées dans un centre d'hébergement d'urgence situé Rue Général Mangin à Grenoble ont été priées par l'Entraide Pierre Valdo, l'association hébergeuse, de quitter les lieux dans les 3 jours. C'était sans compter sur la détermination des familles hébergées à faire valoir leurs droits à un hébergement adapté et à la continuité de l’hébergement.
  • Voreppe en Isère : plus une prison qu'un centre d'hébergement

    Par
    "Voreppe est comme une prison, il n’y a bien souvent que des vigiles et les rares travailleurs sociaux ont consigne de nous surveiller comme en prison" Voici des propos tenus par une personne hébergée dans le centre d'hébergement d'urgence de Voreppe, géré par l'association Ajhiralp.
  • Isère : encore plus de personnes à la rue cet hiver

    Par
    La première conséquence de la prétendue « fin de la gestion au thermomètre » est la suppression cette année des 500 places d’urgence hivernale qui étaient jusqu’à maintenant ouvertes pour proposer un hébergement le temps de la trêve hivernale. Notons que le nombre de places n’était déjà pas suffisant puisque 78% des demandes au SIAO 115 étaient refusées en 2019.
  • Hébergement d'urgence en Isère : la catastrophe est toujours en cours

    Par
    Au printemps dernier, Emmanuelle Wargon, ministre chargée au logement annonçait la fin «de la gestion au thermomètre» de l’hébergement d’urgence. Sur le papier, la nouvelle paraissait être un signe possible d’amélioration, mais à Grenoble et en Isère la catastrophe est toujours bien en cours !
  • Rapport d'enquête sur l'hébergement d'urgence à l'Entraide Pierre Valdo à Grenoble

    Par
    C'est une lecture à la fois passionnante et accablante. L'Assemblée Générale du Travail Social en Lutte a récemment publié un rapport d'enquête sur les conditions d’accueil et d’accompagnement dans l’hébergement d’urgence hivernale mis en œuvre par l’association Entraide Pierre Valdo, sous la responsabilité de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale.