Journal de la moderne tyrannie

Après 7 ans de réflexion, mes publications dans les pages du Journal de la moderne tyrannie sont suspendues depuis l'été dernier. En attendant la mise en route d'un autre blog, je relaie ici ce qui me semble faire sens avec ce que l'époque nous donne à vivre.

30 mars 2011 : Portugal Argentine, répétition de l’histoire.

Publié le 30 mars 2011 par hd

Le 3 mai 2005, je publiais le premier article du Journal de la moderne tyrannie1. Je notais la mise en vente de l’Europe à l’industrie privée avec une méthodologie mise en place  par l’OCDE pour le FMI, testée et éprouvée donc.

Puis le 5 juin 2005, après avoir visionné le documentaire Mémoire d’un saccage2racontant par le menu la façon dont l’Argentine a été dépouillée de ses richesses au profit de multinationales, je publiais quelques phrases marquantes de ce film édifiant pour comprendre l’état du monde et ce qui se déroule sans jamais se dire entre politiques et industriels, de simples « bons amis ».

Puis est venue Marylin Waring et son Who’s counting ?Et Bankster4 avec sa vision édifiante du système bancaire.

Alors, quand j’entends l’annonce que le Portugal5 peut sortir de la crise, de la dette vertigineuse, en vendant son « patrimoine » public à des entreprises privées, je constate une fois encore que les marionnettistes sont parfaitement organisés pour s’arroger le bien collectif. Pour privatiser ce qui appartient à tous et qu’on oublie souvent de revendiquer comme tel.

Mais au fait, pourquoi est-on capable parfois d’annuler la dette de pays dits émergents quand le remboursement de celle de pays dorénavant immergés est exigée ? Et, au fait, quel est le rôle du FMI ?6

À l’heure où chaque nouveau-né débarque avec une dette de 25 000 euros, à quand le tour de la France dans le manège du grand jeu de massacre anti-démocratique  ?

  1. http://heleneduffau.unblog.net/2005/05/31/31-mai-2005-introduction/
  2. http://heleneduffau.unblog.net/2005/06/09/9-juin-2005-memoire-dun-saccage/;http://fr.wikipedia.org/wiki/Mémoire_d’un_saccage
  3. http://heleneduffau.unblog.net/2005/12/11/11-decembre-2005-les-mecomptes-du-systeme-dit-dominant/
  4. http://www.courrierinternational.com/chronique/2011/03/23/le-portugal-est-parti-pour-etre-la-prochaine-grece
  5. « Le FMI a pour mission de surveiller le système monétaire international et de suivre les politiques économiques et financières de ses 187 pays membres. Désignée sous le terme de «surveillance», le FMI exerce cette fonction au plan mondial et à l’échelle des pays, en mettant en lumière les risques éventuels pour la stabilité nationale et extérieure et en formulant des conseils sur les ajustements nécessaires en matière de politique économique. De cette façon, il aide le système monétaire international à atteindre son objectif fondamental, c’est-à-dire faciliter les échanges de biens, de services et de capitaux entre les pays et, partant, soutenir une croissance économique saine. » http://www.imf.org/external/np/exr/facts/fre/survf.htm

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.