Hélène Fathpour
Traductrice
Abonné·e de Mediapart

62 Billets

0 Édition

Billet de blog 2 juin 2020

Covid-19 : un nouveau pic de la maladie frappe L’iran

Alors que Les provinces mettent en garde les unes après les autres, se déclarent en crise et en rouge, Dans ses chiffres truqués, le ministère de la Santé parle de 81 décès ces dernières 24 heures ce qui est le chiffre le plus élevé de ces 35 derniers jours, Le ministère de la Santé annonce aussi 2979 nouveaux cas positifs qui est le chiffre le plus élevé de ces deux derniers mois.

Hélène Fathpour
Traductrice
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

« Au Khouzistan comme dans de nombreuses provinces chaudes et celles de Kermanchah, Hormozgan, Sistan-Baloutchistan, nous assistons au retour et à la montée de cette maladie, cette situation peut également se produire dans d'autres provinces », a déclaré aujourd'hui le ministre de la Santé du régime à l’agence IRNA. Il a ajouté : « La semaine dernière, nous avons eu des cas de patients décédés du Covid-19 âgés de 32 ou 42 ans, sans maladie sous-jacente (…) Si nous sommes négligents, la situation reviendra en arrière. »

 Un porte-parole du ministère de la Santé a annoncé aujourd'hui dans ses chiffres truqués que 81 patients étaient décédés du Covid-19 ces dernières 24 heures, soit le nombre le plus élevé des 35 derniers jours. Il a aussi porté les nouveaux cas positifs à 2979 en 24 heures, le plus élevé en deux mois.

 Le gouverneur de Téhéran a affirmé à IRNA hier que « nous ne devons pas donner de fausses assurances aux gens à propos de cette maladie et éviter de normaliser la situation (...) Nous avons environ 1 400 personnes à l'hôpital, dont plus de 600 sont des patients spéciaux ».

 Dans la province du Sistan-Baloutchistan, le président de la faculté des sciences médicales de Zahedan a déclaré à ISNA hier qu’« un nouveau pic de la maladie du Covid-19 avec une courbe croissante a commencé dans la province, spécialement dans les villes du sud ». 

 Dans la province d’Ilam, le président de la faculté des sciences médicales a rapporté hier à Mehr que « l’augmentation des cas positifs se monte à 1004 ». Le gouverneur d’Ilam a expliqué hier à l’agence de presse de la radiotélévision que « l’évolution de chiffres concernant la maladie du coronavirus et l'augmentation des décès sont préoccupants ».

 A Kermânchâh, selon l’agence IRNA hier, le gouverneur a déclaré : « les chiffres montrent que dans la province de Kermânchâh, nous assistons à une tendance à la hausse du nombre d'hospitalisations et de cas positifs, ainsi que du nombre de décès. » Le président de la faculté des sciences médicales de Kermânchâh a précisé au quotidien Asr-e-Iran hier : « 600 tests sont effectués quotidiennement dans la province et 30% sont positifs. » Le gouverneur de Javanroud a dit hier à l’organe des pasdarans, Javan, que « malheureusement cette ville est au rouge en termes de Covid-19 et c’est inquiétant ».

 Dans la province d’Azerbaïdjan de l’ouest, le président de la faculté des sciences médicales a dit au site Javan hier que « au cours des cinq ou six derniers jours, le nombre de personnes atteintes de Covid-19 dans la province a considérablement augmenté, ce qui est un signe avant-coureur de la propagation de la maladie dans la population (...) Nous pourrions connaitre un deuxième pic dans la province dans un proche avenir. »

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Entreprises
Un scandale financier luxembourgeois menace Orpea
Mediapart et Investigate Europe révèlent l’existence d’une structure parallèle à Orpea, basée au Luxembourg, qui a accumulé 92 millions d’actifs et mené des opérations financières douteuses. Le géant français des Ehpad a porté plainte pour « abus de biens sociaux ».
par Yann Philippin, Leïla Miñano, Maxence Peigné et Lorenzo Buzzoni (Investigate Europe)
Journal — Exécutif
Macron, la gauche Majax
Pour la majorité présidentielle et certains commentateurs zélés, Emmanuel Macron a adressé un « signal à la gauche » en nommant Élisabeth Borne à Matignon. Un tour de passe-passe qui prêterait à sourire s’il ne révélait pas la décomposition du champ politique orchestrée par le chef de l’État.
par Ellen Salvi
Journal
Élisabeth Borne à Matignon : le président choisit la facilité
Trois semaines après sa réélection, Emmanuel Macron a décidé de nommer Élisabeth Borne comme première ministre. À défaut d’élan ou de signal politique, le chef de l’État a opté pour un profil loyal, technique et discret, dans la veine de son premier quinquennat.
par Dan Israel et Ilyes Ramdani
Journal — France
Le documentaire « Media Crash » de retour sur Mediapart
Après quelque 150 projections-débats dans des cinémas partout en France, « Media Crash » est désormais disponible sur Mediapart, avec des bonus. Le film a suscité l’inquiétude des dizaines de milliers de spectateurs qui l’ont déjà vu, face à la mainmise sur l’information de quelques propriétaires milliardaires, aux censures qu’il révèle et à la fin annoncée de la redevance.
par Valentine Oberti et Luc Hermann (Premières lignes)

La sélection du Club

Billet de blog
Le radeau de la Méduse ou le naufrage du vieux monde
[Rediffusion] Les connivences du pouvoir politique et financier aux affaires du vieux monde témoignent chaque jour de leur mépris pour les populations et la démocratie. Partout la nostalgie impérialiste de la domination s'impose comme sauvetage de la mondialisation sauvage. Ne laissons pas le saccage et la peur nous plonger en eaux troubles et relisons plutôt Le radeau de la Méduse du génial Géricault.
par jean noviel
Billet de blog
« Grand remplacement » : un fantasme raciste qui vient de loin
La peur d’un « grand remplacement » des « Blancs chrétiens » est très ancienne en France. Elle a connu une véritable explosion à l’ère coloniale, face à la présence, pourtant quantitavement faible, des travailleurs africains en métropole. Alain Ruscio montre ici que ce fantasme raciste fut un filon politique et un calcul abondamment exploités du XIXe siècle à nos jours.
par Histoire coloniale et postcoloniale
Billet de blog
La Méditerranée pour tombeau, pièce journalistique n°1
Changer la compréhension du monde par le partage d’enquêtes sur le terrain. À La Commune CDN d'Aubervilliers, la pièce d'actualité n°17 est aussi la pièce journalistique n°1. Etienne Huver et Jean-Baptiste Renaud ont enquêté sur la route migratoire la plus dangereuse du monde. À l’heure de la solidarité ukrainienne, la Méditerranée n’en finit pas de tuer et nous regardons ailleurs.
par guillaume lasserre
Billet de blog
L'UE a dépensé plus de 340 millions d’I.A. pour le contrôle des frontières
Comme l'écrit Statewatch depuis 2007 l'UE a dépensé plus de 340 millions pour la recherche sur les technologies de l’Intelligence Artificielle (I.A.) destinée au contrôle des frontières, des demandeurs d’asile, de l’immigration, alors que la proposition de loi en la matière actuellement en discussion ne fournit pas les sauvegardes contre les emplois dommageables de ces technologies.
par salvatore palidda