Hélène Fathpour
Traductrice
Abonné·e de Mediapart

62 Billets

0 Édition

Billet de blog 23 juil. 2020

Nous serons toujours du côté du peuple iranien – Els van Hoof

«Je vous souhaite la victoire dans votre lutte pour les droits humains et la démocratie en Iran», a déclaré Els Van Hoof au sommet mondial pour un Iran libre qui s’est tenu sur trois jours en juillet.

Hélène Fathpour
Traductrice
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Achraf-3, cité de la Résistance iranienne,à laquelle était relié le sommet mondial pour un Iran libre

La présidente de la commission des relations extérieures de la Chambre des représentants belge a envoyé un message de solidarité qui a été diffusé le 19 juillet lors de la seconde conférence qui portait sur les droits humains et l’appel à la justice pour les victimes des massacres en Iran.

Le sommet en ligne a relié 30.000 points en Iran et cent pays à Achraf-3, cité de la résistance iranienne en Albanie. Un millier de personnalités politiques, dignitaires et parlementaires y assistaient et ont apporté leur soutien à Maryam Radjavi, la présidente élue de l’alternative démocratique, le Conseil national de la résistance iranienne.

Els van Hoof, présidente de la commission des relations extérieures de la Chambre des représentants belge, dans un message vidéo adressé au sommet mondial pour un Iran libre

« Chère Madame Radjavi, distingués invités, Mesdames et Messieurs, je vous envoie mes salutations et exprime ma solidarité avec le peuple d'Iran qui lutte pour la liberté et la démocratie, a dit Els van Hoof dans son message vidéo.  

« J'aimerais vous informer d'un procès en Belgique contre un diplomate iranien et deux agents iraniens résidant en Belgique. Ils ont mené une tentative d’attentat terroriste contre un grand rassemblement du mouvement de la résistance iranienne en juillet 2018 près de Paris.  La police belge les a arrêtés et a évité une catastrophe humanitaire dans ce rassemblement de 100 000 personnes.  Le procès débutera à la fin de cette année.  Nous espérons que justice sera rendue. 

« La justice est une chose à laquelle vous aspirez tous dans votre travail.  Comme certains d'entre vous le savent peut-être, c'est aussi quelque chose que je recherche dans mon travail parlementaire.  Mes premières pensées vont toujours à ceux qui souffrent, à ceux qui ne sont pas considérés comme égaux, à ceux qui ne sont pas libres. 

« L'égalité des chances pour tous, et en particulier les droits des femmes, sont pour moi d'une importance capitale.  Il faut s’opposer à la violence systématique contre ces droits par le régime iranien. On ne peut pas accepter au XXIe siècle que des femmes et les hommes pourrissent dans les cellules parce qu'ils ont une opinion différente. La plus grande menace pour la liberté est l'absence de critique. Nous serons toujours du côté du peuple iranien. Une fois de plus, je déclare mon soutien à votre mouvement dirigé par Mme Radjavi et je vous souhaite la victoire dans votre lutte pour les droits humains et la démocratie en Iran. »

Maryam Radjavi à Achraf-3, devant un monument dédié aux manifestants abattus durant le soulèvement de novembre 2019 en Iran

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Redon : un mutilé, les fautes du ministère de l’intérieur et la justice qui enterre
Le 19 juin 2021, en Bretagne, lors d’une opération menée pour interdire une rave party, Alban, 22 ans, a eu la main arrachée par une grenade tirée par les gendarmes. Le 11 mars 2022, le parquet de Rennes a classé sans suite. Pourtant, l’enquête démontre non seulement la disproportion de la force mais les responsabilités de la préfecture et du ministère de l’intérieur. Mediapart a pu consulter des SMS et des appels aux pompiers, accablants, enterrés par le procureur de la République.
par Pascale Pascariello
Journal
La majorité se montre embarrassée
Après les révélations de Mediapart concernant le ministre Damien Abad, visé par deux accusations de viol qui ont fait l’objet d’un signalement à LREM le 16 mai, la majorité présidentielle peine à justifier sa nomination au gouvernement malgré cette alerte. La première ministre a assuré qu’elle n’était « pas au courant ».
par Marine Turchi
Journal
La haute-commissaire de l’ONU pour les droits humains en Chine pour une visite à hauts risques
Michelle Bachelet entame lundi 23 mai une mission officielle de six jours en Chine. Elle se rendra au Xinjiang, où Pékin est accusé de mener une politique de répression impitoyable envers les populations musulmanes. Les organisations de défense des droits humains s’inquiètent d’un déplacement trop encadré et de l’éventuelle instrumentalisation. 
par François Bougon
Journal — Europe
À Kharkiv, des habitants se sont réfugiés dans le métro et vivent sous terre
Dans le métro ou sous les bombardements, depuis trois mois, la deuxième ville d’Ukraine vit au rythme de la guerre et pense déjà à la reconstruction.
par Clara Marchaud

La sélection du Club

Billet de blog
Attaques racistes : l'impossible défense de Pap Ndiaye
L'extrême droite et la droite extrême ont eu le réflexe pavlovien attendu après la nomination de M. Pap Ndiaye au gouvernement. La réponse de la Première ministre est loin d'être satisfaisante. Voici pourquoi.
par Jean-Claude Bourdin
Billet de blog
Racisme systémique
Parler de « racisme systémique » c’est reconnaître que le racisme n’est pas uniquement le fait d’actes individuels, pris isolément. Non seulement le racisme n’est pas un fait exceptionnel mais quotidien, ordinaire : systématique, donc. Une définition proposée par Nadia Yala Kisukidi.
par Abécédaire des savoirs critiques
Billet de blog
L'extrême droite déchaînée contre Pap Ndiaye
Le violence des propos Pap Ndiaye, homme noir, annonce une campagne de criminalisation dangereuse, alors que les groupes et militants armés d'extrême droite multiplient les menaces et les crimes.
par albert herszkowicz
Billet de blog
Pap Ndiaye : la nouvelle histoire des migrations
En décembre dernier, en direct de Pessac, Pap Ndiaye a évoqué de façon magistrale la nouvelle histoire des migrations, estimant que la France n’est pas un bloc, mais faite de « variations ». On se grandit en les prenant en compte, disait-il, contrairement au projet des « marchands de haine ».
par YVES FAUCOUP