Vous menez un noble combat pour la libération de l’Iran – Anna Fotyga

« Nous devrions être plus fermes pour faire changer les choses en Iran », a déclaré l’ancienne chef de la diplomatie polonaise Anna Fotyga au Sommet mondial pour un Iran Libre le 17 juillet 2020. Cet événement en ligne sans précédent reliait 30.000 points en Iran et 100 pays des 5 continents à Achraf-3, la cité de la Résistance iranienne.

Anna Fotyga au sommet mondial en ligne pour un Iran libre, le 17 juillet 2020, en soutien à la Résistance iranienne Anna Fotyga au sommet mondial en ligne pour un Iran libre, le 17 juillet 2020, en soutien à la Résistance iranienne
« Chers amis d'un Iran libre », a déclaré Anna Fotyga, désormais eurodéputée polonaise. Elle s'adressait à un public de dizaines de milliers de personnes en ligne, notamment 1000 personnalités et parlementaires venus exprimer leur soutien à Maryam Radjavi, la présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI). 

Chers amis iraniens, chers membres de la communauté d'Achraf, et avant tout, chère Madame Maryam Radjavi.

Je tiens à vous remercier une fois de plus pour votre leadership et pour nous avoir réellement inspiré à tous, en particulier au Parlement européen et dans tous les parlements de l'Union européenne, les principales valeurs de votre amour pour votre pays, l’admiration pour votre histoire et votre culture millénaire et pour votre leadership.

Chers amis, soyez sûrs qu'au sein du Parlement européen vous avez un grand groupe d'admirateurs et de supporters, de personnes qui suivent la situation en Iran au quotidien. Nous voulons vous aider. Nous voulons nous occuper du bien-être des gens ordinaires en Iran.

Nous savons que votre combat pour la libération de votre pays du régime cruel et kleptocratique des mollahs est un combat noble, que même dans des circonstances très difficiles des conditions exacerbées par le COVID-19, vous gardez le courage, la détermination et la volonté de vous battre pour votre propre pays. Nous sommes conscients des atrocités imposées à la société iranienne l'automne dernier, et durant toutes les années précédentes.

Je suis heureuse que nous ayons pu, au sein du Parlement européen, montrer notre solidarité à travers nos instruments habituels, par le soutien et la solidarité et en condamnant le régime. Je sais qu'il y a encore beaucoup à faire, que les politiques européennes n'ont pas été entièrement couronnées de succès, que nous vous devons quelque chose, que nous devrions être plus fermes, plus déterminés et plus décisifs pour faire changer les choses en Iran. Je suis absolument sûr que votre combat est d'apporter le succès, la liberté et le bien-être à toutes les personnes vivant en Iran, que vous puissiez, après tant d'années, retourner dans votre pays et profiter de la proximité de vos amis et de votre famille. Je vous souhaite tout le succès possible. Aidons à libérer l'Iran ! »

Maryam Radjavi au sommet mondial en ligne pour un Iran libre le 17 juillet 2020, reliant 30.000 en Iran et dans 100 pays du monde à Achraf-3; la cité de la résistance iranienne en Albanie. Maryam Radjavi au sommet mondial en ligne pour un Iran libre le 17 juillet 2020, reliant 30.000 en Iran et dans 100 pays du monde à Achraf-3; la cité de la résistance iranienne en Albanie.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.