Hélène Fathpour
Traductrice
Abonné·e de Mediapart

62 Billets

0 Édition

Billet de blog 29 mai 2020

Covid-19 : le nombre des décès atteint des proportions dramatiques en Iran

la principale force de l'opposition iranienne; l'OMPI;a annoncé le 28 mai un nouveau bilan de la crise sanitaire en Iran. Sur la base de ses sources en Iran est des informations provenant de dizaines d’hôpitaux et de cimetières, le mouvement d’opposition a pu établir que le nombre de décès dus au Covid-19 dans la province de Téhéran avec ses 14 millions d’habitants à plus de 10.000 victimes.

Hélène Fathpour
Traductrice
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Quelques 4875 décès ont été rapportés du 20 février au 21 mai dans seulement 18 sur les 138 hôpitaux qui soignent les victimes du coronavirus.

Pour justifier le nombre croissant des victimes, Iradj Haririchi, le vice-ministre de la Santé du régime, a blâmé la population : « 44% [des gens] à Téhéran n'ont pas respecté les règles. Téhéran est dans beaucoup de ces cas notre talon d'Achille (...) Téhéran est malheureusement dans la pire situation en termes de respect des protocoles, en particulier à la périphérie de la capitale et dans les villes de banlieue surpeuplées avec des problèmes annexes et des cérémonies qui s’y déroulent/ » (Télévision officielle, 25 mai). 

 Le lendemain, Haririchi a déclaré à la télévision officielle : « Des pays comme le Royaume-Uni ne comptent pas le nombre de gens qui meurent dans des maisons de retraite, et ce n’est pas un petit nombre ; ou bien en Allemagne, ils disent ne pas considérer dans leurs statistiques 50 % des patients qui meurent même si leur test est positif et s'ils avaient d'autres maladies ou étaient des personnes âgées. Certaines de ces personnes âgées étaient atteintes de diabète, de tension artérielle, de troubles respiratoires, etc. Mais nous avons été très transparents ; vous pouvez consulter nos chiffres. En ce moment, notre chiffre est en baisse ; dans certains cas, les chiffres sont en hausse, il y a des raisons pour cela. Nous n'avons pas du tout cru dans le trucage des chiffres. » Haririchi a également noté que « 82% des informations sur le virus publiées dans le cyberespace dans notre pays ont été publiées par ceux qui sont opposés à l'État et au régime. »

 Le Dr. Massoud Mardani, membre du Centre national de recherche sur les maladies infectieuses et tropicales au ministère de la Santé, a déclaré à l’agence IRNA le 27 mai que « 12% des cas positifs qui viennent à l'hôpital meurent » et « 50% des patients en unité de soins intensifs meurent ».

 Pendant ce temps, l’agence de presse du judiciaire iranien a rapporté hier que le nombre de cas positifs était en augmentation dans plusieurs provinces. « Au cours des dernières 24 heures, avec 265 cas positifs, nous avons vu une augmentation relative de 3,5% », a expliqué Aliraza Zali, chef du centre national de lutte contre le coronavirus à Téhéran.

 À Kermanchah, le président de la faculté des sciences médicales a déclaré à Javan, l’organe des pasdarans, le 27 mai : « l’augmentation du nombre cas positifs dans la province est très inquiétant, et si cette tendance se poursuit, nous serons certainement submergés par la maladie. »

 A Jiroft, le président de la faculté des sciences médicales a déclaré à l’agence ISNA hier : « du 20 avril au 20 mai, le nombre de cas positifs était de 5 à 6 fois supérieur à celui d'avril. »

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Redon : un mutilé, les fautes du ministère de l’intérieur et la justice qui enterre
Le 19 juin 2021, en Bretagne, lors d’une opération menée pour interdire une rave party, Alban, 22 ans, a eu la main arrachée par une grenade tirée par les gendarmes. Le 11 mars 2022, le parquet de Rennes a classé sans suite. Pourtant, l’enquête démontre non seulement la disproportion de la force mais les responsabilités de la préfecture et du ministère de l’intérieur. Mediapart a pu consulter des SMS et des appels aux pompiers, accablants, enterrés par le procureur de la République.
par Pascale Pascariello
Journal
La majorité se montre embarrassée
Après les révélations de Mediapart concernant le ministre Damien Abad, visé par deux accusations de viol qui ont fait l’objet d’un signalement à LREM le 16 mai, la majorité présidentielle peine à justifier sa nomination au gouvernement malgré cette alerte. La première ministre a assuré qu’elle n’était « pas au courant ».
par Marine Turchi
Journal
La haute-commissaire de l’ONU pour les droits humains en Chine pour une visite à hauts risques
Michelle Bachelet entame lundi 23 mai une mission officielle de six jours en Chine. Elle se rendra au Xinjiang, où Pékin est accusé de mener une politique de répression impitoyable envers les populations musulmanes. Les organisations de défense des droits humains s’inquiètent d’un déplacement trop encadré et de l’éventuelle instrumentalisation. 
par François Bougon
Journal — Europe
À Kharkiv, des habitants se sont réfugiés dans le métro et vivent sous terre
Dans le métro ou sous les bombardements, depuis trois mois, la deuxième ville d’Ukraine vit au rythme de la guerre et pense déjà à la reconstruction.
par Clara Marchaud

La sélection du Club

Billet de blog
Racisme systémique
Parler de « racisme systémique » c’est reconnaître que le racisme n’est pas uniquement le fait d’actes individuels, pris isolément. Non seulement le racisme n’est pas un fait exceptionnel mais quotidien, ordinaire : systématique, donc. Une définition proposée par Nadia Yala Kisukidi.
par Abécédaire des savoirs critiques
Billet de blog
La condition raciale made in USA
William Edward Burghardt Du Bois, alias WEB Du Bois, demeure soixante ans après sa mort l’une des figures afro-américaines majeures du combat pour l’émancipation. Magali Bessone et Matthieu Renault nous le font mieux connaître avec leur livre « WEB du Bois. Double conscience et condition raciale » aux Editions Amsterdam.
par Christophe PATILLON
Billet de blog
Pap Ndiaye : la nouvelle histoire des migrations
En décembre dernier, en direct de Pessac, Pap Ndiaye a évoqué de façon magistrale la nouvelle histoire des migrations, estimant que la France n’est pas un bloc, mais faite de « variations ». On se grandit en les prenant en compte, disait-il, contrairement au projet des « marchands de haine ».
par YVES FAUCOUP
Billet de blog
L'extrême droite déchaînée contre Pap Ndiaye
Le violence des propos Pap Ndiaye, homme noir, annonce une campagne de criminalisation dangereuse, alors que les groupes et militants armés d'extrême droite multiplient les menaces et les crimes.
par albert herszkowicz