Hengameh Hoveyda
Écrivaine, journaliste et militante politique iranienne
Abonné·e de Mediapart

19 Billets

0 Édition

Billet de blog 13 juil. 2020

Militantes politiques/ sociaux et réseaux sociaux "Instagram et Facebook"

Cependant, la question demeure, même si l'on sait à quel point ces réseaux sont sans sécurité pour les militants indépendants, comment pouvons-nous vraiment continuer à opérer sur ces réseaux sociaux?

Hengameh Hoveyda
Écrivaine, journaliste et militante politique iranienne
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Cela fait plus d'un mois que mon compte Instagram a été piraté par la cyber armée iranienne, et au cours de ce mois, Instagram n'a pas fait le moindre effort pour récupérer mon compte, bien au contraire. Étant donné que j'ai souligné à plusieurs reprises que la poursuite de cette situation peut mettre en danger la sécurité de certains de mes partisans ou de personnes qui ont été en contact avec moi depuis l'intérieur de l'Iran. J'ai utilisé l'aide de mes chers amis experts, mais nous n'avons pas encore pu récupérer mon compte. Le comportement d'Instagram ressemble plus à un jeu, je ne sais pas si mon adversaire est Instagram ou la République islamique, comme si les deux se battaient sur le même front.

http://www.camping-montpellier-plage.com/fr/pages-facebook-et-instagram-a30.php © Hengameh Hoveyda

Cependant, malgré nos nombreux rapports pour fermer le compte des propagandistes du régime et promouvoir la violence, Instagram n'a pas réagi à la croissance de leur espèce fongique. Pour les militants politiques et sociaux iraniens, les réseaux sociaux Instagram et Facebook revêtent une importance particulière et ne peuvent malheureusement pas être remplacés par d'autres réseaux sociaux. Cependant, la question demeure, même si l'on sait à quel point ces réseaux sont sans sécurité pour les militants indépendants, comment pouvons-nous vraiment continuer à opérer sur ces réseaux sociaux?

        -- Hengameh Hoveyda

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Comment combattre l’enracinement du Rassemblement national
Guillaume Ancelet et Marine Tondelier, candidats malheureux de l’union de la gauche dans des terres où l’extrême droite prospère, racontent leur expérience du terrain. Avec l’historien Roger Martelli, ils esquissent les conditions pour reconquérir l’électorat perdu par le camp de l’égalité. 
par Fabien Escalona et Lucie Delaporte
Journal
La nomination d’Éric Coquerel suscite une polémique parmi les féministes
Plusieurs militantes ont affirmé que le député insoumis, élu jeudi président de la commission des finances, a déjà eu un comportement inapproprié avec des femmes. Mais en l’absence de signalement, aucune enquête n’a abouti. L’intéressé dément, tout en admettant avoir « évolué » depuis #MeToo.
par Lénaïg Bredoux et Mathieu Dejean
Journal — Parlement
Les macronistes et LR préfèrent les amendes à la parité
Moins de femmes ont été élues députées en 2022 qu’en 2017. Plutôt que respecter les règles aux législatives, des partis ont préféré payer de lourdes amendes : plus de 400 000 euros pour Ensemble, et 1,3 million pour Les Républicains, selon nos calculs. Certains détournent aussi l’esprit de la loi.
par Pierre Januel
Journal — Santé
Entre croyances et tabous, une psychiatrie au chevet des patients « venus d’ailleurs »
Dans beaucoup de familles issues de l’immigration, les problèmes psychiques sont tus, ou traités par des solutions radicales liées à la culture du pays d’origine. La psychiatrie transculturelle, en prenant en compte les croyances des individus, veut offrir les soins les plus adaptés. Témoignages.
par Céline Beaury et Latifa Oulkhouir (Bondy Blog)

La sélection du Club

Billet de blog
Les services publics ne doivent pas être les victimes de l’inflation
L’inflation galopante rappelle que le monde compte de plus en plus de travailleurs pauvres dans la fonction publique. Les Etats ont pourtant les moyens de financer des services publics de qualité : il faut faire contribuer les plus riches et les multinationales.
par Irene Ovonji-Odida
Billet de blog
Pourquoi les fonctionnaires se font (encore) avoir
3,5 % d'augmentation du point d'indice, c'est bien moins que l'inflation de 5,5%. Mais il y a pire, il y a la communication du gouvernement.
par Camaradepopof
Billet de blog
L’inflation, un poison qui se diffuse lentement
« L’inflation est un masque : elle donne l’illusion de l’aisance, elle gomme les erreurs, elle n’enrichit que les spéculateurs, elle est prime à l’insouciance, potion à court terme et poison à long terme, victoire de la cigale sur la fourmi », J-Y Naudet, 2010.
par Anice Lajnef
Billet de blog
Oui, l’inflation s’explique bien par une boucle prix – profits !
Il est difficile d’exonérer le patronat de ces secteurs de l’inflation galopante. C’est pourquoi les mesures de blocage des prix sont nécessaires pour ralentir l’inflation et défendre le pouvoir d’achat des travailleurs. Par Sylvain Billot, statisticien économiste, diplômé de l’Ensae qui forme les administrateurs de l’Insee.
par Economistes Parlement Union Populaire