(SOS) Mosaed court actuellement le risque d'être expulsé vers l'Iran !

Le transfert de Mohammad Mosaed en Iran serait criminel : c'est un envoi direct en prison, et personne ne sait ce qui l'y attend.Et à peine quarante jours après l'exécution de Ruhollah Zam, un journaliste installé à Paris, enlevé par la République islamique lors de son voyage en Irak puis transféré en Iran.

Mohammad Mosaed, un journaliste iranien, a été arrêté par la police turque dans la ville de Van hier après avoir traversé la frontière iranienne ; il court actuellement le risque d'être expulsé vers l'Iran. Mohammad Mosaed est un journaliste et chercheur en économie. Il est surtout connu pour ses rapports de recherche exceptionnels sur les affaires de corruption en Iran. En 2020, il a remporté le prix allemand de la liberté d'expression Deutsche Welle pour la publication de ces rapports. Le Comité pour la protection des journalistes, basé à New York, l’a également sélectionné comme l'un de ses lauréat cette année.
Ce comité a déclaré que l'intéressé, selon ses propres paroles, serait "à l'hôpital pour traitement" mais que la police turque lui avait dit qu'il serait renvoyé en Iran.

kjfgwduy-400x400

Cependant, l'Union des journalistes anglo-irlandais - connue sous le nom d'Union nationale des journalistes - a également appelé les responsables turcs à ne pas extrader Mohammad Mosaed, journaliste indépendant iranien, vers l'Iran.
Mohammad Mosaed est actuellement en garde à vue et devrait être transféré au centre « Retour ou Déportation » « demain (mardi 19 janvier)».
Le transfert de Mohammad Mosaed en Iran serait criminel : c'est un envoi direct en prison, et personne ne sait ce qui l'y attend.Et à peine quarante jours après l'exécution de Ruhollah Zam, un journaliste installé à Paris, enlevé par la République islamique lors de son voyage en Irak puis transféré en Iran.
J'espère que dans ces circonstances critiques, d'autres organisations de défense des droits de l'homme, ainsi que l'Organisation Penn en France et dans d'autres pays, viendront soutenir ce journaliste iranien ; et ne permettront pas à une telle crise de se produire.

  __ Hengameh Hoveyda

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.