Hengameh Hoveyda
Écrivaine, journaliste et militante politique iranienne
Abonné·e de Mediapart

19 Billets

0 Édition

Billet de blog 19 juil. 2021

Hengameh Hoveyda
Écrivaine, journaliste et militante politique iranienne
Abonné·e de Mediapart

Ce qui se passe en Iran depuis des années est un crime contre l'humanité

Les images montrent la police en embuscade et en train de tirer sur des manifestants.  C'est alors que, comme toujours, la République islamique ment sur les morts, affirmant que le peuple a été abattu par des contre-révolutionnaires.

Hengameh Hoveyda
Écrivaine, journaliste et militante politique iranienne
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Les images montrent la police en embuscade et en train de tirer sur des manifestants.  C'est alors que, comme toujours, la République islamique ment sur les morts, affirmant que le peuple a été abattu par descontre-révolutionnaires (Le nom que le régime a donné à ses opposants).

Jusqu'à présent, cinq personnes ont été tuées dans les manifestations. Ces protestations généralisées au Khouzestan sont dues au manque d'eau et à l'indifférence des autorités vis-à-vis de cette province. Les manifestations ont commencé simultanément et après la grève générale des travailleurs au cours de laquelle le régime iranien a coupé l'eau aux travailleurs pour mettre fin aux grèves, et des gens de différentes régions se sont joints aux travailleurs pour fournir de l'eau et aider les grèves à se poursuivre.

Étonnamment, la communauté internationale et les organisations de défense des droits humains n'ont pas réagi de manière appropriée à ces cas. Ce qui se passe en Iran depuis des années est un crime contre l'humanité.

Dans un rassemblement devant lCAO, c’est bien illustrée par Hamed Esmaeilion, un écrivain iranien qui a perdu toute sa famille, sa femme, et sa petite fille, dans un avion blindé abattu par un missile iranien :
« Ce n'était pas comme si cent soixante-seize personnes avaient été touchées par des missiles du CGRI( corps des Gardiens de la révolution islamique) à cet aéroport !
Que nous disons-nous chez nous, les Irano-Canadiens ?
Nous disons que ces organisations, ces gouvernements, ne connaissent pas le régime de la République islamique comme nous.
Oui, c'est vrai, personne ne connaît mieux que nous ce gouvernement, qui pollinisons ce tyran depuis quarante-deux ans.
Nous savons qu'ils sont capables de n'importe quel crime.
Nous savons qu'ils tiennent des procès de trois minutes dans les prisons et les exécutent.
On sait que des enfants de douze ou de treize ans sont envoyés à la guerre.
Des jeunes se font tirer dessus dans la rue.
Ils ne paient pas les salaires de l'ouvrier et de l'enseignant.
Grève et protestation sont détruits dès le début.
Nous savons qu'en dehors de l'Iran, ils exécutent toute menace et terrorisent.
Nous savons qu'eux, oui ils le sont, des commandants corrompus et des clercs criminels commettent n'importe quel crime pour maintenir leur règne.
Ils n'épargnent même pas les passagers d'un avion de ligne pour maintenir leur règne.
Après avoir commis un crime, ils se cachent derrière le droit international de ces organisations.
Ils se moquent de ces règles.
Et ils profitent de l'incapacité et de la peur de ces organisations.»

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Recommandés par nos abonné·es

À la Une de Mediapart

Journal — Éducation
Revalorisation salariale : les enseignants se méfient
Plusieurs enseignants, très circonspects sur la réalité de la revalorisation salariale promise par Emmanuel Macron, seront en grève le 29 septembre 2022, dans le cadre d’une journée interprofessionnelle à l’appel de diverses organisations syndicales. La concertation annoncée pour le mois d’octobre par le ministre Pap Ndiaye sur le sujet s’annonce elle aussi houleuse.
par Mathilde Goanec
Journal — Terrorisme
Soudain, en plein cœur d’un service de renseignement, un cri long et rauque
Il y a trois ans survenait la première attaque commise par un membre de la police contre des collègues. Le seul et unique attentat à avoir frappé un service de renseignement. Mediapart a reconstitué cette tuerie à partir des dépositions d’une cinquantaine d’agents.
par Matthieu Suc
Journal — Discriminations
Lycée fermé pour « séparatisme » : deux ans d’accusations kafkaïennes, un dossier toujours vide
Cet établissement parisien hors contrat présenté comme « coranique », « clandestin » et « séparatiste » a été fermé par les autorités en décembre 2020 et sa directrice était jugée en appel à Paris ce vendredi. Mais deux ans après, rien dans le dossier consulté par Mediapart ne vient étayer ces accusations.
par David Perrotin
Journal
En Russie, sœurs, mères, épouses protestent contre l’envoi des hommes au front
Dans les manifestations contre la mobilisation militaire décrétée par Vladimir Poutine, les femmes sont largement majoritaires. La contestation monte dans les régions peuplées de minorités ethniques.
par Estelle Levresse

La sélection du Club

Billet de blog
Interroger le résultat des législatives italiennes à travers le regard d'auteur·rices
À quelques jours du centenaire de l'arrivée au pouvoir de Mussolini, Giorgia Meloni arrive aux portes de la présidence du Conseil italien. Parfois l'Histoire à de drôles de manières de se rappeler à nous... Nous vous proposons une plongée dans la société italienne et son rapport conflictuel au fascisme en trois films, dont Grano Amaro, un film soutenu par Tënk et Médiapart.
par Tënk
Billet de blog
Italie : il était une fois l’antifascisme
On peut tergiverser sur le sens de la victoire des Fratelli d'Italia. Entre la revendication d'un héritage fasciste et les propos qui se veulent rassurants sur l'avenir de la démocratie, une page se tourne. La constitution italienne basée sur l'antifascisme est de fait remise en cause.
par Hugues Le Paige
Billet de blog
Trop c’est trop
À tous ceux qui s’étonnent de la montée de l’extrême droite en Europe, il faudrait peut-être rappeler qu’elle ne descend pas du ciel.
par Michel Koutouzis
Billet de blog
Italie, les résultats des élections : triomphe de la droite néofasciste
Une élection marquée par une forte abstention : Le néofasciste FDI-Meloni rafle le gros de l’électorat de Salvini et de Berlusconi pour une large majorité parlementaire des droites. Il est Probable que les droites auront du mal à gouverner, nous pourrions alors avoir une coalition droites et ex-gauche. Analyse des résultats.
par salvatore palidda