Eric HAZAN . Librairie « le bal de Ardents »,Lyon, 21 mai 2016.

« L’ordre existant, ce scandale permanent et mondial, ne répond plus à personne, ni de rien. Il a renoncé à tout argument, hormis celui de la force. Aussi nous ne le critiquerons plus, nous l’attaquerons. Pour attaquer il faut constituer une force et disposer d’un plan. » E.Hazan. "Premières mesures révolutionnaires" Ed. La Fabrique, 2013 (2)

Eric Hazan © Henri Granjean Eric Hazan © Henri Granjean

 

Eric Hazan (1) a  écrit «  Premières mesures révolutionnaires »[1] en 2013. Ouvrage de référence pour toutes celles et tous ceux qui œuvrent aujourd’hui au travers des luttes et de leur convergence en un mouvement commun visant à renverser l’ordre établit par un réveil des consciences et par la reprise en main de l’Etat par et pour le peuple. Car s’il est une évidence et une condition essentielle d’un tel projet c’est que rien ne se fera et n’aboutira autrement qu’avec la volonté et la participation du plus grand nombre. Si ces mouvements sont en marchent sous différentes forment dans le monde entier, de l’Espagne en passant par la Turquie, la Grèce, la Tunisie et tant d’autres, pour aujourd’hui enfin émerger de façon concrète en France, tous se confrontent à certaines questions communes. Dans un premier temps, si l’insurrection est en marche et désormais inévitable, quelles seront les premières mesures à mettre en place pour assurer la transition avec l’ancien ordre ? Comment allons-nous faire ensuite pour que cette insurrection soit pérenne et irréversible ?  Pour reprendre les mots d’Eric Hazan : «  comment faire en sorte, qu’au lendemain de l’insurrection la situation ne se referme pas, que la liberté retrouvée s’étende au lieu de régresser fatalement – en d’autres termes, quels moyens sont adéquats à nos fins ? ». Par une analyse des révolutions passées, de leurs causes et de leurs conséquences et en tirant expérience de leurs erreurs et de leurs réussites, l’auteur nous livre ici non pas, seulement le fruit de ses réflexions, mais une analyse précise et pertinente - car tenant compte de notre histoire – qui lui permet de nous proposer un plan réaliste qui nous permettra de nous assurer de l’irréversibilité de ce nouvel ordre qui prend forme de jour en jour en France.

 



[1] *Eric Hazan est médecin, éditeur et écrivain. Il fonde et dirige depuis 1998 les Éditions La Fabrique 
Il a écrit, entre autres, L'Invention de Paris, il n'y a pas de pas perdus, (éditions du Seuil, 2002),LQR : la propagande du quotidien (Liber, 2006), La Barricade : histoire d'un objet révolutionnaire (Autrement, 2013) ou encore La Dynamique de la révolte : sur des insurrections passées et d'autres à venir (La Fabrique, 2015).

 

[1] Les Éditions la Fabrique existent depuis plus de 15 ans ! Leur catalogue éclectique comporte de l'histoire, de la philosophie, de la critique sociale... Maison indépendante, elle publie Le comité invisible, Tiqqun, mais aussi Frédéric Lordon et Jacques Rancière, ou encore Walter Benjamin et bien d'autres ! 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.