Psychanalyse sociale et la question de la valeur : Retours sur Hiroshima-Nagasaki

Ateliers Pratiques de Psychanalyse Sociale : les questions du transfert de valeurs. Retours sur Hiroshima-Nagasaki.

J’ai défini, cette année, dans le travail fait en commun sur la question de la valeur lors des ateliers pratiques de psychanalyse sociale, qu’il pouvait être fait supposition de trois moments de rupture historique dans la logique capitaliste du XXème siècle quant à son mode d’action politique. Il apparait que ces trois moments ont des effets qui nous concernent directement aujourd’hui par leurs conséquences toujours très actives.
Ces trois moments historiques de rupture éthique sont la publication de Mein Kampf en 1924, de celle de Propaganda, ouvrage d’Edward Bernays en 1928 et enfin le bombardement atomique d’Hiroshima-Nagasaki en août 1945.
Mein Kampf contient le programme d’action du nazisme et sa politique d’extermination ségrégative de masse basée sur les concept de race et de sous-homme. Propaganda, moins connu, contient un autre programme d’action meurtrière ségrégative via la mise en place d’une politique de manipulation des masses basé sur l’idéologie du désir dont le potentiel est aujourd’hui multiplié par le développement technologique et scientifique. Le troisième moment de rupture éthique est celui de l’utilisation d’une invention scientifique à des fins meurtrières de masse, tuant des populations civiles, « comme sans raison » : les bombardements atomiques d’Hiroshima et Nagasaki marquent le début de la période post-nazi dont nous ne sommes toujours pas sortis. (1)
Ces trois moments historiques me paraissent être dans une contiguïté logique.
Nous travaillerons donc dans cette dernière séance à partir des concepts nouveaux de transfert social et de transfert de valeur, les événements d’Hiroshima-Nagasaki qui ont inauguré de nouvelles formes de ségrégations meurtrières bien mises en évidence par l’historien Howard Zinn.

Le 5 juillet de 17h30 à 20h, APPS, 23 rue de La Rochefoucauld, 75009 Paris
Grande salle de réunion au 2ème étage. Entrée libre et gratuite.

Renseignements : hubertherve75@yahoo.com / 06 82 94 62 73

(1) http://www.lairetiq.fr/Nuit-Debout-Un-acte-de-portee-politique-45

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.