Malaysia Airlines MH370 et s'il s'agissait de HIJACKING ?

 

Et si le contact radar avait été perdu le 08/03 vers 01:40 du matin heure locale Malaysie, tout simplement parce que le transpondeur aurait été coupé sous la contrainte ?

Hijacking ne veut pas nécessairement dire attentat et/ou crash, l'avion avait beaucoup de carburant et pouvait aller assez loin à basse altitude sur la mer pour échapper aux radars.

L'histoire des passeports volés, le FBI américain sur le coup, ces indices et le fait qu'on ne retrouve toujours pas trace d'une catastrophe sur la route, pourraient en définitive laisser encore un petit espoir que l'avion ait été détourné et se soit posé en un lieu secret ? 

Existerait-il ce lieu secret ? Les autorités Malaysiennes semblent ne pas négliger cette piste 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.