Gilles Diharce, encore une victime d'Otelli ? Bien triste pour la DGAC !

Toujours pas diplômé contrôleur Aérien de l'Aviation Civile. Mais soldat zélé de la désinformation au services des officiels, il rabâche des lieux communs, s'affichant comme spécialiste des AWACS, au prétexte qu'il a été contrôleur aérien militaire sur la base de Creil... C'est une plaisanterie ?


Son livre chez JPO a fait un vrai flop, il tente de le relancer en s'attaquant grossièrement au grand reporter du journal Le Monde, Florence de Changy, qui vient de sortir une enquête hors pair sur le MH370... dont Ghyslain Wattrelos, lui-même, dira 2 jours plus tard sur RTL « qu'avec le livre de Florence de Changy » on approche très près de la vérité...
Minable cette attaque à la personne même de la journaliste, qui n'a pour objet que de tenter de la discréditer, arguant d'une culture aéronautique dont on est bien obligé de constater qu'elle est limitée à sa plus simple expression. 

awacs
En tant que contrôleur aérien militaire, prétendez-vous avoir jamais embarqué dans un AWACS ? 
Prétendez-vous avoir jamais reçu une formation classée secret défense sur les contre-mesures et les possibilités d'écoute et de brouillage de ces avions ? Et d'avoir d'autres connaissances que celles connues du grand public ? 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.