Ce soir : 55 mn avec Florence de Changy & Ghyslain Wattrelos

On s'approche très fort de la vérité avec le livre de Florence de Changy indique Ghyslain Wattrelos. Bel hommage à cette fantastiquement courageuse et brillante journaliste, grand reporter pour le journal Le Monde & RFI

f2
Se référant aux techniques fondamentales de la magie, elle explique qu'elles sont avant tout fondées sur la diversion. 
Et estime qu'alors, que durant la semaine qui suivit la disparition du MH370 les recherches se sont massivement orientées vers la mer de Chine et le golfe de Thaïlande, l'annonce du WSJ sur les pings a été un coup de tonnerre qui fit basculer l'enquête vers des recherches au Sud. 

La voilà cette opération de diversion qui détourna très vite l'attention des médias et du public, pour ne plus se passionner que pour Immarsat et le fameux virage à gauche...
Dès le lendemain le FBI et le NTSB étaient sur place. Qu'y ont-ils fait ? Aucune mention de leurs investigations n'a jamais été faite dans le rapport d'enquête officiel.
Florence de Changy ne manque pas d'arguments pour étayer cette idée qui ne peut que s'imposer.
Ghyslain Wattrelos est en parfaite osmose avec elle sur ce point. « Avec cette histoire de pings, on se fout du monde, dira-t-il »
« Il s'est passé quelque chose de très sale », dira-t-il encore. Secret d'État c'est évident !

Alors que voulait-on cacher ? Un plan A qui a mal tourné selon Florence de Changy. Lequel visait a détourner l'avion en mer de Chine, le forcer à se poser quelque part débarquer un chargement sensible, qui comme par hasard se trouvait sur la première palette de la soute avant. (de manière à être débarqué rapidement) Chargement dont elle démontre qu'il n'avait pas été scanné, alors qu'arrivé à Kuala Lumpur sous escorte militaire...

Quant au flaperon, sa provenance est plus que douteuse. Quand on sait que l'expert du procureur, François Grangier, ex-commandant de bord IT-AF, avait interdit que l'on photographie sa face inférieure... De peur que l'on retrouve des traces d'explosif, qui n'auraient pas manqué de signer le flaperon du MH17 ? 


L'intégrale de l'émission                                                                      

f5

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.