Hervé Labarthe
Commandant de Bord Airbus. Ex Commandant de Bord et Instructeur d'Air France
Abonné·e de Mediapart

281 Billets

0 Édition

Billet de blog 15 mars 2021

Ce soir : 55 mn avec Florence de Changy & Ghyslain Wattrelos

On s'approche très fort de la vérité avec le livre de Florence de Changy indique Ghyslain Wattrelos. Bel hommage à cette fantastiquement courageuse et brillante journaliste, grand reporter pour le journal Le Monde & RFI

Hervé Labarthe
Commandant de Bord Airbus. Ex Commandant de Bord et Instructeur d'Air France
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Se référant aux techniques fondamentales de la magie, elle explique qu'elles sont avant tout fondées sur la diversion. 
Et estime qu'alors, que durant la semaine qui suivit la disparition du MH370 les recherches se sont massivement orientées vers la mer de Chine et le golfe de Thaïlande, l'annonce du WSJ sur les pings a été un coup de tonnerre qui fit basculer l'enquête vers des recherches au Sud. 
La voilà cette opération de diversion qui détourna très vite l'attention des médias et du public, pour ne plus se passionner que pour Immarsat et le fameux virage à gauche...
Dès le lendemain le FBI et le NTSB étaient sur place. Qu'y ont-ils fait ? Aucune mention de leurs investigations n'a jamais été faite dans le rapport d'enquête officiel.
Florence de Changy ne manque pas d'arguments pour étayer cette idée qui ne peut que s'imposer.
Ghyslain Wattrelos est en parfaite osmose avec elle sur ce point. « Avec cette histoire de pings, on se fout du monde, dira-t-il »
« Il s'est passé quelque chose de très sale », dira-t-il encore. Secret d'État c'est évident !
Alors que voulait-on cacher ? Un plan A qui a mal tourné selon Florence de Changy. Lequel visait a détourner l'avion en mer de Chine, le forcer à se poser quelque part débarquer un chargement sensible, qui comme par hasard se trouvait sur la première palette de la soute avant. (de manière à être débarqué rapidement) Chargement dont elle démontre qu'il n'avait pas été scanné, alors qu'arrivé à Kuala Lumpur sous escorte militaire...
Quant au flaperon, sa provenance est plus que douteuse. Quand on sait que l'expert du procureur, François Grangier, ex-commandant de bord IT-AF, avait interdit que l'on photographie sa face inférieure... De peur que l'on retrouve des traces d'explosif, qui n'auraient pas manqué de signer le flaperon du MH17 ? 


L'intégrale de l'émission                                                                      

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Comment combattre l’enracinement du Rassemblement national
Guillaume Ancelet et Marine Tondelier, candidats malheureux de l’union de la gauche dans des terres où l’extrême droite prospère, racontent leur expérience du terrain. Avec l’historien Roger Martelli, ils esquissent les conditions pour reconquérir l’électorat perdu par le camp de l’égalité. 
par Fabien Escalona et Lucie Delaporte
Journal
La nomination d’Éric Coquerel suscite une polémique parmi les féministes
Plusieurs militantes ont affirmé que le député insoumis, élu jeudi président de la commission des finances, a déjà eu un comportement inapproprié avec des femmes. Mais en l’absence de signalement, aucune enquête n’a abouti. L’intéressé dément, tout en admettant avoir « évolué » depuis #MeToo.
par Lénaïg Bredoux et Mathieu Dejean
Journal — Parlement
Les macronistes et LR préfèrent les amendes à la parité
Moins de femmes ont été élues députées en 2022 qu’en 2017. Plutôt que respecter les règles aux législatives, des partis ont préféré payer de lourdes amendes : plus de 400 000 euros pour Ensemble, et 1,3 million pour Les Républicains, selon nos calculs. Certains détournent aussi l’esprit de la loi.
par Pierre Januel
Journal — Santé
Entre croyances et tabous, une psychiatrie au chevet des patients « venus d’ailleurs »
Dans beaucoup de familles issues de l’immigration, les problèmes psychiques sont tus, ou traités par des solutions radicales liées à la culture du pays d’origine. La psychiatrie transculturelle, en prenant en compte les croyances des individus, veut offrir les soins les plus adaptés. Témoignages.
par Céline Beaury et Latifa Oulkhouir (Bondy Blog)

La sélection du Club

Billet de blog
Pourquoi les fonctionnaires se font (encore) avoir
3,5 % d'augmentation du point d'indice, c'est bien moins que l'inflation de 5,5%. Mais il y a pire, il y a la communication du gouvernement.
par Camaradepopof
Billet de blog
Oui, l’inflation s’explique bien par une boucle prix – profits !
Il est difficile d’exonérer le patronat de ces secteurs de l’inflation galopante. C’est pourquoi les mesures de blocage des prix sont nécessaires pour ralentir l’inflation et défendre le pouvoir d’achat des travailleurs. Par Sylvain Billot, statisticien économiste, diplômé de l’Ensae qui forme les administrateurs de l’Insee.
par Economistes Parlement Union Populaire
Billet de blog
L’inflation, un poison qui se diffuse lentement
« L’inflation est un masque : elle donne l’illusion de l’aisance, elle gomme les erreurs, elle n’enrichit que les spéculateurs, elle est prime à l’insouciance, potion à court terme et poison à long terme, victoire de la cigale sur la fourmi », J-Y Naudet, 2010.
par Anice Lajnef
Billet de blog
Les services publics ne doivent pas être les victimes de l’inflation
L’inflation galopante rappelle que le monde compte de plus en plus de travailleurs pauvres dans la fonction publique. Les Etats ont pourtant les moyens de financer des services publics de qualité : il faut faire contribuer les plus riches et les multinationales.
par Irene Ovonji-Odida