B737-800 FlyDubai : Crash en Russie sur Rostov-on-Don ( ROV/URRR )

Crash en Russie d'un B737-800 de FlyDubai. Pas de survivants. Pluie et vents forts... Il y aurait eu deux tentatives d'approche, la deuxième ayant été fatale. Une mystérieuse video circule déjà sur le web. L'avion semble avoir été pulvérisé à l'impact ce qui indiquerait une forte vitesse. Pour autant on parle aussi de décrochage... Des images qui rappellent le crash A330 Afriqiyah à Tripoli ?

 

Crash en Russie d'un B737-800 de FlyDubai.

flydubai flydubai
En quelques heures les infos arrivent, les images et les videos. La video de surveillance laisse en effet imaginer une chute brutale de l'avion suivie d'une explosion immédiate. 

L'avion qui venait de Dubaï avait probablement emporté le carburant pour l'aller-retour ce qui explique aisément sa capacité à avoir attendu 2 heures une amélioration des conditions, comme le montrent les communications avec la TWR, déjà disponibles sur you tube. 

La piste 22 est en service, et le vent du 230° force 12 m/s avec rafales à 18 m/s, soit 230°/24 kts, gusting 36 kts

Le set Jeppesen des " approach charts " est disponible ICI. La fiche d'approche pour L'ILS 22 est

FlyDubai 981 Crash ATC Communications © MrOutofcontrolvideos

L'étude du vol sur flightradar24, montre qu'il y eu une première approche sur l'ILS22, interrompue par une remise de gaz qui se déroule parfaitement normalement du point de vue de la trajectoire. Suivie d'une longue régulation radar et ensuite une fois ramené vers le circuit d'attente, d'une entrée parfaitement exécutée, et de 8 tours d'attente... 

Le déroulé flightradar24, et les communications radios qui ici ne concernent que la deuxième approche permettent de dégager les points suivants :

  • Le metar de 00:20, donne une visi de 5000 m, un plafond à 330 m. Le vent 230° / 26 kts max 36 kts. Moderate windshear, runway damp
    L'équipage demande même au contrôleur de regarder par la fenêtre si la lui paraît mieux qu'avant. Moderate windshear confirmé sur la piste
    L'avion est alors autorisé à descendre à une hauteur de 600 m, le dernier vent 230° / 24-36 kts, " mist " ( brume ). Cette hauteur de 600' correspond à une altitude de 2250' QNH ce qui est l'altitude d'interception du glide. QNH 998, QFE 988, corrigé ensuite à 997, 987.
  • L'avion contacte la TWR, sur 119.7 et reçoit le dernier vent ( inchangé ) et une visi qui est tombée à 3500 m .
    C'est alors que la remise de gaz est décidée. Juste après la réception de ces derniers élément et donc avant l'OM ( outer marker ), le pilote annonce " going around "
  • L'avion a donc remis les gaz bien avant d'avoir atteint la decision altitude ( 480' ) et la dernière visi ( 3500 m ) est largement supérieure à la visi minima de 800 m ( RVR 720 m ) et même celle de l'approche sans glide qui est de 1200 m
  • En fait il remet les gaz à 1725', et donc ne franchit pas l'OM estimant sans doute ne pas avoir les conditions MTO pour se poser
  • Il ne s'agit pas de la visibilité, ni du plafond, ni même du vent dans la mesure où la piste est " damp" c'est à dire humide...
  • Ne reste plus alors que le windshear ? La fiche d'approche précise " Increased turbulence and windshear may be expected on final "
    On peut s'attendre à des turbulences accrues et à du windshear en finale....

  • Le pilote s'est inquiété de ce windshear, et il est confirmé en finale.... Pour l'instant je ne vois que cette raison de remise de gaz ( si haut et en tous cas avant l'OM )

Quant à cette deuxième approche, tout est parfait du point de vue de l'approche, et l'avion descend jusqu'à 1550' ( point bas flightradar ), puis passe 1750' à 01:40' 29" en montée régulière et atteint 3975' à 01:41'37" à la vitesse de 185 kts, d'où un vario moyen de 1963'/mn. Puis on le retrouve à 975' seulement 13" plus tard ( vario en descente de - 14076'/mn ) Puis tout s'arrête ? Évidemment avec une telle chute l'impact à lieu trois ou quatre secondes plus tard !

  • Décrochage suite à prise d'assiette " Boninesque " ou d'ailleurs " Pléselesque " , c'est à dire manche à fond et maintenu ? 

  • Franchement rien ne me paraît moins sûr étant donné un vario normal apparemment sur la phase montée et une vitesse de 185 kts

  • Tout s'arrête à 975' ! Pourquoi ? Explosion ? Attentat ? 

  • En tous cas la video de surveillance de l'aéroport laisse bien imaginer une avion déjà en feu tombant sous une pente aux environs de 45°

Dans cette video vous aurez en prime une interview de la " famous Mary Schiavo "

Flydubai Boeing FZ981 CRASH In Rostov-On-Don Caught On Camera!!!!! © The Incredible World

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.