hillel roger
Professeur d'université à la retraite
Abonné·e de Mediapart

139 Billets

0 Édition

Billet de blog 27 avr. 2020

hillel roger
Professeur d'université à la retraite
Abonné·e de Mediapart

LES SECTATEURS DU CAPITALISME

Elle et ils sont soixante* à avoir lancé l'appel « Libérons la société pour sortir de la crise ».

hillel roger
Professeur d'université à la retraite
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

 Il y a parmi les signataires des directeurs de think tank, tels les instituts : Sapiens, Montaigne, d’études libérales, Thomas More, Institut Molinari.., et aussi Fondapol, l'école Futurae, l'IREF. On trouve aussi des économistes, avocats, universitaires, journalistes... Parmi les personnages les plus emblématiques de ce panel, on ne citera que Hervé Novelli, Ancien secrétaire d’État, qui est à l'origine de la mise en place du statut d'auto-entrepreneur. Ce sont loin d'être des illuminé.e.s. Ils ont de l'entre gens dans les milieux patronaux et les cercles politiques les plus libéraux. La liberté dont ils se réclament, c'est celle, je cite, « du marché, du secteur privé, de la libre entreprise, de la mondialisation, de la société capitaliste du XXIe siècle », société dont ils disent,qu'elle « a fait le choix des vies, plutôt que des profits ».

Avec tout ce que la catastrophe sanitaire a mis au jour des tares du néolibéralisme, on croit rêver. Mais, ces libertarien.ne.s sont très sérieux et expriment à voix haute ce que tant de partisans du capitalisme taisent aujourd'hui honteusement. Le moment venu, nous verrons ces derniers parader à nouveau pour vanter les mérites de leur système. Un système, qu'ils sont prêts à défendre bec et ongles contre « le péril » que représentent « les adversaires du marché et de la liberté ». Aussi, pour sortir de la crise sanitaire, ils ne jurent que par « le secteur privé, flexible et réactif », et dénoncent « le système public qui dévoile ses déficiences dans la peine ». Pour ces sectateurs du capitalisme : « la réglementation doit continuer à s'adapter, plus coopérative et moins coercitive ; la fiscalité doit se faire plus légère et incitative », et de conclure : « Il n'est pas de démocratie saine sans marché libre » Voilà un langage que Macron et son gouvernement n'aurait pas démenti il y a encore quelques mois et avec lequel, il y a fort à parier, ils renoueront de nouveau.

Roger Hillel 27 avril 2020

* La liste complète des signataires : 

Thierry Afschrift, professeur émérite, Université Libre de Bruxelles ; Ferghane Azihari, délégué général, ALSH ; Olivier Babeau, président, Institut Sapiens ; Eudes Baufreton, directeur, Contribuables Associés ; Frédéric Bedin, président, Hopscotch ; Pierre Bentata, professeur d’économie ; Etienne Blanc, 1er vice-président, Auvergne-Rhône-Alpes ; Yves Bourdillon, journaliste, Les Échos ; Anne Bourdu, avocate ; Nicolas Bouzou, essayiste ; Kevin Brookes, coordinateur, Institut d’études libérales ; Olivier Cadic, sénateur ; Virginie Calmels, présidente, école FUTURAe ; Patrick de Casanove, président, Cercle Bastiat ; Eric Chaney, conseiller économique, Institut Montaigne ; Sébastien Chapotard, consultant ; Ciprian Coza, cadre ; Julien Damon, professeur associé, Sciences Po ; Jean-Marc Daniel, professeur émérite, ESCP ; Bernard Deforge, professeur honoraire des Universités ; Vincent Delhomme, directeur des études, Génération Libre ; Vincent Delahaye, vice-président du Sénat ; Jean-Philippe Delsol, président IREF ; Catherine Dumas, sénatrice ; Denis Ferrand, économiste ; Edouard Fillias, chef d'entreprise, JIN ; Marc Fornacciari, avocat ; Victor Fouquet, chargé de mission, Sénat ; Gabriel Giménez Roche, professeur d’économie ; François Garçon, historien ; Olivier Gossner, économiste ; Jean;Carles Grelier, député ; Marc Ivaldi, directeur d’études, EHESS ; Nathalie Janson, professeur d’économie ; Evelyne Joslain, essayiste politique ; Guillaume Labbez, entrepreneur et enseignant ; Erwan Le Noan, membre du conseil scientifique, Fondapol ; Nicolas Lecaussin, directeur, IREF ; Jean-Thomas Lesueur, directeur, Institut Thomas More ; Antoine Levy, économiste ; Gérard Longuet, sénateur, ancien ministre ; Nicolas Marques, directeur général, Institut Molinari ; Guillaume Moukala Same, président, Les Affranchis ; Guillaume Nicoulaud, président, Loop Aix-Marseille ; Jean-Baptiste Noé, historien ; Hervé Novelli, entrepreneur, ancien ministre ; Cécile Philippe, présidente, Institut Molinari ; Nicolas Petit, professeur de droit, Institut Universitaire Européen ; Laure de la Raudière, députée ; Dominique Reynié, chercheur et directeur général de la Fondapol ; Frédéric Sautet, professeur, Catholic University of America ; Thibault Schrepel, professeur, Utrecht University ; Aziz Senni, entrepreneur ; Jean-Charles Simon, économiste ; Rubin Sfadj, avocat, Proposition 47 ; Christophe Seltzer, directeur relations publiques, Generation Libre ; Pierre-Henri Tavoillot, philosophe ; Aurélien Véron, ancien président, Parti Libéral Démocrate ; Christophe de Voogd, président du conseil scientifique, FONDAPOL ; Simone Wapler, rédactrice en chef, La Chronique Agora.

"

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Violences sexistes et sexuelles
Le youtubeur Léo Grasset visé par une enquête pour viol
Selon nos informations, une étudiante a déposé plainte à Paris. Elle accuse de « viol » le célèbre vulgarisateur scientifique et youtubeur, déjà visé par une enquête préliminaire pour « harcèlement sexuel ». De nouveaux témoignages font état de « problèmes de respect du consentement », mais également d’« emprise ».
par Sophie Boutboul et Lénaïg Bredoux
Journal — Énergies
Une livraison d’uranium russe repérée à Dunkerque malgré la guerre en Ukraine
Mediapart a assisté mardi, sur le port du Nord, au déchargement de dizaines de conteneurs et de fûts de substances radioactives en provenance de Russie. C’est la première fois depuis février 2022 qu’une cargaison d’uranium naturel russe est photographiée en France. 
par Jade Lindgaard
Journal — Asie et Océanie
Xi Jinping, le pompier pyromane
L’atelier du monde est au bout du rouleau et dans toute la Chine, des protestations réclament la fin des mesures draconiennes de contrôle social décidées au nom de la lutte contre le Covid. Le numéro un chinois est pris au piège de sa politique autoritaire.
par François Bougon
Journal — Amériques
Pour Washington, la France est un allié énervant mais indispensable
Si la Chine reste la priorité des États-Unis, l’administration Biden a besoin d’une relation transatlantique forte et d’une Europe unie. La guerre en Ukraine sera ainsi au programme de la visite d’État d’Emmanuel Macron à Washington, qui débute mercredi 30 novembre.
par Maya Kandel

La sélection du Club

Billet de blog
Témoignage d'une amie Iranienne sur la révolution en Iran
Témoignage brut d'une amie Iranienne avec qui j'étais lorsque la révolution a débuté en Iran. Ses mots ont été prononcés 4 jours après l'assassinat de Masha Amini, jeune femme Kurde de 22 ans tuée par la police des moeurs car elle ne portait pas bien son hijab.
par maelissma
Billet de blog
Dieu Arc-en-Ciel
« Au nom du Dieu Arc-en-ciel ». C'est ainsi que Kian Pirfalak (10 ans) commençait sa vidéo devenue virale depuis sa mort, où il montrait son invention. Tué à Izeh par les forces du régime le 16 Novembre. Sa mère a dû faire du porte-à-porte pour rassembler assez de glaçons et conserver ainsi la dépouille de son fils à la maison pour ne pas que son corps soit volé par les forces de l’ordre à la morgue.
par moineau persan
Billet de blog
Lettre d'Iraniens aux Européens : « la solidarité doit s'accompagner de gestes concrets »
« Mesdames et messieurs, ne laissez pas échouer un soulèvement d’une telle hardiesse, légitimité et ampleur. Nous vous demandons de ne pas laisser seul, en ces temps difficiles, un peuple cultivé et épris de paix. » Dans une lettre aux dirigeants européens, un collectif d'universitaires, artistes et journalistes iraniens demandent que la solidarité de l'Europe « s'accompagne de gestes concrets, faute de quoi la République islamique risque de durcir encore plus la répression ».
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Révolution kurde en Iran ? Genèse d’un mouvement révolutionnaire
Retour sur la révolte en Iran et surtout au Rojhelat (Kurdistan de l’Est, Ouest de l’Iran) qui a initié le mouvement et qui est réprimé violemment par le régime iranien dernièrement (plus de 40 morts en quelques jours). Pourquoi ? Voici les faits.
par Front de Libération Décolonial