hloucif
Militant humaniste.
Abonné·e de Mediapart

20 Billets

0 Édition

Billet de blog 3 mai 2020

Idir ouvre la porte de «A Vava Inouva» pour l’éternité...

Idir, le chanteur algérien d'expression Amazigh vient de rejoindre le firmament des faiseurs de rêves, des semeurs de l'amour, de l'espoir, de la paix...

hloucif
Militant humaniste.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Ce soir, la flûte du berger est triste. Tama U Fella pleure son fils. Les collines d'At Yanni, la Kabylie, l'Algérie, Tamazɣa, l'humanité entière sont en deuil. Idir, El Hamid Cheriet, vient de chanter à la Muse de la lune la chanson du grand retour. « Azekka ad-nuɣal » (demain, nous reviendrons). Ces mots, il vient de les lui poser sur son front, tendrement, avant de partir...

 - Idir, les étoiles t'appellent. Va les rejoindre. Tu reconnais celle qui d'entre elles, brille le plus ? Regarde-là un peu de plus près. C'est celle de Mouloud Mammeri, Dda L'Mulud. Il a hâte que tu le rejoignes.

Idir ferme ses yeux...Et son cœur s'ouvre sur un ciel étoilé. Il fait doux. Les étoiles sont de plus en plus nombreuses à scintiller. La nuit a mis sa plus belle robe faite de rêves, ses plus beaux bijoux à la couleur argentée du clair de lune.

Le silence n'est plus le silence. Il est poésie. La nuit n'est plus la nuit. Elle est mélodie.

- Ouvre-moi la porte A vava Inouva..., dit la chanson. Et la porte s'ouvre...

Dda L'Mulud, Mohia, Hachemi Bellali, Abdelkader Meksa, H'nifa, Cherifa, Ahcène Mézani, Slimane Azem, Moumouh Guessoum, Tahia, Mohamed Rouicha, Djamel Allam, Johnny Clegg, Charles Aznavour et beaucoup d'autres visages...Toute la tribu est là.

- Tu sais Hamid, nous t'attendions depuis longtemps sans vouloir te prendre aux tiens. Te rappelles-tu de cette lettre que je t'ai écrite à propos de Avava Inouva ? Ces mots-là son gravés au cœur de mon âme , semble lui dire Dda L'Mulud, le visage illuminé d'un sourire radieux. Il tend une feuille argentée qu'il tenait entre les mains à Idir. Hamid sourit et lit :

« Tu sais Hamid...,je ne pensais pas vivre avant de voir que la lumière de notre culture pouvait être si magnifiquement restituée et si bien interprétée. Tu lui as redonné la place qui lui revient de droit et là haut au ciel je sens que nos ancêtres jettent sur toi des bénédictions sous forme de poussières d’étoiles».

Cette lettre... Évidement ! Idir l'a toujours gardée dans le cœur de Hamid. Elle n'a jamais quitté Hamid. Elle ne quittera jamais Idir.

Dda L'Mulud invite Idir à avancer dans le jardin éternel du rêve ancestral...Des chants de Tiwizi leur viennent de loin...Ils se sentent attirés par ces chants...Ils hâtent le pas...Un peu plus loin, ils découvrent un spectacle magnifique. Les Noces de l'Olivier offrent à admirer la beauté des jardins du divin...

Viens te baigner à la Rivière de La Vie.
Une fleur attend ton cœur.
Un soleil attend ton âme
Un ciel attend tes yeux
Un chardonneret attend le chant
Qui t'habite
Sur une branche de cet olivier.

Viens ! Nous attendons que fleurisse
Le basilic de tes chants
Nous attendons que jaillisse
De toi l'éternelle chanson...

Viens nous chanter Ssendu
La Mère de toutes les mères
Y a déposé ses secrets.

Viens leur offrir ton printemps si doux
Sous tous les cieux
Sur toutes les terres
Pousseront des roses
Aux pétales de prières
Et au parfum d'une promesse
Que là où il y a des larmes
Là où il y a la misère
Là où il y a du sang
Là où il y a la guerre
L'Amour fleurira
Pour abattre les frontières
Et la paix répandra
La vie en lumière...

Viens ! Nous attendons que fleurisse
Le basilic de tes chants
Nous attendons que jaillisse
De toi l'éternelle chanson...

Idir avance...Hamid s'arrête devant l'une des sources qui coulent au bord de la rivière. Il boit de son eau et...Idir retrouve le sens profond de son nom : IL VIVRA !

Ṛuḥ di lehna a Yidir
Ak-iṛḥem Ṛebbi
Paix à ton âme
Ak-irhem Rebbi...
Hacène LOUCIF.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Police
Le bras droit du préfet Lallement visé par une enquête pour violences
Alexis Marsan, haut gradé de la préfecture de police déjà mis en cause pour sa gestion violente du maintien de l’ordre notamment lors de la finale de la Ligue des champions au Stade de France, est accusé d’avoir agressé un cycliste alors qu’il circulait sur une moto banalisée mi-mars à Paris. La vidéosurveillance n’a jamais été exploitée, et la plainte orientée vers le mauvais service. Une enquête a été confiée à l’IGPN lundi 4 juillet.  
par Sarah Brethes
Journal
Alertée sur les dérives du lycée Stanislas, Valérie Pécresse refuse de suspendre ses subventions
Le conseil régional d’Île-de-France a rejeté un amendement exigeant la suspension des subventions vers le lycée Stanislas après les révélations de Mediapart sur ses dérives. La gauche régionale saisit le ministère de l’éducation nationale pour qu’une enquête sur l’établissement catholique soit ouverte.
par David Perrotin et Lorraine Poupon
Journal — Europe
Lâché pour un mensonge de trop, Boris Johnson finit par démissionner
À la suite d’un nouveau scandale, le premier ministre britannique a annoncé jeudi sa démission après une cinquantaine de départs dans son gouvernement. Il a tenté de résister jusqu’au bout, mais la pression de son parti a été plus forte.
par François Bougon
Journal
Ces retraités « à bout de nerfs » face aux retards de versement de leur pension
Même quand leur dossier est complet, certains assurés commencent à toucher leur retraite avec des mois de retard, les obligeant à demander le RSA. L’assurance-vieillesse conteste toute situation anormale, mais le Covid et deux transformations récentes pourraient avoir ralenti le système.
par Dan Israel et Faïza Zerouala

La sélection du Club

Billet de blog
ZAD contre la bétonisation d'un espace agricole de 2,23 ha à Orcet en Puy-de-Dôme
Détruire un espace maraîcher, de verger et de champs cultivés pour bétonner est le projet du maire d'Orcet qui inquiète sa population enfin au parfum grâce à l'action du collectif StopUrba63 appuyé par ANV-COP21, organisateurs de la manifestation réussie du 4 juillet dans le bourg. Il est plus que temps pour ses habitants de refuser cette bétonisation qui va en détruire un joyau précieux.
par Georges-André
Billet de blog
Quartier libre des Lentillères : construire et défendre la Zone d’Ecologies Communale
« Si nous nous positionnons aux côtés des Lentillères et de la ZEC, c’est pour ce qu’elles augurent de vraies bifurcations, loin des récits biaisés d’une transformation urbaine encore incapable de s’émanciper des logiques délétères de croissance, d’extractivisme et de marchandisation. » Des architectes, urbanistes, batisseurs, batisseuses publient une tribune de soutien aux habitants et habitantes du Quartier libre des Lentillères à Dijon.
par Défendre.Habiter
Billet de blog
L’usine occupée des Murs-à-Pêches à Montreuil : Zone à dépolluer et Zone à défendre
Depuis le 2 avril dernier : les 45 habitants et les 27 collectifs qui occupent l’ancienne usine depuis septembre 2020 sont expulsables manu militari sans médiation, sans délai, ni solution de secours. Cette occupation multiforme et créative permet pourtant de maintenir ouvert un débat public indispensable sur la dépollution de ce site et son avenir.
par collectif "Garde la Pêche, Montreuil"
Billet de blog
Zadistes de la République !
En entrant à l’Assemblée, Marine Le Pen a déclaré « c’est pas une ZAD ici ! ». Face à l’effondrement en cours du système Terre, et à l’absence de réponse à la hauteur de la part du monde politique, un collectif de militante·s, responsables et élue·s écologistes appellent à la désobéissance civile. Ils et elles enjoignent à créer « toutes les ZAD nécessaires, pourvu qu’elles nous incitent à nous réveiller collectivement » : « Devenons des Zadistes de la République ! »
par Les invités de Mediapart