Hocine Kerzazi
Essayiste, auteur de Islamo-diversion (L'Harmattan, 2021). Docteur en sociologie des religions, qualifié maître de conférences, enseignant
Abonné·e de Mediapart

29 Billets

0 Édition

Billet de blog 5 oct. 2021

Emmanuel Zemmour

Sinistre farce que ce début de campagne présidentielle. Alors que la France croule sous les crises d’un quinquennat aux abois, voilà que les mass-médias s’appliquent à détourner l’attention. Le feuilleton Zemmour est une aubaine pour le président-banquier et sa classe dirigeante. Tous deux sont les faces d’une même pièce. Deux détaillants d’un même grossiste : l’oligarchie dominante.

Hocine Kerzazi
Essayiste, auteur de Islamo-diversion (L'Harmattan, 2021). Docteur en sociologie des religions, qualifié maître de conférences, enseignant
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Les sondages ne méditent pas sur les évènements. A la suite d’une « élection volée »[2], Emmanuel Macron parvient au pouvoir avec une conviction, une seule : l’argent-Roi passe avant les Français. Avant nos hôpitaux. Avant nos écoles. Avant notre police. Avant notre justice. Avant tous nos services publics à l’os. Il déroule alors sa politique ultra-libérale et fait consensus contre lui. Et là, tout le peuple français, toutes classes sociales et professionnelles confondues, se soulève et fait tout pour le jeter dehors. Des curés de mass-médias sont molestés. Des guillotines de fortune sont dressées. Des états généraux sont instaurés. Des cahiers de doléances sont publiés. La Révolution de l’espérance était en marche. L’embrasement de 1789 devint soudain vivace dans les mémoires, tel le feu qui couve sous la cendre. Un moment de « péché originel »[3] qu’il fallait taire. Un traumatisme qu’il fallait effacer. Un volcan qu’il fallait éteindre, à tout prix. A coups de bulldozers, de matraques et de LBD.

Le rouleau compresseur macronien broie tous les mouvements sociaux de son quinquennat : les lycéens, les étudiants, les stylos rouges[4], les Gilets Jaunes, les blouses blanches[5]. Il écrase la contestation opposée au plan retraite, piétinant la quasi-totalité des corps de métiers mobilisés, les cheminots, les choristes de l’Opéra Bastille, les danseuses de l’Opéra Garnier, les avocats qui tombent la robe, les professeurs qui font voler leurs cartables, les soignants qui jettent leurs médailles, les agents du Mobilier national qui déposent leurs outils aux côtés de centaines de pantoufles jetées devant le ministère de l’Économie et des Finances[6]. Tous les opposants aux réformes contre l’école, l’université, les hôpitaux, les tribunaux, les retraites, la SNCF sont pulvérisés. 4 décès, 6 mains arrachées, 30 yeux crevés[7], 353 blessures à la tête, 41 % d’augmentation du nombre de saisines de l’IGPN[8]. Une répression jamais vue contre une protestation inédite par son ampleur et sa durée. Jamais un président n’avait suscité une telle fureur populaire. Par son cynisme et son mépris, Emmanuel Macron a perdu le consentement du peuple. Il ne dirige plus la France. Il la domine[9].

C’était sans compter sur la puissance de feu médiatique et sa résolution à faire réélire le « président des ultra-riches »[10]. Voilà que tous les leviers du pouvoir économique, politique, financier sont actionnés. Voilà que tous ces hauts fonctionnaires et dirigeants de grands médias, ces faiseurs d’opinion acquis aux mains d’une même caste de milliardaires, s’affairent en coulisse pour propulser le « météore » aux firmaments. La créature[11] médiatico-financière sait compter sur des agitateurs patentés. Rien de tel que le poison de la division et de la haine xénophobe pour anesthésier la démocratie et dissimuler le désastre de son propre bilan. Le temps de laisser ses adversaires s’entredéchirer et conforter son ascension dans les sondages. Le trône présidentiel est bien gardé.

Il faut bien mesurer la gravité de la situation dans notre pays. L’intérêt de neuf propriétaires des médias prévaut sur 67 millions de Français[12]. L’information est enlisée dans un flot de vase épaisse que dégorgent la finance et les influences du pouvoir. Nous baignons dans une illusion crasse de la démocratie. « Le débat électoral est un spectacle soigneusement contrôlé et géré par des équipes rivales de professionnels experts dans les techniques de persuasion »[13]. Tout ceci n’est qu’un jeu, une farce cruelle qui fait d’Éric Zemmour le nouveau « Le Pen » des années 80. Il est reçu comme un épouvantail sur Télé-Bolloré (CNews), Télé-Bouygues (LCI), ou Radio-Arnault (Europe 1) pour servir la soupe à l’oligarchie française. Toutes les belles âmes du PAF font le jeu de cette classe dirigeante propriétaire de médias et d’instituts de sondage[14].

Ces télés et radios de milliardaires sont dans la synthèse de leurs intérêts. Tous alliés déclarés du candidat Macron : Henry Hermand[15] (revue Faire, Matin de Paris), Pierre Bergé[16] (Le Monde), Bernard Arnault[17] (LVMH[18], Le Parisien, Les Échos, Odoxa[19]), son gendre Xavier Niel (Free, Le Monde, Nice-Matin, La Provence), Patrick Drahi[20] (BFM-TV[21], RMC[22], Libération[23] ou encore L’Express[24]), Claude Perdriel[25] (Challenges et Sciences et Avenir[26], L’Obs), Arnault Lagardère[27] (Paris Match[28], Journal Du Dimanche[29], Europe 1[30]). Tous lui servent une soupe farcie des cadavres encore fumant de ses adversaires. Car pendant que ces médias d’ultra-riches s’attardent sur l’islam et le Grand Remplacement - en feignant l’indignation - ils participent à distraire l’attention. Au grand dam du peuple que l’on gave de fake-news comme une oie. On se souvient de la plateforme « Désinfox » de lutte contre les « fake news » autour du coronavirus, que le gouvernement a été obligé d’abandonner en toute discrétion pour couvrir sa propre désinformation[31]. On se souvient de la loi controversée dite « anti-fake news »[32], de la convocation de journalistes à la DGSI[33], de la mise à l’écart de reporters lors des déplacements présidentiels[34].

On ne résiste pas à l’envie d’évoquer les cas d’Agnès Buzyn et d’Édouard Philippe visés par une plainte pour « mensonge d’Etat » [35] ; Olivier Véran épinglé pour avoir assuré qu’« il n’y avait plus de masques »[36] ; Sibeth Ndiaye[37], menteuse invétérée pour qui les masques sont « inutiles »[38] ; Jean-Michel Blanquer désavoué par son propre ministère pour avoir menti sur la scolarisation précoce des petites filles soumises au « fondamentalisme islamiste » [39] ; Marlène Schiappa au cœur d’une polémique pour s’être défaussée d’un « post sponsorisé » sur Instagram[40] ; « l’attaque de la Pitié-Salpêtrière » de Christophe Castaner[41] démentie  par plusieurs résultats d’enquêtes, entre autres perles enfilées au collier de Gérald « mytho de l’Intérieur » Darmanin[42] : maquillage de chiffres d’interpellations[43] ; fausses arrestations d’« ultra-violents »[44]  ; dissimulation de l’implication de policiers de la BAC dans le décès d’un collègue en civil[45] ;  fausse exclusion d’un agent ayant porté un écusson nazi[46] ; fake-news du « bon arabe » tabassé « pour avoir fêté Noël »[47]. Des mensonges auxquels les Français sont désormais familiers.  Ceux-là mêmes qui pansent encore les plaies de cinq années de liquidation des libertés et de destruction de droits sociaux. Ceux-là mêmes qui assistent, impuissants, au crépuscule de la démocratie. Victimes sacrificielles d’un jeu politico-médiatique infâme, fait de pressions idéologiques et de mystifications. Au bénéfice des mêmes oligarques[48].

Et le voilà renaître de ses cendres. Celui qu’on condamnait au bûcher affiche à présent la morgue et l’aplomb d’antan. Comme en 2017, nous voilà mystifiés par le « chouchou des sondages »[49], par l’aisance de ses manières et par son culot d’acier. Comme en 2017, il bénéficiera d’une couverture médiatique d’envergure exceptionnelle[50]. Comme en 2017, nous assisterons passifs et ahuris à la théâtralisation de sa candidature pour 2022[51], et à l’éloge dithyrambique d’une presse française mystifiée sous l’effet de la « superstar »[52]. Comme en 2017, les éditocrates participeront à forger sa stature d’« homme providentiel »[53] à l’image de « l’enfant du siècle » dépeint par Christophe Barbier[54], inénarrable salarié du milliardaire franco-israélien controversé Patrick Drahi. Comme en 2017, des Unes exaltées propulseront la « fusée Macron »[55] pendant qu’un storytelling annoncera l’imminence d’un « Nouveau Monde »[56] à la rescousse d’une France tenaillée entre « la peste et le choléra »[57], entre « le pistolet et le poison »[58]. Comme en 2017, un flot de logorrhées médiatiques submergera toutes les Unes pour rendre possible la vraie-fausse réélection d’Emmanuel Macron.

A moins de garder en mémoire son bilan. A moins de se rappeler les ravages de sa politique. Baisse des APL[59], baisse de l’assurance chômage[60], désindexation des retraites[61], privatisation d’Aéroports de Paris[62], hausse des émissions carbone[63], renoncement sur la souffrance animale[64], pantalonnade sur l’écologie[65], surveillance de masse[66], recul du droit à l’information[67], limitation de la liberté de la presse[68], répression autoritaire[69], fermeture des lits d’hôpitaux en pandémie[70], mépris des services de réanimation[71], refus de la levée des brevets sur les vaccins[72], refus du recours à Spoutnik en dépit des pressions allemandes[73], caution de la casse de l’industrie pharmaceutique française par Sanofi[74], silence complice sur le scandale OpenLux... A moins d’avoir à l’esprit que ce lion redoutable face à nous, citoyens, n’est autre qu’une carpette avec les milliardaires. Celui qui nous impose un couvre-feu à 18 heures a choisi son camp. Le camp d’Amazon et de Bridgestone[75] qui tue nos emplois. Le camp de Big Pharma[76] et de Sanofi qui prive les sans-dents de vaccin et rend nos enfants handicapés[77]. Le camp d’OpenLux qui dépouille nos hôpitaux, nos écoles, notre police, notre justice. Son camp n’est pas la France. Son camp, c’est la caste des puissants, des actionnaires, des multinationales. Un camp opposé aux salariés, opposé aux Français. Et pour cause, Emmanuel Macron sert ceux qui l’ont porté au pouvoir. C’est son seul projet. Servir les dogmes de la société de marché et les privilèges de ses amis ultra-riches qu’il est accusé, depuis toujours[78], de vouloir protéger « jusqu’à son dernier souffle »[79].

Car la présidence chez Emmanuel Macron c’est du théâtre. Il sait parler, et tout particulièrement dans cette veine hyper-séductrice et divertissante si typique du monde actuel. Il est d’abord un rhéteur maître de ses charmes. Un prodige du « en même temps » qui manie l’attention sélective avec un art convenu. Il peut à la fois offrir une épaule compatissante à « Nassima, 25 ans »[80], en lui promettant en creux un « travail en portant le voile »[81], et laisser son parti condamner le port du foulard d’une candidate LREM[82]. Il peut en cadence soutenir son « cher Bibi » Netanyahu à la tête d’un État d’apartheid, et rendre hommage à Nelson Mandela, figure de la lutte anti-apartheid. Il peut clamer en chœur que la colonisation est un crime contre l’humanité[83], et refuser de présenter des excuses à l’Algérie pour cent trente-deux années de spoliation. Tout et son contraire maniés avec une ingéniosité parfaite. Une antilogie que les Français vivent, depuis cinq années, comme un désenchantement.

« Le pouvoir ne règne qu'à la condition de diviser ; il n'a de ressource que dans l'heureuse alternative de la ruse ou de la force ». Les Dominants sont aux abois. Ils doivent se prémunir du peuple et n’ont d’autres choix que de faire diversion. Faire oublier l’infamie de leurs scandales. Braquer les regards vers un ramassis de déjections politico-médiatiques où grouillent mensonges, faux-semblants, procès en sorcellerie et chausse-trappes. La joyeuse troupe de Télé-Bolloré est à cet égard d’une insigne perfidie. Cyril Hanouna, Pascal Praud et Jean-Marc Morandini entre autres grotesques consorts ne sont pas des éclaireurs du débat public. Ils ne sont que des agents de la diversion et de la fracture sociale qu’ils nourrissent à longueur de show-télés. Une diversion programmée pour étouffer les scandales qui minent nos démocraties[84]. La France contre les musulmans[85] ; les noirs contre les blancs[86] ; les femmes contre les hommes[87] ; les ouvriers contre les immigrés[88] ; les vaccinés contre les « anti-pass »[89] ; les habitants contre les policiers[90] ; les végans contre les bouchers[91]. Une société fracturée et affaiblie est une société captive. Rien de tel pour mieux régner. Quitte à user de toutes les ficelles, de tous les contre-feux pour asseoir sa domination. Quitte à diaboliser les musulmans et en faire des ennemis. En cela, Zemmour est une formidable aubaine pour Macron et sa France d’ultra-riches qui, en effet, n’ont pas dit leurs derniers maux.

[1] https://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/presidentielle-2022-la-cote-de-popularite-d-emmanuel-macron-en-nette-progression-20210924

[2] https://www.humanite.fr/le-pen-battue-macron-elu-par-defaut-ne-peut-esperer-aucun-repit-635780

[3] https://www.liberation.fr/debats/2020/07/14/un-14-juillet-sans-bastille_1794131/

[4] https://www.lexpress.fr/education/stylos-rouges-des-centaines-d-enseignants-dans-la-rue_2060505.html

[5]https://www.leparisien.fr/politique/newsletter/la-pression-des-blouses-blanches-15-05-2020-8318106.php

[6] https://www.nouvelobs.com/social/20200115.OBS23515/jets-de-robes-de-cartables-les-opposants-a-la-reforme-des-retraites-redoublent-d-inventivite.html

[7] https://www.lemonde.fr/culture/article/2020/09/30/un-pays-qui-se-tient-sage-une-radiographie-des-violences-policieres_6054169_3246.html

[8] https://www.mediapart.fr/studio/panoramique/allo-place-beauvau-cest-pour-un-bilan

[9] https://francoisruffin.fr/pacte-aeroports-de-paris/

[10] Pinçon, M. Pinçon-Charlot, M. Le président des ultra-riches. Chronique du mépris de classe dans la politique d'Emmanuel Macron, Paris, La découverte, 2019. https://www.editionsladecouverte.fr/le_president_des_ultra_riches-9782355221286

[11] Formule empruntée à Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot. Le président des ultra-riches, Zones – La Découverte, 169 p., janvier 2019. Merci à Julien Salingue qui a rassemblé une collecte de Unes significative et disponible ici : https://www.acrimed.org/La-presse-est-unanime-Emmanuel-Macron.

[12] Cagé, J. Huet, B. L'Information est un bien public. Refonder la propriété des médias, Seuil, février 2021.

[13] Hervé Kempf, 2011, Ch. « Nous avons gagné la guerre ».

[14] https://information.tv5monde.com/info/sondages-et-reformes-sociales-l-influence-de-l-opinion-en-question-230280

[15] https://www.lesechos.fr/2016/01/henry-hermand-lhomme-qui-veut-faire-de-macron-un-president-194992

[16] https://www.lepoint.fr/presidentielle/emmanuel-macron-recoit-le-soutien-de-pierre-berge-31-01-2017-2101331_3121.php

[17] https://www.lesechos.fr/2016/01/henry-hermand-lhomme-qui-veut-faire-de-macron-un-president-194992

[18] https://www.bfmtv.com/economie/economie-social/bernard-arnault-prend-fait-et-cause-pour-emmanuel-macron_AN-201704260162.html

[19] https://information.tv5monde.com/info/sondages-et-reformes-sociales-l-influence-de-l-opinion-en-question-230280

[20] https://www.lesechos.fr/2016/10/un-fidele-de-patrick-drahi-rejoint-emmanuel-macron-212980

[21] https://www.acrimed.org/Quand-la-presse-applaudit-Macron-et-tait-les ; https://www.bfmtv.com/economie/entreprises/services/bercy-donne-son-feu-vert-au-rachat-de-sfr-par-numericable_AN-201411120139.html ; https://www.acrimed.org/Reforme-des-retraites-BFM-TV-questionne-le-droit ; https://www.acrimed.org/Greve-nationale-de-la-sante-inexistante-sur-BFM ; https://www.acrimed.org/Loi-securite-globale-BFM-TV-et-LCI-desinforment ; https://www.acrimed.org/Gilets-jaunes-il-y-a-un-an-Ruth-Elkrief-paniquait ; https://www.acrimed.org/Retour-sur-les-entretiens-presidentiels-qui ; https://www.acrimed.org/Apres-Conflans-toujours-moins-de-pluralisme-sur

[22] https://www.acrimed.org/Sondage-made-in-RMC-vive-Macron-ou-gloire-au

[23] https://www.acrimed.org/Emmanuel-Macron-superstar-mediatique

[24] https://www.acrimed.org/Les-conseillers-du-Prince-en-ordre-de-marche ; https://www.acrimed.org/Christophe-Barbier-ou-les-lecons-de-journalisme-d ; https://www.acrimed.org/Retraites-les-editorialistes-sur-le-pied-de ;

[25] https://www.acrimed.org/La-Macronie-sait-recompenser-ses-serviteurs

[26] https://www.acrimed.org/Sciences-et-Avenir-se-met-en-quatre-pour-Emmanuel

[27] Propriétaire de l’éditeur Hachette, des boutiques Relay ou encore des médias Europe 1, Paris Match et Journal du Dimanche. https://www.20minutes.fr/arts-stars/medias/2943863-20210103-groupe-lagardere-europe-1-paris-match-obtient-pret-garanti-etat-465-millions-euros. Nicolas Sarkozy est nommé en mars 2020 au Conseil de Surveillance du groupe : https://www.acrimed.org/Actualite-des-medias-Macron-serre-la-vis-medias

[28] https://www.acrimed.org/Emmanuel-Macron-une-creature-mediatique-extrait

[29] https://www.acrimed.org/Quand-la-presse-applaudit-Macron-et-tait-les

[30] https://www.acrimed.org/Tiphaine-Auziere-editorialiste-la-nouvelle-farce

[31] https://twitter.com/clemovitch/status/1257745269590044677

[32] https://info.haas-avocats.com/droit-digital/loi-sur-les-fake-news-pourquoi-est-elle-controversee

[33] https://www.france24.com/fr/20190523-france-protestations-multiplient-apres-convocation-huit-journalistes-dgsi

[34] https://www.huffingtonpost.fr/entry/elysee-accuse-de-tenir-a-lecart-les-journalistes-des-deplacements-de-macron_fr_5e902e04c5b6d641a6bceed8

[35] https://www.leparisien.fr/faits-divers/un-mensonge-d-etat-pourquoi-des-medecins-portent-plainte-contre-philippe-et-buzyn-20-03-2020-8284725.php

[36] https://www.lindependant.fr/2020/12/10/gestion-de-la-covid-19-jerome-salomon-responsable-de-la-penurie-de-masques-en-france-9249974.php

[37] https://www.huffingtonpost.fr/entry/sibeth-ndiaye-raconte-sur-quel-sujet-elle-assume-de-mentir-pour-proteger-emmanuel-macron_fr_5f6b2229c5b6189caefa4f85

[38] https://www.marianne.net/agora/les-signatures-de-marianne/d-inutile-quasi-obligatoire-la-comedie-du-masque-trop-dure

[39] https://www.francetvinfo.fr/france/rentree/scolarisation-precoce-des-petites-filles-et-fondamentalisme-islamiste-l-erreur-de-jean-michel-blanquer_3598003.html

[40] https://www.midilibre.fr/2021/01/05/marlene-schiappa-au-coeur-dune-polemique-apres-une-publication-instagram-sur-son-lissage-bresilien-9293230.php

[41] Le soir des manifestations du 1 er mai 2019, Christophe Castaner déclara tout de go que l'hôpital de la Pitié Salpêtrière avait été attaqué par des manifestants. Passé au crible de vérifications croisées du Monde, de Libération et du Figaro, les faits établis trahissent un mensonge grossier. Ce n'était donc pas une « attaque ». En revanche, les déclarations du Ministre de l'Intérieur relèvent à l'évidence du mensonge. https://www.marianne.net/politique/la-pitie-salpetriere-attaque-un-hopital-christophe-castaner-dementi-par-les-faits; https://www.francetvinfo.fr/.../critique-pour-avoir...

https://www.lemonde.fr/.../incidents-a-la-pitie...

[42] https://www.liberation.fr/politiques/2020/12/01/le-mytho-de-l-interieur_1807270

[43] https://www.mediapart.fr/journal/france/131220/gerald-darmanin-maquille-les-chiffres-des-interpellations-lors-de-la-manifestation-paris

[44] https://www.mediapart.fr/journal/france/131220/gerald-darmanin-maquille-les-chiffres-des-interpellations-lors-de-la-manifestation-paris

[45] https://www.20minutes.fr/societe/2929203-20201210-gerald-darmanin-menti-propos-policier-decede-seine-marne-lors-entretien-accorde-bfmtv

[46] https://www.marianne.net/societe/police-et-justice/contrairement-a-ce-quaffirme-gerald-darmanin-le-crs-au-blason-nazi-na-pas-ete-revoque

[47] https://www.mediapart.fr/journal/france/291220/tabasse-pour-avoir-fete-noel-itineraire-d-une-fake-news

[48] Hervé Kempf, 2011, Ch. « Nous avons gagné la guerre ».

[49] https://www.bfmtv.com/politique/sondages/presidentielle-2017-le-blues-de-macron-chouchou-des-sondages_AN-201601170008.html

[50] « Macron, le candidat des médias, vous croyez ? » par Là-bas si j'y suis. https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/Macron-le-candidat-des-medias-vous-croyez. On se référera aussi à cet article du monde Diplomatique : https://www.monde-diplomatique.fr/2017/05/BENILDE/57494

[51] https://www.acrimed.org/Le-cas-Macron-un-feuilleton-mediatique-a-suspense

[52] https://www.acrimed.org/Emmanuel-Macron-superstar-mediatique. Collecte réalisée par Julien Salingue. https://www.acrimed.org/La-presse-est-unanime-Emmanuel-Macron

[53] https://www.liberation.fr/debats/2016/12/13/macron-le-nouvel-homme-providentiel_1534941

[54] https://www.lexpress.fr/actualite/politique/elections/presidentielle-2eme-tour-macron-bien-sur-selon-christophe-barbier_1903420.html ; https://www.liberation.fr/checknews/2019/07/02/christophe-barbier-est-il-journaliste_1736294

[55] https://www.leparisien.fr/politique/presidentielle-comment-la-fusee-macron-s-est-mise-en-orbite-en-un-temps-record-24-04-2017-6882948.php ; https://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/coulisses/2016/04/06/25006-20160406ARTFIG00352-comment-a-ete-pensee-la-fusee-macron.php ; https://www.nouvelobs.com/politique/election-presidentielle-2017/20161115.OBS1256/macron-candidat-pourquoi-la-fusee-decolle-maintenant.html ; https://www.ledauphine.com/politique/2016/11/15/la-fusee-macron-sur-orbite ; https://www.challenges.fr/election-presidentielle-2017/presidentielle-2017-jusqu-ou-ira-la-fusee-macron_443322; https://www.acrimed.org/La-presse-est-unanime-Emmanuel-Macron ; https://www.acrimed.org/Emmanuel-Macron-superstar-mediatique

[56] https://www.francetvinfo.fr/politique/emmanuel-macron/desintox-nouveau-monde-les-marcheurs-ont-la-memoire-courte_2826151.html

[57] https://www.lesinrocks.com/2017/05/01/actualite/actualite/combattre-dabord-la-peste-ensuite-le-cholera-reportage-la-manif-anti-fn-paris/

[58] https://rmc.bfmtv.com/emission/pour-filoche-essayer-le-pen-c-est-comme-essayer-hitler-vous-avez-un-ticket-aller-mais-sans-ticket-retour-1152611.html

[59] https://www.dossierfamilial.com/actualites/famille/pourquoi-certains-foyers-ont-subi-une-baisse-de-leur-apl-en-fevrier-432220

[60] https://www.humanite.fr/assurance-chomage-la-baisse-des-allocations-annoncee-pour-lete-700808

[61] https://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/decryptage/indexation-des-retraites-comment-macron-travestit-la-realite-a-son-avantage-20190426

[62] https://www.lemonde.fr/economie/article/2020/03/26/le-conseil-constitutionnel-officialise-l-echec-du-projet-de-referendum_6034564_3234.html

[63] https://www.publicsenat.fr/article/societe/avec-la-5g-l-impact-carbone-du-numerique-pourrait-augmenter-de-45-d-ici-a-2030

[64] https://www.30millionsdamis.fr/actualites/article/18470-bien-etre-animal-ou-en-sont-les-promesses-demmanuel-macron-a-mi-mandat/

[65] https://reporterre.net/Emmanuel-Macron-se-presente-sans-rire-comme-un-champion-de-l-ecologie ; https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/03/28/nombreux-appels-a-manifester-a-travers-la-france-pour-une-vraie-loi-climat_6074759_3244.html

[66] https://www.la-croix.com/France/Radicalisation-algorithmes-traquer-signaux-faibles-2021-04-28-1201153078 ; https://www.lci.fr/justice-faits-divers/fichiers-de-renseignement-le-conseil-d-etat-autorise-le-fichage-des-opinions-politiques-ou-appartenances-syndicales-2174615.html, https://vincennesparisot.wordpress.com/page/3/

[67] https://www.lemonde.fr/international/article/2020/12/18/loi-securite-globale-le-conseil-de-l-europe-exhorte-led-senat-a-amender-le-texte_6063815_3210.html

[68] https://www.coe.int/fr/web/commissioner/-/maintaining-public-order-and-freedom-of-assembly-in-the-context-of-the-yellow-vest-movement-recommendations-by-the-council-of-europe-commissioner-for-

[69] https://news.un.org/fr/story/2019/03/1037951

[70] https://www.bastamag.net/carte-des-suppressions-de-lits-hopital-covid-reanimation-ARS-CHU

[71] https://www.huffingtonpost.fr/entry/soignants-hopital-lits-fermeture-couvre-feu_fr_5f8858a8c5b6f53fff092cb1

[72] https://korii.slate.fr/et-caetera/france-production-vaccin-covid-19-omc-blocage-patent-waiver-suspension-brevet-interview-pauline-londeix

[73] https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/03/30/covid-19-le-grand-ecart-des-europeens-sur-le-vaccin-russe-spoutnik-v_6074911_3244.html

[74] https://francoisruffin.fr/france-vaccin-sanofi/

[75] https://www.nouvelobs.com/social/20201215.OBS37553/francois-ruffin-bridgestone-ferme-et-le-gouvernement-est-complice.html ; https://www.facebook.com/FrancoisRuffin80/videos/face-aux-gens-vous-êtes-des-lions-face-aux-firmes-des-paillassons/382964832838242/

[76] https://francoisruffin.fr/vaccin-mediapart/

[77] https://www.francetvinfo.fr/sante/grossesse/depakine/video-depakine-le-laboratoire-sanofi-savait-affirme-un-avocat-des-victimes_2099991.html ; https://www.apesac.org/presse/dans-la-presse-en-2019/745-depakine-sanofi-refuse-de-prendre-sa-part-au-fonds-d-indemnisation-des-victimes.html#:~:text=Sanofi%20a%20refusé%20mercredi%20de,dam%20des%20représentants%20des%20victimes; https://www.nouvelobs.com/sante/20180709.OBS9371/rejets-toxiques-de-sanofi-a-mourenx-vers-un-autre-scandale-depakine.html ; https://www.apesac.org/presse/dans-la-presse-en-2019/785-sanofi-des-traces-de-depakine-retrouvees-dans-le-sang-d-ouvriers.html#:~:text=Sanofi%3A%20des%20traces%20de%20Dépakine%20retrouvées%20dans%20le%20sang%20d%27ouvriers,-Publication%20%3A%2012%20avril&text=Onze%20salariés%20de%20l%27usine,ne%20prennent%20pas%20ce%20médicament ; https://www.marianne.net/economie/apres-avoir-annonce-4-milliards-de-dividendes-sanofi-veut-supprimer-1700-emplois-en-europe; https://www.liberation.fr/france/2018/10/15/francois-ruffin-avec-sanofi-le-scandale-est-sous-nos-yeux_1685527

[78] https://www.nouvelobs.com/social/20200206.OBS24461/pourquoi-macron-reste-le-president-des-riches.html

[79] https://fr.finance.yahoo.com/video/notre-dame-françois-boulo-dénonce-160431145.html

[80] https://en-marche.fr/emmanuel-macron/le-programme/questions-religieuses-et-laicite

[81] Ibid.

[82] https://www.francetvinfo.fr/politique/front-national/tweet-de-stanislas-guerini-pourquoi-une-femme-voilee-a-le-droit-detre-candidate-et-meme-elue_4619953.html

[83] https://www.lepoint.fr/presidentielle/emmanuel-macron-la-colonisation-est-un-crime-contre-l-humanite-15-02-2017-2105177_3121.php

[84] https://www.lefigaro.fr/societes/2018/01/22/20005-20180122ARTFIG00371-carrefour-investit-28-milliards-dans-le-digital-et-supprime-2400-postes.php ; https://www.francetvinfo.fr/economie/impots/paradis-fiscaux/paradis-fiscaux-on-vous-resume-openlux-ces-revelations-qui-epinglent-le-luxembourg-et-des-grandes-fortunes-francaises_4289725.html; https://www.marianne.net/economie/apres-avoir-annonce-4-milliards-de-dividendes-sanofi-veut-supprimer-1700-emplois-en-europe; https://www.liberation.fr/france/2018/10/15/francois-ruffin-avec-sanofi-le-scandale-est-sous-nos-yeux_1685527

[85] https://www.ozap.com/actu/-balance-ton-post-karim-zeribi-tres-agace-face-a-une-femme-en-burqa/568320

[86] https://www.youtube.com/watch?v=OUDw-EvndTk

[87] https://www.youtube.com/watch?v=PsWeUq4EdHA

[88] https://www.youtube.com/watch?v=vLVZI2K_umY

[89] https://www.ohmymag.com/news/divise-en-deux-le-plateau-de-balance-ton-post-fait-polemique_art144856.html

[90] https://www.programme.tv/news/actu/211353-balance-ton-post-speciale-violences-policieres-voici-qui-seront-les-invites-de-cyril-hanouna-ce-jeudi/

[91] https://www.youtube.com/watch?v=XYzj_dHuLDA

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Migrations
Husain, Shahwali, Maryam... : ces vies englouties au large de Calais
Qui sont les vingt-sept hommes, femmes et enfants qui ont péri dans la Manche en tentant de rallier la Grande-Bretagne ? Il faudra des semaines, voire des mois pour les identifier formellement. Pour l’heure, Mediapart a réuni les visages de dix de ces exilés, afghans et kurdes irakiens, portés disparus depuis le naufrage du 24 novembre.
par Sarah Brethes (avec Sheerazad Chekaik-Chaila)
Journal
2022 : contrer les vents mauvais
« À l’air libre » spécial ce soir : d’abord, nous recevrons la rappeuse Casey pour un grand entretien. Puis Chloé Gerbier, Romain Coussin, et « Max », activistes et syndicalistes en lutte seront sur notre plateau. Enfin, nous accueillerons les représentants de trois candidats de gauche à l'élection présidentielle : Manuel Bompard, Sophie Taillé-Polian et Cédric van Styvendael.
par à l’air libre
Journal
LR : un duel Ciotti-Pécresse au second tour
Éric Ciotti est arrivé en tête du premier tour du congrès organisé par Les Républicains pour désigner leur candidat ou leur candidate à l’élection présidentielle. Au second tour, il affrontera Valérie Pécresse, qui a déjà reçu le soutien des éliminés Xavier Bertrand, Michel Barnier et Philippe Juvin.
par Ilyes Ramdani
Journal — Justice
La justice révoque le sursis de Claude Guéant, le procès des sondages de l’Élysée rouvert
La justice vient de révoquer en partie le sursis et la liberté conditionnelle dont l’ancien bras droit de Nicolas Sarkozy avait bénéficié après sa condamnation dans le scandale des « primes » du ministère de l’intérieur. Cette décision provoque la réouverture du procès des sondages de l’Élysée : le tribunal estime que Claude Guéant n’a peut-être pas tout dit lors des audiences sur sa situation personnelle.
par Fabrice Arfi et Michel Deléan

La sélection du Club

Billet de blog
« Nous, abstentionnistes » par Yves Raynaud (3)
Voter est un droit acquis de haute lutte et souvent à l'issue d'affrontements sanglants ; c'est aussi un devoir citoyen dans la mesure où la démocratie fonctionne normalement en respectant les divergences et les minorités. Mais voter devient un casse-tête lorsque le système tout entier est perverti et faussé par des règles iniques...
par Vingtras
Billet de blog
Le bocal de la mélancolie
Eric Zemmour prétend s’adresser à vous, à moi, ses compatriotes, à travers son clip de candidat. Vraiment ? Je lui réponds avec ses mots, ses phrases, un lien vidéo, et quelques ajouts de mon cru.
par Claire Ze
Billet de blog
L'extrême droite a un boulevard : à nous d'ériger des barricades
Un spectre hante la France… celui d’un pays fantasmé, réifié par une vision rance, une France qui n’a sûrement existé, justement, que dans les films ou dans les rêves. Une France muséale avec son glorieux patrimoine, et moi je me souviens d’un ami américain visitant Versailles : « je comprends mieux la Révolution française ! »
par Ysé Sorel
Billet d’édition
2022, ma première fois électorale
Voter ou ne pas voter, telle est la déraison.
par Joseph Siraudeau