Hocine Kerzazi

Essayiste, auteur de Islamo-diversion (L'Harmattan, 2021). Docteur en sociologie des religions, qualifié maître de conférences, enseignant

Poitiers. - France

Sa biographie
Hocine Kerzazi, essayiste, auteur de Islamo-diversion, Un quinquennat de casse sociale (L'Harmattan, 2021). Docteur en sociologie des religions et qualifié aux fonctions de maitre de conférences en histoire contemporaine, a contribué aux activités du Groupe d'Intérêt Scientifique (CNRS), du réseau interdisciplinaire de recherche (DCIE), de l’Institut du Pluralisme Religieux et de l'Athéisme (IPRA) et de l'Association française d'histoire religieuse contemporaine (AFHRC).
Son blog
23 abonnés Hocine Kerzazi
Voir tous
  • S'il est réélu…

    Par
    Le quinquennat d’Emmanuel Macron a préparé le terrain à l’effondrement de la France. Sa réélection précipitera le pays dans l’abîme.
  • Sublime imposture

    Par
    Si l’invasion de l’Ukraine par la Russie a des répercussions importantes à toutes les échelles de nos vies, elle ne doit pas occulter la farce démocratique qu’entretiennent les mass-médias pour taire le bilan d’Emmanuel Macron et assurer sa réélection. Évaluer la gravité de la guerre là-bas est une chose, surfer sur les peurs pour se défausser à bon compte en est une autre.
  • L’émotion à géométrie variable

    Par
    On s'émeut, depuis une semaine, du sort des civils ukrainiens alors qu'on ferme les yeux, depuis des décennies, sur le destin tragique de nombreux peuples opprimés à travers le monde. Comment, dans ce contexte, se prétendre universaliste et faire la leçon ?
  • 2022, l'Apocalypse ?

    Par
    Un bouleversement de proportions inédites se déroule sous nos yeux à moins de soixante jours de la présidentielle. Le macronisme semble entrer dans sa phase d’effondrement malgré l’apparence flatteuse des sondages. C’est qu’il est en train de vivre son apocalypse, la « révélation » rendue possible par la convergence des luttes à l’œuvre en ce moment contre le président sortant.
  • Emmanuel Zemmour

    Par
    Sinistre farce que ce début de campagne présidentielle. Alors que la France croule sous les crises d’un quinquennat aux abois, voilà que les mass-médias s’appliquent à détourner l’attention. Le feuilleton Zemmour est une aubaine pour le président-banquier et sa classe dirigeante. Tous deux sont les faces d’une même pièce. Deux détaillants d’un même grossiste : l’oligarchie dominante.