Polanski ne sera pas extradé vers les USA

Les mesures d’arrêt à son domicile suisse vont être levées sous peu: on vient d’apprendre que la Suisse refuse l’extradition de Roman Polanski vers les Etats-Unis.


Eveline-Widmer-Schlumpf-1.jpg...
Les Etats-Unis ne peuvent pas faire appel de la décision de la Suisse" de rejeter leur demande d'extradition du cinéaste Roman Polanski, a annoncé lundi à Berne la ministre suisse de la Justice, Mme Eveline Widmer-Schlumpf lors d'une conférence de presse à Berne.»


Ainsi s’achève cet épisode d’une saga qui a fait couler beaucoup d’encre. Quoi que l’on pense de Roman Polanski, la justice suisse n’a pas pu établir avec certitude le bien-fondé de la demande d’extradition et n’exclut donc pas que, d’une part, Monsieur Polanski ait payé sa dette à la société et à la victime (qui demandait elle-même l’abandon des poursuites), et que d’autre part il y ait un vice dans ladite demande d’extradition.


La décision Suisse laisse pour le moins entendre que sur cette affaire la Justice américaine n’agissait pas avec la sérénité et les preuves irréfutables que l’on doit attendre.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.