Toute honte bue...

Tant qu'on n'aura pas réussi à libérer la Justice de son allégeance au pouvoir exécutif peu de chances pour un vrai changement.

Tant qu'on n'aura pas réussi à libérer la Justice de son allégeance au pouvoir exécutif peu de chances pour un vrai changement.

Oui, hier, des juges ont condamné et incarcéré des contestataires d'un régime autocrate et prédateur.

Aujourd'hui les mêmes juges leur rendent leur  liberté.

Un signe flagrant de l’assujettissement  des juges.

Le Président aurait pu épargner aux juges de se déjuger. Une mesure d'amnistie, par exemple aurait pu éviter aux juges la honte de se déjuger. Au lieu de cela, il nous a conforté dans l'irrespect de la "Justice", une pseudo Justice...

C'est un signe que l'ancien  régime de gouvernance perdure.

Donc la lutte continue..

  

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.