Houria Chafai

Professeur de Psychiatrie à la retraite;

Alger - Algérie

Sa biographie
Pédiatre puis pédopsychiatre. Militante féministe pour l'égalité. Syndicaliste; Mère de 4 enfants.
Voir tous
  • Ras le bol de ce fichu qu'est le "voile"...

    Par
    Comment un État Républicain qui se respecte dans ses hautes valeurs de respect des libertés individuelles, s'abaisse t-il jusqu'à demander aux Instances parlementaires de légiférer sur la dénudation de la chevelure de ses citoyennes? Telle est la question.
  • Toute honte bue...

    Par
    Tant qu'on n'aura pas réussi à libérer la Justice de son allégeance au pouvoir exécutif peu de chances pour un vrai changement.
  • l'imposture démocratique

    Par
    Nécessité de revoir le concept de démocratie avalisée par les élections
  • La place Maurice Audin à Alger: un symbole

    Par
    Depuis plus d'un mois, le peuple algérien a entrepris d'écrire une nouvelle page, inédite, pour marquer son long et infatigable combat libérateur. La forme de lutte choisie est exemplaire tant elle donne à voir une rencontre réussie du Réel, du Symbolique et de l'Imaginaire. Le choix de certaines places de diverses villes du pays est, en lui-même emblématique. A commencer par Alger...
  • Dernier gadjet du Pouvoir Algérien ou, bricoler sans talent...

    Par
    La supplique d'un Président pathétique n'a ému personne pas même les jeunes, pourtant très respectueux des vieilles et des vieux. La duperie ne trompe plus personne. Le cri du peuple a pourtant été audible tant il a été claironné: non à la fatalité ! C'est, en résumé, un écho au poème de Mufdi Zakaria: "Si, un jour, le peuple veut la vie, il incombe alors au destin de se rendre".