Houria Chafai

Professeur de Psychiatrie à la retraite;

Alger - Algérie

Sa biographie
Pédiatre puis pédopsychiatre. Militante féministe pour l'égalité. Syndicaliste; Mère de 4 enfants.
Voir tous
  • De la perversité de l'Administration

    Par
    Il s'agit d'un contournement des lois et Accords bilatéraux entre États, à travers des pratiques perverses qui déboutent les demandeurs, de facto et sans possibilité de recours, en exigeant d'eux des " preuves" impossibles à fournir. D'où le terme de pratiques perverses qui, de mon avis déjà de citoyenne mais aussi de psychiatre sont une atteinte à la dignité de la personne.
  • Quid de la "communauté internationnale"?

    Par
    La communauté internationale n'est qu'un leurre, pis une mascarade. Il suffit de suivre l'actualité, Syrie, Palestine, Sahara occidental et d'en juger...
  • Un vrai accueil solidaire.

    Par
    En écho au titre de mon blog, référé à un poème d'Eluard, je persiste à penser que seuls les artistes sont à même d'appréhender les questions complexes de l'identité et du phénomène migratoire aussi vieux qu'est notre monde d'humains qui a toujours été en quête d'un mieux vivre, d'un mieux être...
  • Un vrai accueil solidaire.

    Par
    En écho au titre de mon blog, référé à un poème d'Eluard, je persiste à penser que seuls les artistes sont à même d'appréhender les questions complexes de l'identité et du phénomène migratoire aussi vieux qu'est notre monde d'humains qui a toujours été en quête d'un mieux vivre, d'un mieux être...
  • Halte à la falsification de l'Histoire !

    Par
    La relation dans le numéro du vendredi 15 / 09 / 17 du journal El watan de l'évènement qu'a été le coup d’état du 19 juin 1965 suscite nombre de remarques et de démentis. A son insu, cet article pose aussi la question du fondement du Pouvoir et de sa légitimité.