Hubert Huertas
Journaliste à Mediapart

308 Billets

1 Éditions

Billet de blog 1 oct. 2013

Bayrou 4 : le retour

Les centristes sont de grands rêveurs. A l'heure où le pouvoir socialiste se perd en polémiques, où l'UMP court derrière son Tea party, et où le Front national compte bien tirer les marrons du feu, François Bayrou et Jean-Louis Borloo espèrent empocher la mise. Problème : avant de  mettre tout le monde d'accord il faudra qu'ils s'accordent entre eux...

Hubert Huertas
Journaliste à Mediapart

Les centristes sont de grands rêveurs. A l'heure où le pouvoir socialiste se perd en polémiques, où l'UMP court derrière son Tea party, et où le Front national compte bien tirer les marrons du feu, François Bayrou et Jean-Louis Borloo espèrent empocher la mise. Problème : avant de  mettre tout le monde d'accord il faudra qu'ils s'accordent entre eux...


       Depuis presque cinquante ans le centre est un fantasme et une réalité. Un fantasme parce qu'il se délite en permanence, mais une réalité parce qu'il ne cesse de se reconstituer. Il est là, en plein milieu comme il se doit, et puis il disparait, soit qu'il ait des éclipses, comme un Borloo, soit que son allié traditionnel, la droite, l'ait digéré comme un Morin, soit que ses désirs d'indépendance l'aient désossé comme un Bayrou.
       Et pourtant cette fois les centristes en sont sûrs : c’est le moment. Dès le lendemain de la présidentielle, Yves Jégo théorisait un scénario qui parait se vérifier. D'un côté un PS désorienté, et de l'autre une UMP réduite à un ancien RPR sous l'emprise de son aile dure, et de plus en plus fascinée par la dynastie Le Pen. Cette droitisation créerait un pôle d'où se détacherait le centre, lequel deviendrait un recours non seulement pour les électeurs de la droite modérée mais aussi pour les orphelins de la gauche égarée.
       Le problème de cet enchaînement théorique c'est qu'il est conforme à la dynamique des fluides  mais pas au mode de scrutin, qui contraint à des alliances. Quoi qu'il arrive, et d'abord aux municipales, le centre, même reconstitué, devra soit trouver des partenaires soit passer à la trappe.

       Où ira-t-il?  L'UDI de Borloo n'envisage pas d'autre associée que l’UMP, mais le Modem, même réduit à presque rien, revendique l'Indépendance, et n'écarte pas de rester localement allié avec des élus PS.
       A terme, même s'ils parviennent à un accord, Borloo et Bayrou buteront sur cette divergence. Borloo a pour lui d'avoir des élus, mais contre lui d’être hésitant. Bayrou a pour lui d’être opiniâtre, mais pour faiblesse de n'avoir pas de troupes. Ainsi l'UDI a-t-elle besoin d'une tête, et le Modem est-t-il en manque de jambes
       La logique de la Cinquième République étant celle du Chef, François Bayrou se met à rêver d’une quatrième campagne présidentielle avec un programme en cinq points.

1) S’allier à Jean-Louis Borloo

2) Avaler son allié

3) Recréer une UDF qui ne serait plus un appoint mais un moteur

4) Se qualifier au second tour de 2017, en profitant du rejet de la gauche flottante et de la droite trop à droite.

5) Déclencher le big-bang institutionnel qui en finirait avec la malédiction centriste. A la question fatale depuis un demi-siècle ("Centriste, dis-moi qui sont tes alliés" ?) Bayrou Président pourrait enfin livrer la réponse  qui lui sert de boussole : "moi-même".

  France Culture : 7h15 ; France Musique : 8h07 ; Twitter : @huberthuertas

© 
© 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Écologie politique : ce qui a changé en 2022
Les élections nationales ont mis à l’épreuve la stratégie d’autonomie des écologistes vis-à-vis de la « vieille gauche ». Quel dispositif pour la bifurcation écologique, comment convaincre l'électorat : un débat entre David Cormand, Maxime Combes et Claire Lejeune.  
par Mathieu Dejean et Fabien Escalona
Journal — Politique
Personnel et notes de frais : les dossiers de la députée macroniste Claire Pitollat
Dix-neuf collaborateurs en cinq ans, des accusations de harcèlement et des dépenses personnelles facturées à l’Assemblée : le mandat de la députée du sud de Marseille, candidate à sa réélection, n’a pas été sans accrocs. Notre partenaire Marsactu a mené l’enquête.
par Jean-Marie Leforestier et Violette Artaud (Marsactu)
Journal
En France, le difficile chemin de l’afroféminisme
Dans les années 2010, le mouvement afroféministe, destiné aux femmes noires, a connu en France un certain engouement. Il a même réussi à imposer certaines notions dans les débats militants, mais il peine à se constituer comme un courant à part entière.
par Christelle Murhula
Journal
Orange : la journée des coups fourrés
Redoutant une assemblée générale plus problématique que prévu, la direction du groupe a fait pression sur l’actionnariat salarié pour qu’il revienne sur son refus de changement de statuts, afin de faire front commun pour imposer la présidence de Jacques Aschenbroich. Au mépris de toutes les règles de gouvernance et avec l’appui, comme chez Engie, de la CFDT.
par Martine Orange

La sélection du Club

Billet de blog
Marche contre Monsanto-Bayer : face au système agrochimique, cultivons un autre monde !
« Un autre monde est possible, et il est déjà en germe. » Afin de continuer le combat contre les multinationales de l’agrochimie « qui empoisonnent nos terres et nos corps », un ensemble d'activistes et d'associations appellent à une dixième marche contre Monsanto le samedi 21 mai 2022, « déterminé·es à promouvoir un autre modèle agricole et alimentaire, écologique, respectueux du vivant et juste socialement pour les paysan·nes et l'ensemble de la population ». 
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
L'effondrement de l'écologie de marché
Pourquoi ce hiatus entre la prise de conscience (trop lente mais réelle tout de même) de la nécessité d’une transformation écologique du modèle productif et consumériste et la perte de vitesse de l’écologie politique façon EELV ?
par jmharribey
Billet de blog
Rapport Meadows 9 : la crise annoncée des matières premières
La fabrication de nos objets « high tech » nécessite de plus en plus de ressources minières rares, qu'il faudra extraire avec de moins en moins d'énergie disponible, comme nous l'a rappelé le précédent entretien avec Matthieu Auzanneau. Aujourd'hui, c'est Philippe Bihouix, un expert des questions minières, qui répond aux questions d'Audrey Boehly.
par Pierre Sassier
Billet d’édition
Pour une alimentation simple et saine sans agro-industrie
Depuis plusieurs décennies, les industries agro-alimentaires devenues des multinationales qui se placent au-dessus des lois de chaque gouvernement, n’ont eu de cesse pour vendre leurs produits de lancer des campagnes de communication aux mensonges décomplexés au plus grand mépris de la santé et du bien-être de leurs consommateurs.
par Cédric Lépine