Hubert Huertas

Sa biographie
J'ai commencé dans la presse locale, Le Provençal, tâté de l'hebdo à l'Express, suis rentré à Radio France en 1982, Red-Chef à Avignon puis Aix en Provence, Correspondant permanent d'Inter et Info à Marseille, puis Chef du Service politique de France Culture que j'ai quitté en janvier 2014. Longtemps prof de Radio au CFPJ Montpellier et l'Ecole de Journalisme de Marseille. Je suis enfin l'auteur de deux essais politiques et de cinq romans. Vous pouvez lire ma déclaration d'intérêts ici.
Son blog
676 abonnés Hubert Huertas
Ses éditions
Voir tous
  • A Paris, trois hommes blancs pour un fauteuil

    Par
    Les César ont rappelé l'immobilisme de notre société patriarcale. Paris, capitale de la France, le confirme tragiquement. Trois hommes, Monsieur Hidalgo, Monsieur Dati, et Monsieur Buzyn, prouvent que le féminisme des années 70 n'a rien fait avancer. OK boomeuses.
  • Covid-19: le virus potemkine

    Par
    Si le monde se paralyse pour une grippe c’est qu’il est devenu impensable qu’un gouvernement s’avance devant son peuple, et lui dise que le problème n’est pas si grave. Impossible de soutenir que quelques personnes mourront, hélas, mais que cette menace ne justifie pas de bloquer la vie de tous.
  • Européennes et gilets jaunes: un bilan pour les nuls

    Par
    Depuis six mois la France a vécu à la cadence des samedi jaunes. Le mouvement, très soutenu par la France insoumise, réclamait depuis les premières semaines la démission du Président de la République. Bilan : le Front National est conforté, Emmanuel Macron n’est pas tombé, et Jean-Luc Mélenchon a été « dégagé », avec Laurent Wauquiez.
  • Gilets jaunes : révolution ou bourrichon ?

    Par
    L’heure de vérité approche pour les gilets jaunes, mais pas seulement. Pour les medias, et pour le monde politique aussi. L’heure des comptes sonnera samedi. Sommes-nous collectivement lucides en anticipant un mouvement puissant comme les bonnets rouges ou les printemps arabe, ou à côté de la plaque en confondant facebook et la réalité ?
  • Garde alternée: un témoin en colère

    Par
    Chouette, encore une occasion de s’étriper ! Depuis que le député Modem Philippe Lacombe a proposé de favoriser la « garde alternée » en cas de divorce, les passions publiques ont trouvé un nouveau champ de bataille. Quitte à passer sur le corps des enfants.