Neutralité du Net: bientôt la fin?

C'est en décembre prochain que la FCC devrait entériner la fin du principe de la neutralité du Net. La fin d'un monde?

Ajit Paï, un ennemi de la neutralité du Net à la tête de la FCC Ajit Paï, un ennemi de la neutralité du Net à la tête de la FCC
Malgré les protestations, aux USA mais aussi de la part de nombreux observateurs, experts et défenseurs des libertés, la Commission Fédérale des Communications (FCC) s'apprête à valider la fin de l'obligation pour les fournisseurs d'accès américains de respecter la neutralité du réseau.

En 2015, l'administration Obama avait réussi à imposer des règles pour protéger cette neutralité. Il était évident que Trump ferait tout pour défaire ce qu'avait fait son prédécesseur haï, tout en favorisant ses copains milliardaires.

Une évolution très inquiétante, puisque désormais les entreprises qui en ont les moyens pourront payer pour que leurs contenus obtiennent la priorité sur le réseau. Autant dire que les petites organisations, les particuliers, en un mot tous ceux qui avaient jusqu'ici bénéficié de la révolution numérique et pouvaient s'exprimer librement sur le Web ont des soucis à se faire: si leur blogs ou sites passent après Netflix, Youtube, Facebook, Google et autres, il sera rapidement impossible pour eux de rester accessibles.

La situation est d'autant plus catastrophique que la plupart des fournisseurs d'accès sont également des fournisseurs de contenus et qu'on imagine difficilement comment ils pourront renoncer à l'envie de donner la priorité à leurs contenus face à ceux de la concurrence ...

Un pratique caricaturale quand il s'agit de Free Basics de Facebook, une service d'accès gratuit à Internet proposé dans certains pays émergents, mais qui se heurte à une opposition de plus en plus farouche.

Une leçon que les européens feraient bien de méditer.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.