État d’urgence : Valls et le Parlement avaient imposé sciemment une loi illégale

En censurant la copie de données informatiques lors des perquisitions administratives permises par l'état d'urgence, le Conseil constitutionnel a mis en lumière le pourrissement d'une « démocratie » qui ne sait plus défendre les droits fondamentaux.

http://www.numerama.com/politique/146894-etat-durgence-valls-et-le-parlement-avaient-impose-sciemment-une-loi-illegale.html

George Orwell © GDJ George Orwell © GDJ

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.