Gilets jaunes, rêve ou cauchemar ?

Le phénomène d'insurrection citoyenne connu sous le nom des gilets jaunes est-il un rêve ou un cauchemar ? Il ne représente en effet pas la même chose selon qu'on se situe d'un côté ou de l'autre du pouvoir...

Pour les tenants du pouvoir en place, et encore plus particulièrement pour Emmanuel MACRON, qui il n'y a pas si longtemps défiait "le reste du monde" de "venir le chercher", c'est à coup sûr un cauchemar : Des manifestations partout en France, à presque tous les niveaux, accompagnées des syndicats, qui mettraient presque le pays à feu et à sang au point que notre Président ait jugé opportun d'inventer la notion d'"état d'urgence économique et social". Une double peine au moment des fêtes de Noël, où la paralysie des grands centres commerciaux cause par effet de bord des pertes colossales pour notre économie, qui n'avait décidément pas besoin de cela.

Pour les autres partis, qui essaient de se faire entendre quitte à enfiler eux aussi des gilets jaunes, c'est aussi un échec, le mouvement, né sur Internet, refusant toute forme de récupération et encore moins de représentation par les "élus du peuple", qui se retrouvent ainsi court-circuités dans leur rôle de courroie de transmission des demandes de la population. En effet, que font-ils de vraiment utile pour le français de la rue, à part recevoir de temps en temps certains d'entre eux dans leurs locaux de campagne, histoire de leur faire croire qu'ils ont été écoutés ? Ah oui j'oubliais, ils font et votent des lois à la demande des innombrables lobbies (énergie, cigarette...) qui les invitent au restaurant...

De l'autre, par contre, c'est l'espoir. Vague mais tenace espoir de voir poindre un véritable changement dans le paysage politique français, un temps incarné par la candidature du jeune Macron...Tout le monde veut y voir le changement qu'il espère dans ce monde, comme dirait Gandhi : Référendum d'Initiative Populaire, révolution verte, démocratie participative, ou mieux, tout à la fois, une VIe république...

#Fuck5, Exigeons une VIe république © Input Output #Fuck5, Exigeons une VIe république © Input Output

Car disons-le, tous ces gilets jaunes et leurs sympathisants ont fait un rêve, celui d'être les sans-culottes des temps modernes et de faire avancer l'histoire, mieux encore que leurs camarades de 68, autant que ceux de (17)89...Ce rêve est partagé par des (dizaines de ?) milliers de français, dont la nature profonde a toujours été celle de révolutionnaires, à défaut de n'apparaître parfois que comme de simples râleurs...

Qu'adviendra t-il de tout cela ? La gentille intervention de notre Président, alliée à la rituelle trêve des confiseurs, éteindra t-elle les feux de la colère et de la contestation ? Ou bien irons-nous au clash, toutes strates de la société confondues, pour faire émerger un nouvel ordre, peut-être plus démocratique que jamais ? Personne n'en sait rien au moment où j'écris ces lignes. Mais ce qui est certain, c'est qu'il n'est pas si désagréable que cela d'être ballotté dans les eaux de l'incertitude, avec comme secret espoir celui d’accoster sur les rivages...d'un nouveau monde...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.