InputOutput
Ecrivain
Abonné·e de Mediapart

3 Billets

0 Édition

Billet de blog 12 déc. 2018

InputOutput
Ecrivain
Abonné·e de Mediapart

Gilets jaunes, rêve ou cauchemar ?

Le phénomène d'insurrection citoyenne connu sous le nom des gilets jaunes est-il un rêve ou un cauchemar ? Il ne représente en effet pas la même chose selon qu'on se situe d'un côté ou de l'autre du pouvoir...

InputOutput
Ecrivain
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Pour les tenants du pouvoir en place, et encore plus particulièrement pour Emmanuel MACRON, qui il n'y a pas si longtemps défiait "le reste du monde" de "venir le chercher", c'est à coup sûr un cauchemar : Des manifestations partout en France, à presque tous les niveaux, accompagnées des syndicats, qui mettraient presque le pays à feu et à sang au point que notre Président ait jugé opportun d'inventer la notion d'"état d'urgence économique et social". Une double peine au moment des fêtes de Noël, où la paralysie des grands centres commerciaux cause par effet de bord des pertes colossales pour notre économie, qui n'avait décidément pas besoin de cela.

Pour les autres partis, qui essaient de se faire entendre quitte à enfiler eux aussi des gilets jaunes, c'est aussi un échec, le mouvement, né sur Internet, refusant toute forme de récupération et encore moins de représentation par les "élus du peuple", qui se retrouvent ainsi court-circuités dans leur rôle de courroie de transmission des demandes de la population. En effet, que font-ils de vraiment utile pour le français de la rue, à part recevoir de temps en temps certains d'entre eux dans leurs locaux de campagne, histoire de leur faire croire qu'ils ont été écoutés ? Ah oui j'oubliais, ils font et votent des lois à la demande des innombrables lobbies (énergie, cigarette...) qui les invitent au restaurant...

De l'autre, par contre, c'est l'espoir. Vague mais tenace espoir de voir poindre un véritable changement dans le paysage politique français, un temps incarné par la candidature du jeune Macron...Tout le monde veut y voir le changement qu'il espère dans ce monde, comme dirait Gandhi : Référendum d'Initiative Populaire, révolution verte, démocratie participative, ou mieux, tout à la fois, une VIe république...

#Fuck5, Exigeons une VIe république © Input Output

Car disons-le, tous ces gilets jaunes et leurs sympathisants ont fait un rêve, celui d'être les sans-culottes des temps modernes et de faire avancer l'histoire, mieux encore que leurs camarades de 68, autant que ceux de (17)89...Ce rêve est partagé par des (dizaines de ?) milliers de français, dont la nature profonde a toujours été celle de révolutionnaires, à défaut de n'apparaître parfois que comme de simples râleurs...

Qu'adviendra t-il de tout cela ? La gentille intervention de notre Président, alliée à la rituelle trêve des confiseurs, éteindra t-elle les feux de la colère et de la contestation ? Ou bien irons-nous au clash, toutes strates de la société confondues, pour faire émerger un nouvel ordre, peut-être plus démocratique que jamais ? Personne n'en sait rien au moment où j'écris ces lignes. Mais ce qui est certain, c'est qu'il n'est pas si désagréable que cela d'être ballotté dans les eaux de l'incertitude, avec comme secret espoir celui d’accoster sur les rivages...d'un nouveau monde...

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Comment le gouvernement veut rattraper le retard français
Dans un contexte de risque élevé de tension sur le réseau électrique cet hiver, l’Assemblée nationale examine, à partir du lundi 5 décembre, le projet de loi visant à accélérer le déploiement de l’éolien et du solaire en France.
par Mickaël Correia
Journal — Asie et Océanie
Rentrer ou pas à Futaba, près de Fukushima : le dilemme des anciens habitants
La dernière des 11 municipalités évacuées en 2011 à proximité de la centrale nucléaire de Fukushima accueille de nouveau des habitants sur 10 % de son territoire. La levée de l’interdiction de résidence, présentée comme un pas vers la reconstruction, ne déclenche pas l’enthousiasme.
par Johann Fleuri
Journal
Les enjeux d’un second procès à hauts risques pour l’ancien président
Nicolas Sarkozy, l’avocat Thierry Herzog et l’ex-magistrat Gilbert Azibert seront rejugés à partir de lundi devant la cour d’appel de Paris dans l’affaire de corruption dite « Paul Bismuth », et risquent la prison.
par Michel Deléan
Journal — Fil d'actualités
La présidence des Républicains se jouera lors d’un second tour
Éric Ciotti, tenant d’une ligne droitière, et Bruno Retailleau, représentant l’aile conservatrice et libérale du parti, se sont qualifiés dimanche pour le second tour de l’élection du président des Républicains, a annoncé dimanche la présidente par intérim du parti Annie Genevard.
par Agence France-Presse

La sélection du Club

Billet de blog
Nationalisation d’EDF : un atout pour la France ?
Le jeudi 24 novembre, c’est dans un contexte bien particulier que le nouveau PDG d’EDF Luc Rémont prend ses fonctions. De lourds dossiers sont sur la table : renationalisation du groupe, relance du parc nucléaire et des renouvelables, négociation avec Bruxelles sur les règles du marché de l’électricité et gestion de la production avant les trois mois d’hiver.
par Bernard Drouère
Billet de blog
L’électricité, un bien commun dans les mains du marché
Le 29 août dernier, le sénateur communiste Fabien Gay laisse exploser sa colère sur la libéralisation du marché de l’électricité : « Ce sont des requins et dès qu’ils peuvent se goinfrer, ils le font sur notre dos ! ». Cette scène témoigne d’une colère partagée par bon nombre de citoyens. Comment un bien commun se retrouve aux mains du marché ?
par maxime.tallant
Billet de blog
À Brioude, itinéraire d'une entreprise (presque) autonome en énergie
CN Industrie vit en grande partie grâce à l'électricité produit par ses panneaux solaires. Son modèle énergétique est un bon éclairage de ce que pourrait être un avenir largement éclairé par les énergies renouvelables. Rencontre avec son patron précurseur, Clément Neyrial.
par Frédéric Denhez
Billet de blog
L'électricité est-elle un bien commun ?
[Rediffusion] L'électricité est-elle un bien commun, comme Yannick Jadot l'a fait récemment ? La formule produit un effet électoraliste garanti. Mais cette opération rhétorique est sans intérêt s’il s’agit, à partir de la fonction sociale actuelle de l’électricité, de faire apparaître dans le système énergétique des options qui méritent un positionnement politique.
par oskar