On n'est pas couché (peut-être), mais qu'est-ce qu'on suce ...

Après Valls et d'autres présentés comme pauvres petits Caliméro des citoyens qui seraient trop exigeants, ONPC invite le communicant Stéphane Le Foll proche d'Hollande... Avant, chez ONPC, il y avait des journalistes, très bons ou très très mauvais, mais au moins ils tentaient de parler de faits (certain plus que d'autres). Là avec les deux nouveaux torturés c'est la fête du slip rance.

    Léchage de bottes, pseudos critiques vaseuses, attaques hasardeuses sur des absents comme, par exemple, traiter Mélenchon de FN quand il critique Macron ou El Blancos (Valls) ...

    La scène suivante est calée au moment où Christine Angot va poser sa question débile au pote et communicant d'Hollande, Stéphane Le Foll. Une longue introduction ménageant un suspens qui laisse entendre qu'une critique de fond politique va être portée (un peu comme lorsqu'elle le fît avec Fillon quand elle manqua l’immanquable avec sa question tordue et la perte de ses nerfs quand il fallait garder son sang froid), pour finir par un léchage de cul intégral plaignant Hollande et Manuel Valls1 contre ce que les toutous appellent des "Frondeurs" (critiquer des politiques de droite quand on est de gauche, permettez moi de préférer le terme légitimistes car ce ne sont pas les élections et encore moins un camp squatté qui déterminent qui est de gauche ou de droite mais les idées ... Et les Idées d'Hollande et Valls, Gattaz ne les a pas critiquées, il les a encouragées en en demandant toujours plus -  ce qu'il a de plus en plus d'ailleurs, à coup de 49.3).

 

Séquence "État D'âme" ou "D' ânes", au choix:

ONPC, Christine pose sa question débile & Caliméo inspirée de Valls, et chialle sur le sort d'Hollande aussi (52 minutes) © ONPC, On N'est Presque pas Couché

lien du raccourci: https://youtu.be/ktqRLhOzzMM?t=3123

   Pauvre Calimero Hollande et Valls qui doivent être tellement malheureux que le poulain Macron soit leur successeur. Lui-même portant des "coups" (si on en croit la définition de ce que la lettrée Angot appelle des "coups") sur le bilan, pourtant très commun qu'il a avec Hollande et Valls, dont le dernier est loin d'en être séparable puisqu'en plus d'en avoir été le facilitateur, Valls a rejoint son pote Macron avant le premier tours de la présidentielle.

   Pauvre choux Hollande et Valls qui ont continué les guerres néoconservatrices de Sarkozy et Bush, et qui en sont moins victimes que les citoyens victimes d'Attentats parce que les politiques militaires des Bush (Père & Fils) n'ont cessées que sous Jospin, Villepin .. reprises en suite par Sarkozy Hollande et Valls puis Macron maintenant.

   Émission de merde, qui n'avait de réelle raison d'être sur le service publique que le peu de temps où il y eu des journalistes à défaut d'animateur (on peut dire ce qu'on veut sur Ardisson, parfois très très mauvais, il n'hésitait pas lui, à mettre des avis réellement divergents en face, et comme il est Royaliste (ce que je ne suis pas non plus), assé excentré pour critiquer tout le monde ou ne pas trop leurs passer les plats (parfois)).

   Et je vous passe la deuxième question encore plus débile d'Angot qui se résume à "Hollande il est méchant parce qu'il a dit que vous n’étiez pas des intimes?"

    Puis arrive Yann Moix qui sous-entend que l'Islam serait lié avec le terrorisme... Oui parce que si moi je tenais le propos, crétin suivant:
- "Marc Dutrou a enfin permis à l'Eglise Catholique de se séparer de la pédophilie"  .. on me demanderait, à raison quel est le rapport.

   Bien ce soir là, c'est exactement ce qu'a fait Yann Moix quand il déclarait (très résumé sinon ça fait une page):
- "Avec avec l’attentat de Las Vegas, On a enfin le sentiment qu'une séparation de l'Islam avec le terrorisme possible que c'est une radicalité de plus" (passons sur les racines qu'il suppose) et il ajoute que cela a le mérite (comme si les tueries étaient l'apanage de terroristes d'origines musulman)  "de désengranger l'Islam de la pulsion de mort".

Moix prétend qu'il n'y avait pas d'attentats ou tuerie de masse avant les attentats de pseudos musulmans © On Est Complètement Rempant (ONPR)


    Car même si son propos a l'apparence d'une évidence modérée, il en inverse le sens réel en y incorporant seulement les termes "enfin" et "Sentiment" qui insinuent qu'avant, on ne pouvait pas détacher "Islam" de "Terrorisme", mais aussi, au lieu de choisir un mot comme "Preuve", "Évidence" , "Démonstration", ou même un mot neutre comme "Fait" (et il y en a bien d'autres) au lieu de "Sentiment", le lettré pointilleux sous-entend que la séparation n'était pas si évidente naturellement. Comme le sentiment d'insécurité qu'adore Valls, chose irrationnel non quantifiable, et donc ce n'est qu'un sentiment .... Même le "enfin" le  "Sentiment", laisse entendre cette petite musique crasseuse suivante:

- Que la réalité serait possiblement autre, par ailleurs, je sais que ce que je dis peut ressembler à un procès d'intention, car je me la suis repassé plusieurs fois dans le doute, sauf que dans la phrase tordue de Moix, il y a plus d'une intentions nuisible.

   Car quand il y insère aussi le mot "Enfin" (passons sur ce soulagement déplacé) il insinue que les tueries de masse, telles que Las Végas (c'est à dire commises par des non musulmans) n'auraient jamais existé avant celle de Las Vegas. Gros foutage de gueule, quand même le moins informé des crétins sait que le phénomène "tueries de masse" est presque endémique aux USA. Et  Berhing Breivik , Russie c'est quoi cher Toix ?. Un martien peut-être ? Puis la fusillade de Columbine (1999 - 13 morts) /  la fusillade de l'université Virginia Tech en 2007 (32 morts) / la tuerie de l'école primaire Sandy Hook en 2012 .

    Mais ce n'est pas finis... après une charge à peine déguisée contre l'Islam, couvert sous une bannière fallacieuse de "Je Suis Charlie" offert à l'ex ministre de .. l'agriculture (peu de rapport),  Christine Angot s'en prend à une absente du plateau (Danielle Obono) qu'elle commence, lettrée qu'elle est censée être, en écorchant deux fois son nom de manière pas très éloignée de la façon dont le font les racistes à son égard. Elle la nomme "Danielle Onobo". Il ne manque plus qu'un "b" et on est plus très loin de l'insulte que lui font les racistes à son encontre - Mais peut-être s'en est-elle déjà trop inspirée ?

Intégrale - On n'est pas couché 7 octobre 2017 #ONPC (séquence ONOBO d'Angot) © On Est Complètement Rempant (ONPR)

     Puis on si on croit que la nulle Angot va poser une question sur l'agriculture (Dont Le Foll était ministre sous Hollande) ou sur ce qu'il pense de la politique actuelle de Macron, quelques soit même le domaine, l'obsession raciste (oui parce qu'au bout de deux hors sujets fixés sur l'islam ce ne peut pas être autre chose) de Christine Angot revient.. Elle parle cette fois d'une histoire concernant Benoît Hamon à propos d'une position qu'il aurait pris sur un Café supposé interdit aux femmes....

1:04:56: Hollandiste extrémiste, elle refuse d'accepter que tous les président se gavent de postures pendant des attentats. Moix lui signale que tous les présidents seraient à la hauteur dans tels cas, ce qu'elle refuse. (Si tant est qu'on considère, comme elle, qu'un état qui subit des attentats fut à la hauteur... et de quelle hauteur elle parle)

1:05:11 : De, "il y a un Fashisme Islmamique", Christine Angot finit sa digression crasseuse (citant une autre) vers "il faut stigmatiser l'Islam" ... (=> en général)

    Bref, deux questions qui concernent beaucoup de choses sauf les domaines dans les quels Stéphane Le Foll était ministre (bien heureux d'être face à ces nuls Vallsistes), l'Agriculture.

     Et passons sur la définition de ce qu'Angot croit être la Gauche et la "Sociale Démocratie" que les "électeurs de gauche n'auraient pas compris" ces cons..... (Débile profonde!) et d'autres moment extra-terrestres de cette émission de laquais comme celui d'un Moix qui pleurnicha, il y a peu, contre la menace physique (racontant en avoir été lui-même victime petit) ou qui c'est écrasé lors d'un Selfie avec Soral .

    La Parenthèse Caron d'ONPC a été bien courte !!!

 

1: Valls - dernier PS des primaires 2011 devenu 1er ministre sans légitimité à gauche, puis mauvais perdant d'une primaires PS 2017

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.