Jeunesses et sociétés dans le monde arabe: une série de rencontres à l'iReMMO

Les révolutions arabes ont mis en lumière l’existence de sociétés dynamiques dans le monde arabe. Elles nous ont notamment donné à voir des jeunesses pleines d’initiative, très éloignées de l’image que les grands médias pouvaient donner de la "rue arabe", toute en haine et en furie. Le monde a ainsi découvert des jeunes hyper-connectés et avides d’engagement, quelque soit par ailleurs l’idéologie qu’ils privilégient. En ce retour du printemps, l’iReMMO s’intéresse à ces sociétés en ébullition et à leurs jeunesses en mouvement, à travers une série de rencontres.

Les révolutions arabes ont mis en lumière l’existence de sociétés dynamiques dans le monde arabe. Elles nous ont notamment donné à voir des jeunesses pleines d’initiative, très éloignées de l’image que les grands médias pouvaient donner de la "rue arabe", toute en haine et en furie. Le monde a ainsi découvert des jeunes hyper-connectés et avides d’engagement, quelque soit par ailleurs l’idéologie qu’ils privilégient. En ce retour du printemps, l’iReMMO s’intéresse à ces sociétés en ébullition et à leurs jeunesses en mouvement, à travers une série de rencontres.

 

- Révolution (nom, féminin) : Le printemps arabe des femmes 

Vernissage : jeudi 16 mai de 18h à 20h30

Présentation du projet et de l’exposition, suivie de la projection du webdocumentaire Sout el shabab - La voix des jeunes , réalisé par quatre journalistes et photographes ayant travaillé au Caire : Pauline BeugniesNina Hubinet,Rachida El Azzouzi et Marion Guénard. Deux co-réalistrice du documentaire, Marion Guénard journaliste à France Culture et Mediapart et Rachida El Azzouzi, journaliste à Mediapart, seront présentes pour discuter de leur production. 

Synopsis : Ecoutez les voix de cinq jeunes Egyptiens deux ans après le soulèvement de janvier 2011 : Imen la sœur musulmane, Ayman le militant de Suez, Soleyfa l’activiste de Tahrir, Kirilos l’étudiant copte, et Ammar, l’artiste graffeur.

A l’issue de la projection, un buffet sera à votre disposition pour poursuivre les discussions autour d’un verre.

Du 16 au 28 mai L’iReMMO accueille l’Exposition du collectif Rock the Casbah

Avec plus d’une centaine de photographies et de dessins, l’exposition met en lumière l’investissement des femmes dans les révolutions du monde arabe ainsi que leur médiatisation. Des unes tirées de Libération, du Courrier International jusqu’à l’#opBlueBra du collectif AnonTranslator, des images choc de la blogueuse Aliaa Magda Elmahdy en passant par les dessins de Willis from Tunis de Cartooning for peace, ce projet illustre l’implication nouvelle de ces femmes dans la vie politique de leurs pays et une révolution qu’on peut qualifier de 2.0. 

Le projet intitulé Révolution [nom, féminin] : le Printemps arabe des femmes, propose de mettre en exergue le rôle des femmes dans le printemps arabe ainsi que leur représentation dans la presse et sur le web. En effet, les images ont été un vecteur considérable de ces révoltes, permettant de suivre en temps réel les avancées des divers soulèvements. Des milliers d’images de presse ont ainsi circulé pendant des mois, faisant la une des plus grands journaux et magazines. En parallèle de cette abondance d’images professionnelles se sont ajoutées des images amateurs (photographie, vidéos et dessins) diffusées en temps réel sur la toile. Les internautes s’emparèrent de ces images afin de marquer leur indignation.

Lieu :

iReMMO 5, rue Basse des Carmes, 75005 Paris (M° Maubert Mutualité)

Université Populaire : Jeunesses arabes et musulmanes 

Samedi 18 mai 2013 de 10h30 à 18h

Programme :

- Séance 1 (10h30-12h30)

Jeunesses dans le monde arabe, entre conformisme et révolution avec François Burgat, Directeur de recherche émérite au CNRS, ancien directeur de l’Institut français du Proche-Orient (IFPO), auteur de L’Islamisme à l’heure d’al-Qaïda : réislamisation, modernisation, radicalisations, La Découverte, 2010 (rééd.), L’Islamisme en face, Paris, La Découverte, 2007 (rééd.).

- Séance 2 (14h-16h)

Les jeunes au Maghreb et au Moyen-Orient avec Laurent Bonnefoy, Politologue et arabisant, chargé de recherche au CNRS affecté au CERI (Sciences Po), spécialiste des mouvements salafis et de la péninsule arabique contemporaine, auteur de Yémen. Le tournant révolutionnaire (co-direction avec Franck Mermier et Marine Poirier), Karthala/CEFAS, 2012.

- Séance 3 (16h-18h)

Jeunes, musulman(e)s, européen(ne)s avec Nilufer Göle, directrice d’études à l’EHESS (Ecoles des Hautes Etudes en Sciences Sociales), auteure de Interpénétrations. L’Islam et l’Europe, Galaade Editions, 2005, et Musulmanes et Modernes. Voiles et Civilisation en Turquie, La Découverte, 2003 (rééd.).

Contact et inscription : universite-populaire@iremmo.org

Participation : 20 euros pour la journée (12 euros pour les étudiants et les demandeurs d’emploi).

Horaires : 
- Séance 1 : 10h30-12h30 
- Séance 2 : 14h-16h 
- Séance 3 : 16h-18h

Lieu :

iReMMO 5, rue Basse des Carmes, 75005 Paris (M° Maubert Mutualité)

Université Populaire "hors les murs" :Révolutions arabes : sociétés en révolution(s) 

Jeudi 30 mai 2013 19h-21h et Samedi 1er juin 2013 13h15 - 17h15

Jeudi 30 mai 2013 19h-21h

Agence de Développement du Val-de-Marne, 23 rue Raspail, 94200 Ivry-sur-Seine

Entrée libre !

- Séance 1 : Soirée projection/débat sur la question des Jeunesses arabes : Alger, une jeunesse en quête d’intimité (entretiens avec de jeunes algériens)

La projection sera suivie d’un débat animé par la réalisatrice Anne-Marie Filaire et Farida Souiah, Doctorante chercheuse à Sciences po Paris, rattachée au CERI, et ATER à l’Université de Cergy Pontoise, elle consacre ses travaux au phénomène migratoire des harraga en Algérie.

Samedi 1er juin 2013 13h - 17h15

Salle Robespierre, 2, rue Robespierre, 94200 Ivry-sur-Seine

Entrée libre !

- Séance 2 : 13h15 Conférence de Yves Gonzalez-Quijano : Internet, réseaux sociaux, téléphones mobiles : les sociétés arabes bousculées par les nouvelles technologies ?

Traducteur de nombreux romans, Yves Gonzalez-Quijano enseigne la littérature arabe contemporaine à l’université Lumière-Lyon II. Depuis 2005, ses chroniques hebdomadaires sur son carnet de recherche en ligne, Culture et politique arabes, sont devenues une référence sur les questions de société dans cette région du monde. Il a dirigé l’ouvrage Les Arabes parlent aux Arabes (Sindbad, 2009) et est l’auteur de Arabités numériques, le printemps du Web arabe (Sindbad, 2012).

- Séance 3 : 15h15 Conférence de Nacira Guenif : Quelle place pour les femmes arabes et musulmanes ?

Sociologue, Nacira Guenif est enseignante à l’Université Paris-Nord ( Paris 13 ), Département de Sciences de l’Éducation, chercheuse à EXPERICE (Paris 13-Paris 8). Elle a publié Des beurettes aux descendantes d’immigrants nord-africains (2000), avec Eric Macé Les féministes et le garçon arabe (2004), avec Laurent Mucchielli, Christine Delphy, Joëlle Marelli La république mise à nu par son immigration (2006).

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du Conseil Général du Val-de-Marne

 

Retrouvez également l’iReMMO sur les réseaux sociaux    

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.