Le deuxième anniversaire de la Bataille de Mohamed Mahmoud.

 La sélection de liens de l'iReMMO (12). Les révolutions se nourrissent de symboles, et « la bataille de Mohamed Mahmoud » en est un, que l’Egypte a commémoré hier, mardi 19 novembre 2013.

BZdhQGcCQAAAkwx.jpg:large

 La sélection de liens de l'iReMMO (12). Les révolutions se nourrissent de symboles, et « la bataille de Mohamed Mahmoud » en est un, que l’Egypte a commémoré hier, mardi 19 novembre 2013. Cette rue, nommée en hommage à un ancien premier ministre Egyptien du début du XXème siècle, évoquait jusque-là surtout les années studieuses des étudiants de l’Université Américaine du Caire, qui devaient la traverser pour aller d’un campus à l’autre.

Il y a tout juste deux ans, le 19 novembre 2011, dans la rue Mohamed Mahmoud située près de la Place Tahrir, des affrontements meurtriers se sont déroulés entre les manifestants et les forces de l’ordre. A l’époque, Hosni Moubarak n’est plus le Président, et le pays est gouverné par le SCAF (Supreme Council of the Armed Forces) depuis le mois de février. L’ambiance dans le pays est électrique, à peine quelques jours après le massacre de Maspero. Le pouvoir, incarné par le maréchal Mohamed Hussein Tantawi, craint les révolutionnaires, qui de leur côté s’opposent à un pouvoir militaire qu’ils jugent illégitime et soupçonnent de vouloir installer progressivement une mainmise de l’armée sur le pays. C’est dans ce contexte tendu que plus de 40 personnes seront tuées et près de 3 000 blessées, dans des émeutes qui auront duré environ quatre jours. Ce bilan macabre fait de cette bataille un des événements les plus meurtriers de la révolution égyptienne.

Deux ans plus tard, le déroulé exact des événements ne fait pas consensus ; les deux camps se renvoient la balle, chacun accusant l’autre d’avoir démarré les hostilités. Le point de départ serait la dispersion par les forces de sécurité d’une manifestation organisée par les familles de martyrs de la révolution. La situation aurait alors vite dégénéré, sans que nul ne puisse dire vraiment comment, aussi rapidement, le sang s’est mis à couler.

Le premier anniversaire de la bataille, en novembre 2012, a lui aussi dégénéré en affrontements violents, entre partisans et opposants au Président Morsi, avec 3 morts à la clé. Le premier ministre actuel, Kamal El-Ganzouri, a annoncé que ces trois victimes rejoignaient, comme les 47 morts de novembre 2011, la liste des « Martyrs de la Révolution du 25 janvier ».

Pour ce second anniversaire, les internautes Egyptiens n’ont pas manqué de se mobiliser pour que cet événement ne soit pas occulté par les médias. Pour cet Egyptien, « rien ne dit plus ‘révolution’ que Mohamed Mahmoud » ; d’autres ressortent des vidéos des événements, à leur yeux les véritables « playlists de la bataille » ; de nouvelles vidéos sont également mises en ligne, pour « ne jamais oublier ». Des photos sont aussi échangées, notamment autour des graffitis apparus aux alentours de la rue, en hommage aux martyrs, aux événements, à la Révolution.

Hier, mardi 19 novembre 2013, pour la première fois depuis la destitution de Mohamed Morsi, des manifestants sont descendus dans la rue pour s’opposer à l’armée et se souvenir, deux ans après. « Pour les victimes de Mohamed Mahmoud et pour que le ministère de l’Intérieur soit réformé, car rien n’a changé », d’après un manifestant interrogé par RFI. 

 

Pour aller plus loin :

- Une vidéo « embedded » publiée à l’époque par le blog The Arabist, qui plonge de manière implacable dans l’ambiance de ces événements : http://arabist.net/blog/2011/11/22/video-tahrir-2011-11-22.html

- Une galerie de photos sur la bataille publiée par Al Akhbar : http://english.al-akhbar.com/node/1805

- Le compte-rendu qu’en faisait à l’époque le Blog « L’Egypte à l’heure du choix » hébergé sur LeMonde.fr : http://egypte.blog.lemonde.fr/2011/11/22/la-bataille-de-la-rue-mohamed-mahmoud/

- Un bilan, deux ans plus tard, par Al Ahram (en anglais) : http://english.ahram.org.eg/News/86616.aspx

- L'hommage aux « martyrs », reconnus par le régime, dans Al Ahram (en anglais) : http://english.ahram.org.eg/News/86719.aspx

- La page Wikipédia sur la collection de « Mohamed Mahmoud Graffiti » : http://en.wikipedia.org/wiki/Mohamed_Mahmoud_Graffiti

- Les photos de la préparation de la journée d'hier, mardi 19 novembre 2013, commémorant les deux ans de la bataille : http://www.flickr.com/photos/drumzo/sets/72157637729988763/

- Les photos de cette journée du 19 novembre 2013 : http://www.flickr.com/photos/drumzo/sets/72157637850545214/

- [MISE A JOUR] Une vidéo de la journée : https://www.youtube.com/watch?v=sr2qBof-Tbc

- L'article de RFI sur cet anniversaire (seul article de la presse francophone ?) : http://www.rfi.fr/zoom/20131120-egypte-mohamed-mahmoud-tahrir-freres-musulmans-morsi

 

Mounir Corm et Tarek Daher

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.