Et la fête commence

 Le mariage gay a été légalisé dans l'Etat de New York vendredi soir (lire le billet de blog ici), deux jours avant la Gay Pride annuelle de New York, dimanche. Ce fut donc l'occasion d'une phénoménale fiesta le long de la cinquième avenue, dans un vacarme absolu, entre musique, hurlements de joie et un mélange improbable de messages d'amour, de références au sexe et de remerciements au gouverneur démocrate de l'Etat ayant introduit et signé cette loi, Andrew Cuomo. Images.

 

Le mariage gay a été légalisé dans l'Etat de New York vendredi soir (lire le billet de blog ici), deux jours avant la Gay Pride annuelle de New York, dimanche. Ce fut donc l'occasion d'une phénoménale fiesta le long de la cinquième avenue, dans un vacarme absolu, entre musique, hurlements de joie et un mélange improbable de messages d'amour, de références au sexe et de remerciements au gouverneur démocrate de l'Etat ayant introduit et signé cette loi, Andrew Cuomo. Images.

 

 © Iris Deroeux © Iris Deroeux

 

« Do you Cali ? », lit-on sur une pancarte, « I do New York ! », répond une autre, puisque l'Etat de New York vient de prendre de l'avance sur son « cousin de la côte Est », l'Etat de Californie, supposé libéral et libéré, en légalisant le mariage gay. Andrew Cuomo est à l'honneur, des milliers de pancartes le remerçiant au milieu de drapeaux arc-en-ciel, de « God makes me Queer », de « Mariage is so gay », de publicité pour le musée du sexe, d'un « We remember » géant en mémoire des émeutes de Stone Wall, en juin 1969.

 

 

 

 

 

 

L'Etat de New York étant plus peuplé que les cinq autres Etats réunis où le mariage gay est déjà légal, le nombre d'Américains qui vont avoir accès à ce droit va donc doubler.

 

 

L'Etat de New York est le sixième Etat, et le plus grand, à légaliser le mariage homosexuel aux Etats-Unis. Un pas supplémentaire vient d'être franchi dans la lutte pour les droits civiques, selon différentes analyses qui soulignent l'évolution récente des mentalités sur le sujet. « En mai, un sondage Gallup indiquait pour la première fois qu'une majorité d'Américains étaient favorables à la légalisation du mariage gay », note John Avlon dans un article du site Daily Beast (ici). Il mentionne un autre sondage réalisé quelques mois avant le passage de la loi indiquant qu'à New York, 59% des catholiques étaient pour le mariage gay. Il souligne enfin qu'un tel vote a été rendu possible par "l'ouverture d'esprit" d'élus républicains sur le sujet.

 

 

Andrew Cuomo a signé le texte de loi légalisant le mariage gay vendredi soir et il entrera donc en vigueur dans 30 jours. Il devrait s'ensuivre une saison de mariages gays dans l'Etat.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.