Ivan Villa
Cadre - anti-nuke - CGT - Allemagne - Argentine - Mongolie
Abonné·e de Mediapart

1498 Billets

4 Éditions

Billet de blog 16 janv. 2017

"L'Humain d'abord" et les "valeurs universelles" à géométries variables de Mélenchon

Le billet de Taiwan Mag. Vous semblez donc admettre que les pays à l’hégémonie régionale que sont la Russie et la Chine ont droit à leur zone d’influence et tant pis pour les expériences démocratiques et sociales à leurs portes. Où passe l’universalisme de votre démarche?

Ivan Villa
Cadre - anti-nuke - CGT - Allemagne - Argentine - Mongolie
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Jean-Luc Mélenchon, votre parallèle entre Tsai Ing-wen et Marine Le Pen est stupide

By Taiwan Mag - 16 janvier 2017

« Quand Trump passe un coup de fil à la présidente de Taiwan, il sait qu’il fait une provocation énorme, hein, heu j’sais pas moi, c’est comme si Trump avait téléphoné directement à Madame Le Pen pour lui demander ce qu’elle pense de la situation en France. On aurait dit mais qu’est-ce que c’est que cette histoire, pourquoi il appelle cette femme qui n’est pas présidente de notre pays, heu, plutôt heu que le président de notre pays. Vous comprenez ? » Jean-Luc Mélenchon, 13 janvier 2017.

Non. Je ne comprends pas Jean-Luc Mélenchon. Votre parallèle entre Tsai Ing-wen, présidente de la République de Chine (Taiwan), et Marine Le Pen est idiot et inutile.

© www.president.gov.tw

Déjà, ce n’est pas Donald Trump qui « passe un coup de fil » à Tsai Ing-wen, c’était un entretien téléphonique arrangé entre les deux administrations (lire le communiqué de la présidence). La présidente Tsai était entouré de Joseph Wu, secrétaire général du Conseil de sécurité nationale, et ancien Directeur du Bureau de représentation économique et culturelle de Taipei à Washington D.C., et David Lee, Ministre des Affaires étrangères.

Ensuite, dans votre vidéo, vous semblez vouloir expliquer à vos auditeurs sur Youtube la situation aux Etats-Unis, faite selon vous d’une opposition entre les services de renseignements restés anti-russe et un gouvernement Trump en formation devenu anti-chinois. Et c’est au fil de cette explication que votre pensée des relations internationales transparaît et révèle des incohérences.

Tout d’abord, selon vous Jean-Luc Mélenchon, la France est universalité : elle a des valeurs universelles à défendre et promouvoir, et son rôle est d’être indépendante pour contribuer à la paix dans le monde en n’étant pas systématiquement derrière une grande puissance (les USA en l’occurence). Cette posture diplomatique M. Mélenchon, vous l’appliquez avec logique en Amérique centrale et du sud : défense des mouvements démocratiques et sociaux contre les magouilles américaines au fil des ans, coups d’Etat manigancés par la CIA, interventions militaires américaines, blocus économique de Cuba, etc.., vous défendez les petits pays progressistes aux marches de l’empire américain.

Par contre, quand il s’agit des petits pays démocratiques aux marches des empires russe (pays baltes, Pologne, Ukraine) et chinois (Taiwan), vous considérez que ce sont les Etats-Unis qui viennent intervenir dans une zone d’influence qui n’est pas la leur. Vous semblez donc admettre que les pays à l’hégémonie régionale que sont la Russie et la Chine ont droit à leur zone d’influence et tant pis pour les expériences démocratiques et sociales à leurs portes. Où passe l’universalisme de votre démarche?

Vous indiquez enfin sur votre blog: « Remettre en cause l’unité de la Chine à propos de Taïwan est une incroyable provocation. Il semble bien que beaucoup de gens ne se rendent pas compte de ce que cela signifie sur place. » (lien) Nous, nous sommes sur place et depuis très longtemps. Unité de la Chine, mais de quelle unité parlez-vous, celle que la Chine veut imposer par la force aux 23 millions de Taiwanais ? Votre méconnaissance de la situation, ou alors serait-ce votre soutien inconditionnel à Pékin, vous fait perdre toute crédibilité.

Jean-Luc Mélenchon, votre comparaison douteuse révèle votre vision étriquée du monde. Si vous aviez voulu expliquer une situation en Amérique du Sud, jamais vous n’auriez comparé un leader cubain ou centraméricain que vous soutenez avec Marine Le Pen. Mais comme c’est Taiwan, un « satellite américain » n’est-ce pas, la comparaison vous est venue à l’esprit. Je ne peux que vous conseiller de venir à Taiwan, venez vivre l’expérience démocratique taiwanaise, vous pourrez peut-être ainsi partager une vidéo mieux préparée et bien plus élaborée avec vos auditeurs.

Pour en savoir plus sur l’histoire de Taiwan: http://www.taiwanmag.net/2004/04/22/histoire-de-taiwan/

Le passage sur la présidente de la République Tsai Ing-wen, à partir de 9:51 https://youtu.be/xSxMAU-DZsc?t=9m51s

Source : http://www.taiwanmag.net/2017/01/16/jean-luc-melenchon-paralelle-tsai-ing-wen-marine-le-pen/

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Afrique
Kenya : le pays suspendu à des élections à haut risque
Mardi 9 août se déroulent au Kenya des élections générales. Alors que la population fait face à une crise économique et à une forte hausse des prix, ce scrutin risque de déstabiliser ce pays clé de l’Afrique de l’Est. 
par Gwenaelle Lenoir
Journal — International
L’apartheid, révélateur de l’impunité d’Israël
Le débat sur l’existence ou non d’un système d’apartheid en Israël et dans les territoires palestiniens occupés est dépassé. L’apartheid israélien est un fait. Comme le confirme l’escalade des frappes et des représailles autour de la bande de Gaza, il est urgent désormais de mettre un terme à l’impunité d’Israël et de contraindre son gouvernement à reprendre les négociations.
par René Backmann
Journal — Proche-Orient
Au moins trente et un morts à Gaza depuis le début de l’offensive israélienne
Parmi les victimes des frappes visant la bande de Gaza figurent une enfant de 5 ans et des dirigeants du groupe armé palestinien Djihad islamique. L’armée israélienne parle d’une « attaque préventive ».
par La rédaction de Mediapart (avec AFP)
Journal
Au Pérou, l’union du président de gauche et de la droite déclenche une déferlante conservatrice
Sur fond de crise politique profonde, les femmes, les enfants et les personnes LGBT du Pérou voient leurs droits reculer, sacrifiés sur l’autel des alliances nécessaires à l’entretien d’un semblant de stabilité institutionnelle. Les féministes sont vent debout.
par Sarah Benichou

La sélection du Club

Billet de blog
Michael Rakowitz, le musée comme lieu de réparation
À Metz, Michael Rakowitz interroge le rôle du musée afin de mettre en place des dynamiques de réparation et de responsabilisation face aux pillages et destructions. Pour sa première exposition personnelle en France, l’artiste irako-américain présente un ensemble de pièces issues de la série « The invisible enemy should not exist » commencée en 2007, l’œuvre d’une vie.
par guillaume lasserre
Billet de blog
Réponse au billet de Pierre Daum sur l’exposition Abd el-Kader au Mucem à Marseille
Au Mucem jusqu’au 22 août une exposition porte sur l’émir Abd el-Kader. Le journaliste Pierre Daum lui a reproché sur son blog personnel hébergé par Mediapart de donner « une vision coloniale de l’Émir ». Un membre du Mrap qui milite pour la création d'un Musée national du colonialisme lui répond. Une exposition itinérante diffusée par le site histoirecoloniale.net et l’association Ancrages complète et prolonge celle du Mucem.
par Histoire coloniale et postcoloniale
Billet de blog
A la beauté ou la cupidité des profiteurs de crise
Alors que le débat sur l'inflation et les profiteurs de la crise fait rage et que nous assistons au grand retour de l'orthodoxie monétaire néolibérale, qui en appelle plus que jamais à la rigueur salariale et budgétaire, relire les tableaux d'Otto Dix dans le contexte de l'Allemagne années 20 invite à certains rapprochements idéologiques entre la période de Weimar et la crise en Europe aujourd'hui.
par jean noviel
Billet de blog
Deux expos qui refusent d'explorer les réels possibles d'une histoire judéo-arabe
[REDIFFUSION] De l’automne 2021 à l’été 2022, deux expositions se sont succédées : « Juifs d’Orient » à l’Institut du Monde Arabe et « Juifs et Musulmans – de la France coloniale à nos jours » au Musée de l’Histoire de l’Immigration. Alors que la deuxième est sur le point de se terminer, prenons le temps de revenir sur ces deux propositions nous ont particulièrement mises mal à l'aise.
par Judith Abensour et Sadia Agsous